MENU ZINFOS
Faits-divers

La gendarmerie retire 6 permis et place un jeune homme en garde à vue


Le week-end a encore été meurtrier sur les routes de l’île. Un bilan qui aurait pu être plus lourd sans la présence des gendarmes qui ont relevé 9 conduites sous l’empire de l’alcool et 6 conducteurs sous l’effet des stupéfiants. Un jeune homme de 19 ans a été placé en garde à vue, tandis qu’un autre homme a forcé le barrage dressé par les militaires.

Par NP - Publié le Lundi 28 Décembre 2020 à 07:06 | Lu 7369 fois

BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DU WEEK-END DU 26 AU 27 DÉCEMBRE 2020 :

RISQUE ACCIDENTOGÈNE:
Le Week-end a été une nouvelle fois endeuillé par un drame de la route. Dans la nuit de samedi à 00h40, sur la RN1, secteur Etang Salé, un piéton imprudent, qui semble t-il, faisait du stop, assis sur la chaussée non éclairée, au niveau du zébra, de la voie d'insertion de la ZAC des sables et de la RN1, en direction de ST Pierre a été percuté par un automobiliste, qui a pris la fuite, en abandonnant son véhicule à la prochaine sortie. Rapidement identifié, le conducteur, défavorablement connu,  qui circulait sans permis de conduire, a été placé en garde à vue pour répondre des faits d'homicide involontaire et délit de fuite...
C'est le 5ème piéton mortellement blessé en ZGN pour l'année 2020 (9 pour 2019). 
Le bilan des tués pour la zone gendarmerie est désormais de 29 tués (+4).

BILAN DES CONTRÔLES ROUTIERS :
Tout au long du week-end, des contrôles routiers ont été menés par les militaires de l'EDSR SOI, en vue de lutter contre les comportements à risques.
NOMBRE DE SERVICES EFFECTUES : 14
NOMBRE TOTAL D'INFRACTIONS RELEVÉES : 30
NOMBRE DE CONDUITES SOUS L'EMPIRE D'UN ÉTAT ALCOOLIQUE : 9 
NOMBRE DE CONDUITES SOUS STUPÉFIANTS : 6
NOMBRE DE VITESSES RELEVÉES : 2 avec interception.
NOMBRE USAGE TÉLÉPHONES / DISTRACTEURS : 3
NOMBRE DÉFAUT DE PERMIS : 2
NOMBRE DÉFAUT ASSURANCE : 1
NOMBRE DE NON PORT CEINTURE : 5
NOMBRE DE RETENTIONS DE PERMIS DE CONDUIRE : 6
NOMBRE DE FOURRIÈRE ADMINISTRATIVE : 1
NOMBRE DE GARDE À VUE : 1 
NOMBRE DE REFUS D'OBTEMPÉRER : 1 (identifié)

FAITS PARTICULIERS : 
Une opération coordonnée, portant sur la thématique des  "conduites addictives" a été menée par les brigades motorisées de ST Paul  et Rivière ST Louis, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 décembre 2020, de 22h00 à 02h00, sur le secteur de Savannah.  Au total, 13 infractions graves génératrices d'accidents ont été relevées, dont 5 alcoolémies et 4 conduites sous stupéfiants. 
A 00H40, il a été procédé au placement en garde à vue, d'un conducteur de 19 ans, qui circulait sur la RD 4, sans être titulaire du permis de conduire, après avoir consommé des stupéfiants et tenté d'usurper son identité. Ayant fait l'objet d'une mesure de mise en fourrière administrative, le véhicule utilisé qui appartient à son frère ainé, n'est pas assuré, le contrôle technique est périmé et le certificat d'immatriculation n'a pas été établi au nom du nouveau propriétaire...Au cours de ce même, service, un automobiliste a forcé le poste de contrôle, en réalisant un refus d'obtempérer. Identifié, le conducteur encourt 1 an d'emprisonnement et 7.500 euros d'amende.  




1.Posté par Domi974 le 28/12/2020 08:17

Jouissif ! Qd on voit tous ces malades sur la route tous les jours !

2.Posté par Karen le 28/12/2020 11:19

Et parmi les infractions ,j en suis sûr qu il n y a pas pot d echappement non conforme ( 135 euros d amende).La pollution sonore et toxicité ( 5 fois plus qu une voiture) devient insupportable des motos.Pourquoi les gendarmes ne font rien à la Reunion contre ce fléau.?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes