MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

« La fragilité du beau » à La Possession


- Publié le Lundi 21 Septembre 2015 à 15:37 | Lu 969 fois

Que restera-t-il de cette 32e édition des journées européennes du patrimoine à La Réunion ? De cette beauté, il restera bien des signes sans doute mais qu'il faudrait savoir déchiffrer : cette beauté réunionnaise, telle qu'elle pourrait aussi bien exister sans nous dans le paysage naturel, et qui pourtant sans nous se résoudrait à « un simple désert inutile » dans le paysage culturel. Ce week-end européen du patrimoine nous aura permis non seulement de découvrir le beau mais aussi de nous interroger sur son sens.
 
A l'occasion du 5e anniversaire de nos pitons, cirques et remparts au patrimoine mondial, une conférence sur le thème du « Beau » s'est tenu le samedi 19 septembre à la médiathèque Héva de La Possession. Présentée par les responsables du parc national de La Réunion, elle aura retenu l'attention d'une faible poignée de « visiteurs » très attentifs. Mêlant, données scientifiques et poésie, la conférence se termine - ironie du sort - sur un beau poème dédié à « Héva »,  esclave marronne légendaire de l'île de La Réunion, compagne d'Anchain, symbolisée par la sculpture centrale de la médiathèque qui en porte son nom mais plus sa tête.
 
Rien n'est aussi fragile que le beau qui s'exprime dans une œuvre d'art ou dans la nature. Il est d'une fragilité proprement extrême en raison de son caractère de pointe. La pointe du beau porte en elle le signe de l'altitude. Elle s'élève au-dessus de tout comme le dit Maldiney en s'appuyant sur Oskar Becker. De cette pointe, inversement, il s'en faut à chaque fois de rien que l'on ne tombe. La tête d' Héva est tombée et nous en sommes aujourd'hui privés. Que faut-il en déduire ? Sa station debout en bloc de granit est proprement héraclitéenne. A sa façon, elle « parle » de sa fragilité, laquelle partagent aussi, les pitons, cirques et remparts venus merveilleusement et naturellement la retrouver le temps d'une belle conférence.
 
Il serait temps que la culture se préoccupe un peu plus sérieusement de l'art à La Réunion. Car, comme le pensent Gilles Deleuze et Felix Guattari dans le septième et dernier chapitre de « Qu'est-ce que la philosophie ? » «L’art conserve et c’est la seule chose au monde qui se conserve. Il conserve et se conserve en soi».
 
Ce qui se conserve en effet comme seul l'art peut le faire, n'est pas une forme fixe posée comme un objet à travers les clichés ou « les fish eyes des caméras robotisées à l'avant des hélicoptères dispensant à longueur de spots publicitaires des images lisses et distantes pour tours opérators et offices de tourisme en mal de sensations », au contraire, ce qui se conserve c'est le rythme, la forme dans l’instant en tant qu’elle est assumée par ce qui est mouvant, par ce qui est fluide. Il existe à l'île de La Réunion, un art de vivre atypique et un modèle vivant d’un art de penser. Ils sont beaux mais fragiles ! C'est la petite leçon que nous donne l'essentiel de la charte du parc national de La Réunion disponible en 39 feuillets.
 
Est-ce que cette « fragilité du beau » dont on en propose une lecture dans ce courrier des lecteurs, était le projet de la danse d'équilibre instable de la compagnie Artmayage, réalisée dans les arbres du parc Rosthon? La retrouvera-t-on dans les visites de chemin Kala, dans les enclaves du Dos d'Ane, porte ouverte sur Mafate inscrit au patrimoine de l'UNESCO ? Se référera-t-on à la « fragilité du beau » pour signaler les nombreux lieux de mémoire de La Possession (en dehors des Lazarets) ceux du terrain de sel, de la zone de batelage, du camp magloire, etc. pour faire court, tant et tant il existe une richesse patrimoniale ultra marginalisée à laquelle la ville semble tourner le dos.
 
Quoi penser de la NRL, futur patrimoine s'appuyant sur la commune de La Possession et de l'affaire de l'exploitation des carrières de roches, défrayant la passion des écologistes ? On en saura plus prochainement sur la menace d'expropriation des habitants de la ravine des Lataniers, vivier de roches - les oubliés de la commune, comme ils se font appelés - résidant dans un véritable paradis naturel sur terre à 3mn du cœur de ville et du paradis de l'avenue des banques qui porte le nom de Sarda Garriga.
 
« C’est fou ce que le monde est beau » analysait Yves Michaud sur l’identité de notre époque. (…) si ce n’est pas beau, poursuit-il, il faut que ça le soit. « La beauté règne. De toute manière, elle est devenue un impératif : sois beau ou, du moins épargne nous ta laideur ». On parle de laideur pour évoquer l'architecture de la médiathèque Cimendef qui défigure la ville. Et la NRL ? Tous les deux s'imposent par leur station debout pour cerner les glissements progressifs et les dérives éventuelles qui nous interpellent et nous interrogent aujourd'hui dans le cadre des journées européennes du patrimoine. On parle de quoi pour qualifier les élus ? Relisons avec attention l'article « le patrimoine des Possessionnais, le patrimoine des Réunionnais », paru le 16 septembre 2013 avant les élections municipales. N'est-ce pas un peu fragile, la politique ?
 
Alain Noël, artiste libre et indépendant de La Possession et d'Ailleurs




1.Posté par n'importe quoi le 21/09/2015 19:53 (depuis mobile)

Seulement Alain y komen ce que li raconte.

2.Posté par QUI DIT MIEUX le 21/09/2015 20:01

En un an de Mandat ,Madame le maire a battu tous les records comme par exemple :
* Erreur de gestion
*Débrayage du personnel
* 2 DGS
*Augmentation de la taxe foncière et d'habitation de 15%
* 12 600 000 € pour la famille Souprayen
* 74 affaires aux tribunaux ça craint
* 0 investissement
* Pire 0 projet pour l'avenir
* Arrêt des chantiers en cours
*Augmentation des dépenses de la collectivité sans nouvelle recette
* Augmentation de la masse salariale
Ect Ect Ect

3.Posté par C'EST LA FAUTE DES AUTRES le 21/09/2015 20:12

oujours aussi peu d'efficacité ,on part vers sa 2éme année d'exercice mais il y' a toujours rien sinon qu'AUGMENTE NOS IMPÖTS DE 10% , se ballader en France régulierement aux frais des contribuables et surtout Madame le Maire a multiplie des grosses erreurs de fonctionnnement entrainant des répercussions obligatoirement sur le porte monnaie des Possessionnais .
Nos enfants n'ont plus d'école à cause du manque d'entretien par négligence et sont empoissonnes régulierement par l'eau amianté des canalisations défectueuses de notre ville et développement un risque certain de cancer élevé dans 30 à 40 ans .Madame le Maire fait la sourd d'oreille comme d' habitude et dira Je n'étais pas au courant c'est la faute des autres .

4.Posté par JE NE VOIS RIEN ,JE N'ENTENDS RIEN ,JE NE DIRAI RIEN le 21/09/2015 20:17

Les derniers comptes rendus du conseil municipal de la commune publiés Date du 24 JUIN 2015;
Pourquoi Madame le maire a stoppé brutalement la publication des nouveaux comptes rendus sur le site de la commune privant ainsi les contribuables de suivre la vie municipale ?
a t-elle des choses à cacher ?

5.Posté par MAREUX C le 22/09/2015 07:19

Madame le maire vous la oublié les gens de Pichette qui boire de l'eau dans les tuyaux lamiante ?
Pendant zélections vous la dit que dés que vi rentre dans la mairie vi change tous les tuyaux. Combien temps nous va attendre encore ? Mi commence perdre patience et confiance. Mi espère que vous lé pas un chargeur l'eau comme les autres avant vous.

6.Posté par ELUS PROFITEURS le 22/09/2015 07:39

A la Possession
Les élus sont inutiles
Ils n'arrivent pas à comprendre le mécanisme de la gestion d'une commune . Allez donc faire un stage . Arrêtez de jouer auX petits chefs avec l'argent des contribuables .
Madame le Maire pense qu'a bat son carré partout à nos frais .
le 1er adjoint (_modération - ndlr)
Les autres elus sont laisses pour compte , attendent patiemment la fin du mois pour toucher gracieusement leur indemnité et de temps en temps pour se faire remarquer ils jouent aux petits chefs amateurs .
Nous les jeunes sans emplois nous avons mare de voir les élus profiteurs et qui font aucun effort pour developper la commune et donc avec une tel comportement on aura jamais un emploi . Madame le Maire si vous n'êtes pas capable laissez la place à un vrai homme politique competent .

7.Posté par ILLEGALE le 22/09/2015 07:48

Pendant ce temps il y'a 53 MAISONS SANS PERMIS dans des zones non constructibles , cautionnées par madame le Maire .Des voyous qui ne paient pas d'impôts (taxe foncière et habitation ) qui vont profiter des équipements publiques sans honte comme cette nouvelle crèche .Alors ça serait bien Madame Le maire de porter plainte pour construction illegale . Arrêter le Blablabla inutile faites votre travail .

8.Posté par rien avoir le 22/09/2015 12:07 (depuis mobile)

Vos commentaires n'ont rien a voir avec l'article d'Alain. En plus philippe Robert a été élu au cg974 et qu'est ce qu il fait : des karaokes. Il faut être un peu sérieux philippe. Nous on aime Anne Flore qui travaille pour la Possession.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes