Actu Ile de La Réunion

La fonction publique emploie 75.200 personnes à La Réunion, soit trois emplois sur 10

Vendredi 17 Janvier 2014 - 07:09

La fonction publique emploie 75.200 personnes à La Réunion fin 2011, soit trois emplois sur dix. Avec 92 agents de la fonction publique pour 1 000 habitants, La Réunion a un taux d’administration publique supérieur à la moyenne de province (82 ‰). Voici l'intégralité du communiqué.


Photo : Locaux du Centre National de la Fonction Publique Territoriale
Photo : Locaux du Centre National de la Fonction Publique Territoriale
Contrats aidés : un emploi public sur dix

Le taux d’administration élevé à La Réunion s’explique principalement par un recours important aux contrats aidés (11 % de l’emploi public contre 2,4 % en province). Les contrats aidés représentent même un emploi sur cinq dans la fonction publique territoriale à La Réunion. Hors contrats aidés, La Réunion se classe au 14e rang des régions françaises avec un taux d’administration de 82 ‰, très proche de la moyenne de province (81 ‰).

Près d’un emploi public sur deux dans les collectivités territoriales

La fonction publique territoriale emploie 35 600 personnes, soit 47 % de l’emploi public à La Réunion contre 34 % en province. Avec 43 agents territoriaux pour 1 000 habitants, La Réunion se classe au 1er rang des régions françaises en taux d’administration territoriale, loin de la moyenne de province (28 ‰). Hors contrats aidés, La Réunion glisse cependant au 4e rang des régions françaises derrière les Antilles et la Corse, mais avec des effectifs supérieurs à la province (35 ‰ contre 28 ‰ en province).

Une majorité de non titulaires dans la fonction publique territoriale

En dehors des contrats aidés, un agent sur trois est non-titulaire, soit deux fois plus qu’en province. Ils sont même majoritaires (56 %) dans les collectivités territoriales, ce qui n’est pas le cas dans les autres départements d’Outre-mer. Bien que plus de la moitié des emplois publics sont occupés par des femmes, le taux de féminisation est parmi les plus faibles de France.

Des effectifs faibles dans la fonction publique hospitalière et une fonction publique d’État dominée par l’Éducation nationale

Les effectifs sont plus faibles dans la fonction publique hospitalière (11 ‰ habitants contre 18 ‰ en province), du fait de la jeunesse et de la densité de population qui facilite la couverture médicale du territoire. lls sont comparables dans la fonction publique d’État où l’Éducation nationale est majoritaire. La fonction publique d’État emploie 30 900 personnes, soit 41 % des effectifs publics. Avec 38 agents de l’État pour 1 000 habitants, La Réunion est proche de la moyenne de province (36 ‰). Néanmoins, l’île se distingue par des effectifs importants dans l’Éducation nationale : 20 900 agents, soit 68 % des effectifs de la fonction publique d’État contre 47 % en moyenne en province.
Lu 3028 fois



1.Posté par Le Circonspect le 17/01/2014 08:30

Il est peu etre le temps de lever le pied messieurs les politcars avec vos emplois improductifs et electoralistes. Il va falloir faire de grosses economies et degraisser ce mammouth qui est devenu obese.
Y'en a plus que marre de voir ou part mes impots.

2.Posté par Arkham le 17/01/2014 09:14

Dommage qu'on indique pas vraiment le nombre de contrat précaire...

3.Posté par noe le 17/01/2014 09:26

Il y a trop de fonctionnaires à la Réunion ...

"Les fonctionnaires sont un petit peu comme les livres d'une bibliothèque. Ce sont les plus hauts placés qui servent le moins..." (Georges Clemenceau)

4.Posté par Titi or not Titi le 17/01/2014 09:36

Run Island : Ponctionnaires , Rsa , Sharks and Zélus(es) Milliardaires !!

5.Posté par mi marche ec melenchon le 17/01/2014 09:50

si la SRPP faisait partie de la fonction publique d'etat, nous ferions de sacrés economies avec des salariés rémunérés correctement

6.Posté par Lili le 17/01/2014 10:22

Et combien de gratteurs de ki ??? De nombreux emplois fictifs, notamment au Département et à la Région, Tiltularisés sans concours au bout d'un mois. Initules, encombrants.

7.Posté par que dire des cumuls ? le 17/01/2014 11:57

Ces chiffres sont insuffisants.
Ces emplois font vivre combien de personnes ?
surement plus de 3 familles sur 10
il serait intéressant aussi de savoir combien il y a de couples où l'homme ET la femme sont fonctionnaires ...

8.Posté par jean-jacques le 17/01/2014 12:01

Le nombre de fonctionnaires ramené au nombre d'habitants donne une idée du niveau d'équipement en services publics , et sur ce point la Réunion est dans une bonne moyenne.
Si maintenant on calcule le ratio de couverture du nombre de fonctionnaires divisé par le nombre de travailleurs du privé en situation d'emploi la comparaison est alors très différente.
A la Réunion on a 75000 employés publics pour environ 240000 personnes en situation d'emploi.
On a donc (240000-75000)//75000 = 2,2 salariés du privé pour 1 fonctionnaire.
En métropole il y a 2700000 de salariés en activité dont 5000000 de fonctionnaires.
On a donc (27000000 - 5000000)//5000000 = 4,4 salariés du privé pour 1 fonctionnaire.
Il y a donc à la Réunion plus de 2 fois plus de fonctionnaires pour 1 salarié du privé.
La cause est évidemment un taux de chômage 2 fois supérieur à celui de la métropole.
Mais si on ajoute à cela un coût par fonctionnaire 2 fois supérieur à celui de la Métropole en raison
d'une part de la sur-rémunération et d'autre part des bonifications de retraite ( 3 ans travaillés valident
4 ans de droits pour les fonctionnaires Réunionnais) on constate que les services publics à la Réunion
sont comparables à ceux de métropole mais pour un coût 4 fois supérieur.
La Réunion est bien dans un shéma d'extrème dépendance aux finances venues de métropole.
Une réalité que les soi-disant indépendantistes devraient méditer.

9.Posté par Laurent le 17/01/2014 13:12

que LA PONCTION PUBLIQUE se rassure....elle à de beaux jours devant elle.
Après elle le déluge.

10.Posté par matahahrit le 17/01/2014 15:00

j'en démissionne fraichement, le nombre passe donc à 75199...merci de mettre à jour vos infos ;)

11.Posté par Lulu le Causeur le 17/01/2014 15:23

Allez-y enlevez-les, vos ennemis les fonctionnaires. Et regardez après ça la tête que feront les professionnels de la grande distribution et de l'immobilier ultramarins!

12.Posté par Bouftango le 17/01/2014 19:43

Cela veut dire que sans ces fonx l'économie locale serait KO....

13.Posté par super dupont le 18/01/2014 08:12

Je ne sais pas s'ils font l'économie...

Mais j'ai arrêté de taper sur les fonctionnaires et les administrations depuis que j'ai compris que les boites privées...... c'est pas mieux, c'est pas plus économique, c'est pas plus rapide, c'est pas plus aimable...
par contre le privé c'est beaucoup moins bien payé sauf patrons ou cadres venant de l’extérieur....

vive la France, vive la prime vie chère, vive super dupont

14.Posté par ti baba le 18/01/2014 08:44

La Réunion est sous perfusion sans la France, L'Europe et les diverses aides, sans cela ce serait Madagascar ! Personne ne veut payer des impôts tout le monde s'insurge en permanence mais ce sont les impôts qui font les revenus de notre pays…. Peut être qu'il faut réfléchir un jour à travailler et arrêter d'en attendre toujours plus de la vache à lait qui malheureusement se vide...

15.Posté par Tanbi le 18/01/2014 09:59

Si on regarde les chiffres de près, le trop de fonctionnaires à la Réunion est un mythe.

D'une façon générale, la comparaison avec le privé n'a de sens que si le pourcentage de chômeur est comparable avec la moyenne nationale. Or ce n'est pas le cas.

Concernant les 3 fonction publiques : force est de constater que dans la fonction publique territoriale, il y a plus de fonctionnaires, c'est vrai, mais ce sont majoritairement des précaires donc sans surem.

Ensuite pour la fonction publique hospitalière le pourcentage est largement en deçà de la moyenne nationale à cause de la jeunesse de la population et de sa densité nous dit-on.

Cette analyse n'est pas faite pour l'Education Nationale. En effet du fait de sa jeunesse, il y a nécessité d'avoir plus d'enseignants. Et le reste de la fonction publique d'Etat est bien sous-dotée par rapport à la moyenne nationale.

CQFD

16.Posté par Fonctionnaire qui aime tant se fare cracher dessus par le bon peuple et les élus innocents le 18/01/2014 10:49

Bien joli de taper sur les fonctionnaires qui grèvent le budget de l'état, c'est bien connu!

Mais que dire des industriels qui profitent des défiscalisations diverses, des aides innombrables pour les aider à créer les emplois qu'ils ne créent pas ( rappelons nous la baisse de la TVA dans la restauration qui devait créer des milliers d'emplois et qui au final n'a soit disant servi qu'à "préserver" des emplois , et je ne parle pas de l'arnaque que cela représentait quand dans tous les resto ,...on a ainsi oublié de dire que cette TVA baissait pour TOUS les plats et pas seulement sur les 10 choisis et mis en évidence)
Que dire des , encore et toujours , emplois aidés ce qui veut dire concrètement que l'employeur ne paie souvent plus les charges patronales, et bien souvent également qu'une partie du salaire de la personne embauchée...
Que dire des aides de tous ordres des agriculteurs ( aide sécheresse, aide forte pluie, je ne parle même pas en métropole de cette aide à l'arrachage des vieux ceps de vigne puis l'aide au replantage...si, si , ça existe ce genre de truc)
Et avez vous entendu parler d'un truc magique : le remboursement de la TVA non perçue ...

Bref, on aime taper sur les fonctionnaires ( j'en conviens il y a de beaux glandeurs parmi eux)

Mais parle-t-on de ces magnifiques ouvriers qui construisent des maisons bourrées de malfaçons ( toit qui s'envole car mal fixé , fuites innombrables lors des pluies), et je ne parle pas de cet entrepreneur du bâtiment qui voulait raccorder la maison qu'il construisait au tout à l'égout en voulant faire remonter une pente - sans pompe bien sûr car il affirmai que ça marcherait quand même- aux eaux usées simplement parce que faire le bon raccordement l'obligeait à creuser , de l'autre côté , 5 m de tranchée en plus.
Parle t-on du garagiste qui vous rend votre bagnole tellement bien réparée qu'il faut y retourner la semaine suivante, ou de ces concessionnaires qui vous font payer les pièces détachées 2 fois plus cher qu'en métropole - je ne parle pas du prix exorbitant des bagnoles , prix fixés uniquement au pif c'est à dire en fonction de la demande des nouveaux modèles avec en tête cette petite phrase " ils veulent ce modèle eh bien il va falloir qu'ils paient" et ça marche...

Alors oui, il y a des fonctionnaires mais dès que ça ne fonctionne pas au goût de l'usager on gueule , qu'il y en a trop, on gueule qu'il n'y en a pas assez...qu'ils coûtent cher, trop cher.

Mais on ne parlent pas de ce que coûtent tous les autres et j'oublie là dedans tous ceux qui touchent des prestations sociales parfois indues , qui ne paient pas d'impôts car on peut magouiller en travaillant au noir ( combien de pêcheurs de bichiques , de pêche cavales déclarent ce qu'ils gagnent vraiment?)
Les fonctionnaires paient des impôts et n'y échappent pas...combien de gens dans le privé en paient vraiment au taux qu'ils devraient acquitter?

17.Posté par vu de mon fauteuil le 26/12/2014 11:35

je ne touche pas de prime de vie chere sur ma retraite mais j'estime que si toutes les personnes payent les impots en raison de ce qu'ils touchent reellement entrepreneurs,agriculteurs magouilleurs etc etc mes impots pourraient etre reduit de moitié

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter