MENU ZINFOS
Economie

La finance "solidaire" a de l'avenir


- Publié le Mardi 29 Novembre 2011 à 14:21

La finance "solidaire" a de l'avenir
 
La finance solidaire a de l'avenir en France, mais également à la Réunion. C'est un système de financement qui se base sur l'épargne solidaire. Il permet à de nombreuses entreprises à caractère "social" de bénéficier de prêts pour commencer leur activité. La finance solidaire a ainsi bénéficié à la SCOPAD (Société coopérative d'aide à domicile), basée au Chaudron, permettant à 12 ex-salariés de l'Arast de devenir associés au sein d'une entreprise qui porte actuellement près de 140 salariés.

La finance solidaire dispose de ressources diverses, l'épargne bancaire, l'épargne salariale ou encore l'épargne dans le capital de financeurs solidaires. "L'épargne solidaire représente près de 3 milliards d'euros", explique Sophie Des Mazery, directrice de Finansol, la seule organisation française qui fédère l'ensemble des acteurs de la finance solidaire. "Fin 2010, la finance solidaire a permis la création de 34.000 emplois et le logement de 25.000 familles en France", souligne-t-elle.

La crise, la fin de la confiance au secteur bancaire a semble-t-il poussé les Français à faire de l'épargne solidaire, une épargne de plus en plus sollicitée. "Le taux de progression est significatif puisqu'en augmentation de 30%. Les épargnants veulent désormais donner du sens à leur argent", explique de son côté Denis Dementhon, responsable du pôle Développement territorial de France Active. France Active est une association créée en 1988 et possédant une antenne dans notre île, Réunion Active. Elle finance les initiatives créatrices d'emplois en particulier pour des personnes en difficulté.

"A la Réunion, 1,7 million d'euros ont été investis dans des projets et 190 emplois ont été créés dans notre île grâce à l'épargne solidaire et à l'action de Réunion active", souligne David Pigasse, directeur de Reunion Active.

"L'épargne solidaire ne représente que 0,1% de l'épargne totale en France"

Et justement, la SCOPAD a pu bénéficier de cette épargne solidaire en permettant à 12 ex-salariés de l'Arast de remonter une structure dans l'aide à domicile. "On a bénéficié de 30.000 euros pour le montage financier de la coopérative. Cette aide nous a permis de franchir le cap difficile de la première année", explique Jean-Hugues Grondin, un des associés fondateurs de la coopérative SCOPAD. En tout, aujourd'hui, ce sont près de 140 salariés qui sont portés par cette structure. "Nous avons bénéficié des aides de Réunion Active car nous avons une façon d'entreprendre qui est solidaire", ajoute-t-il.

Souvent méconnue du public, la finance solidaire permet réellement de pouvoir bénéficier d'apports conséquents pour le montage financier de l'entreprise. "Même si l'épargne solidaire ne représente que 0,1% de l'épargne totale en France, son taux de croissance est très encourageant", conclut Sophie Des Mazery, directrice de Finansol.

Pour plus d'informations, le Forum de l'Entreprenariat solidaire 2011 se tient au Parc des Expos de Saint-Denis de 13 h à 21 heures, le mercredi 30 novembre. Un forum ouvert au public désireux de mieux appréhender ce mode de financement qui a de plus en plus la "côte" auprès des Français.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes