MENU ZINFOS
Société

La fin des paiements en espèces à compter du 1er septembre dans les centres des finances publiques


Attention si vous comptez vous rendre dans les différentes antennes des finances publiques. À compter du 1er septembre prochain, la direction régionale des Finances publiques de La Réunion (DRFIP) annonce que les paiements en espèces ne seront plus acceptés. Quelques exceptions sont tout de même prévues.

Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 18 Août 2021 à 09:30

À compter du 1er septembre 2021 les paiements en espèces ne seront plus acceptés dans les centres des finances publiques

Quelques exceptions sont prévues. Elles concernent le contentieux fiscal, la taxe d'aménagement (avec plafond de 300 €), les amendes de composition pénale, les jours amendes (sans plafond), les scellés.

Vos solutions sécurisées pour payer :
- le prélèvement mensuel ou à l'échéance, par le biais de contrats
- le paiement en ligne des avis d'impôt sur impots.gouv.fr: 7jours/7 et 24h/24
- le paiement sur payfip.gouv.fr (factures de cantine, crèche, hôpital, eau): 7j/7, 24h/24
- le paiement sur amendes.gouv.fr: 7j/7, 24h/24
- le paiement par carte bancaire (limité à 300 euros)
- les points de paiement de proximité auprès des partenaires de la Française des Jeux (FDJ)

Dans ce dernier cas, pour payer en espèces dans la limite de 300 euros ou par carte bancaire, munissez-vous de la facture avec un QR code autorisant ce paiement chez un partenaire agréé et rendez-vous chez votre buraliste affichant le logo suivant (liste des partenaires disponible sur impots.gouv.fr, rubrique particuliers) :
 


Une caisse résiduelle sera maintenue dans les SIP de St-Denis, St-Benoît, St-Pierre, St-Paul et à la trésorerie St-Denis municipale et amendes pour des cas très limités (contentieux fiscal, taxe d1aménagement jusqu1à 300 €, amendes pénales, jours amendes et scellés).

Pour payer en espèces dans la limite de 300€
■ ou par carte bancaire, munissez-vous de la
■ facture avec un QR code autorisant ce paiement chez un partenaire agréé et
■ rendez-vous chez votre buraliste affichant ce logo :
(liste des partenaires disponible sur impots.gouv.fr, rubrique particuliers)




1.Posté par tonton le 18/08/2021 10:55

Ca laisse tout présager: l'Etat n'accepte plus sa propre monnaie.
La faillite.

2.Posté par ah,ahah, le 18/08/2021 12:05

tu n'as rien compris tonton, c'est juste pour obliger tout le monde à ouvrir un compte autre que les livrets A (avec lesquels les gens ne peuvent déjà plus payer par virement ou prélèvements comme certains qui n'avaient pas d'autres comptes le faisaient) Maintenant , il faut un compte en banque ( avec les frais supplémentaires que ça génère pour les plus pauvres)
ça ne date pas de maintenant mais bon , on a élu un banquier et n'est ce pas , "banquier un jour , banquier toujours" Faut bien aider les banques françaises qui sont riches comme jamais , et même encore plus depuis la Covid...Youpi!

3.Posté par cyclope éxalté le 18/08/2021 14:58

2 obligation d'avoir un compte en banque et obligation de fait d'y laisser le fisc pouvoir se servir à sa guise....mais la vaseline n'est pas fournie.

4.Posté par Habitant le 18/08/2021 15:29

@1 et 2: ou alors un moyen pour lutter contre le travail au noir (non non, ça n'existe pas!) ou encore les trafics?

Bon ok, les gros bonnets ils ont des moyens pour contourner tout ça!

Après, il faut comme d'hab cesser de voir les choses avec le prisme franco-franchouillard, il y a plein de pays où l'on utilise quasiment plus les espèces: Australie, pays scandinaves etc ...
Et bizarrement, ils ne sont pas entrain de râler.

Franchement c'est plus pratique de bipper pour payer son pain ou ses petites courses plutôt que de fouiller dans sa poche, son sac ou son porte monnaie ou devoir se rendre à un gabier je ne sais où pour en avoir suffisamment.

5.Posté par loulou974 le 18/08/2021 14:55

pas de frais si pas de CB
si rien à cacher, pas de soucis. Non ??

6.Posté par ben voyons le 18/08/2021 17:52

post 4 et 5 : ça sent les mecs pleins de fric , ça , si vous étiez au minimum vieillesse , à compter à un euro près , vous comprendriez mais bon , le fond de votre pensée c'est "salauds de pauvres" car forcément tricheur , et jamais exploités par des patrons véreux qui vous prennent que si vous accepter de bosser au noir et comme vous le dites , pour vous , il y a toujours moyen de contourner tout ça!

7.Posté par Plusriennemetonnne le 18/08/2021 20:23

La c'est vrai liberté qui s'en va, car on doit toujours avoir le libre choix du mode de paiement, mais il semble que des lois sont passées par là.

8.Posté par C.J. le 18/08/2021 20:45

Et les chèques en bois, on accepte toujours...

9.Posté par gilbert le 19/08/2021 07:04

réponse à 4 ) la monnaie reste un moyen de paiement. jusqu'à preuve du contraire , ce moyen est inscrit dans le marbre de la loi - Plus facile de bipper pour payer son pain = plus facile aussi de pirater votre téléphone = accès donc à vos menus de navigation, mots de passe, comptes bancaires via les applications bancaires
réponse à 7 ) je ne suis pas sur que des lois soient passées par là pour supprime ce moyen de paiement
réponse à 2 ) il y a toujours la solution des banques en ligne
réponse à cyclope exalté ) faites votre boulot de citoyen et d'électeur : interpellez votre élu national ( député ) et demandez lui des comptes

10.Posté par Chatelet LUDOVIC le 19/08/2021 20:34

8.Posté par C.J. le 18/08/2021 20:45
par contre tous les c..................sont presents

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes