Culture

La fête du court métrage débarque à La Réunion

Jeudi 15 Février 2018 - 17:09

Connue au niveau national et même international, la fête du court métrage s’installe pour cette nouvelle saison à l’outre-mer. La Réunion est le premier territoire ultra-marin a devenir "ville ambassadrice" de l’évènement grâce à Cinékour et tous leurs partenaires. Elle aura lieu du 14 au 20 mars 2018, avec une prolongation locale jusqu'au 24 mars prochain.


La fête du court métrage a été initiée il y a trois ans à Paris par le CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée). Le but est de faire découvrir un autre cinéma, avec des films plus courts, mais tout aussi talentueux. Pendant une semaine, cinéphiles et autres curieux pourront visionner toute une série de courts métrages, assister à des animations et rencontrer des professionnels au coeur des 30 villes ambassadrices pour 2018.
 
Cette année la fête du court métrage aura lieu du 14 au 20 mars et pour la première fois La Réunion fera partie des "villes" ambassadrices. Ce projet est à l’initiative de Elsa Dahmani, fondatrice de Cinékour et réalisatrice de métier. Cinékour a été créé en 2016 avec pour projet de démocratiser, de désacraliser et ainsi rendre accessible à tous le cinéma et plus particulièrement le court métrage.
 
C’est lorsqu’elle est venue à Paris, pendant l’été 2017, pour proposer son court métrage réunionnais, qui a par la suite été diffusé sur France 2, qu’Elsa Dahmani a rencontré la personne en charge de la fête du court métrage. Elle s’est ainsi portée volontaire pour que son île accueille également cet événement national. "Je voulais vraiment faire une passerelle entre Paris et La Réunion", explique-t-elle. L’aval final n’a été annoncé qu’en octobre-novembre dernier. Tout est ensuite allé très vite. "C’était très sportif et le challenge était d’autant plus compliqué géographiquement, car nous ne sommes pas une ville mais une île", explique la chargée de communication, Catherine Selles.

Un événement cinématographique itinérant 
 
C’est pourquoi au-delà du "coeur de la fête du court métrage", qui se tiendra à la Cité des Arts de Saint-Denis, d’autres villes réunionnaises participeront ponctuellement à l’événement. Comme Saint-Benoît, Saint-leu ou encore Saint-Pierre, au Rex, où aura lieu la soirée de clôture. Comme le veut la tradition de la fête du court métrage cette dernière soirée sera payante, afin que le court métrage soit considéré comme du "vrai cinéma".

Les Réunionnais vont donc pouvoir découvrir le court métrage sous toutes ses formes, de l’univers de la jeunesse, du polar ou encore de l’animation. Au total ce ne sont pas moins de 30 heures de projections qui seront proposées. Elles seront réparties sur 38 séances, entièrement gratuites, où plus de 4 500 personnes sont attendues. La plupart des projections auront lieu dans la boîte noire à la Cité des Arts.

La Réunion, haut niveau dans la promotion du court métrage
 
Chaque ville ambassadrice élabore son propre programme à partir des 30 programmes thématiques nationaux, comprenant plus de 180 films choisis par l’Agence du court métrage. Cinékour a également voulu donner des "cartes blanches" à certains partenaires, comme le Festival Cinébanlieue, qui tend à promouvoir le talent des jeunes des quartiers.
 
Au-delà de la projection des courts métrage, Cinékour va également proposer plus de 18 heures d’ateliers. Entre maquillage, doublage ou encore tournage, les Réunionnais découvriront l’envers du décor cinématographique.
 
Pour appuyer son souhait de professionnalisation, Cinékour jouera les prolongations jusqu’au 24 mars, en invitant cinq professionnels du court métrage. Ils participeront notamment au jury de l’élection du prix de la qualité parmi les meilleurs talents réunionnais.
 
Autant de points qui donnent d’ores et déjà de nouvelles idées pour la fête du court métrage l’an prochain à la Réunion… Vous pourrez bientôt retrouver le programme complet de la fête du court métrage à la Réunion, du 14 au 24 mars prochains, directement en ligne ou sur leur page facebook. La Fête du Court / La Réunion.
Charline Bakowski
Lu 2644 fois



1.Posté par Fref le 15/02/2018 18:08 (depuis mobile)

Nous ne pourrons partager ce bel événement dans le cadre scolaire car les dates tombent pendant les vacances ... c’est Bien dommage !

2.Posté par Ava le 21/02/2018 19:42 (depuis mobile)

Trop bien !!! 🤩 Cest un bel événement & c’est pendant les vacances en plus !!! Hâte de découvrir les court métrage & les ateliers ☺️

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >