MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La femme, sur un piédestal...


Par Raymond Lauret - Publié le Mercredi 3 Juin 2015 à 09:13 | Lu 582 fois

La femme, sur un piédestal...

Cela ne se fait pas...Mais pour cette fois, j’ai envie de le faire, quitte à m’exposer à quelques  lignes d’un Jules Bénard qui pourrait ne pas apprécier qu’on parle de lui alors qu’il n’a rien demandé en retour.

Je veux ici parler du dernier courrier de lecteur signé Jules Bénard, courrier consacré dimanche dernier à toutes les femmes. Dans son style toujours " rentre dedans ", l’ami Jules nous invite à ne jamais passer à coté de l’essentiel lorsque nous évoquons celle qui a été ou qui est toujours notre mère, notre épouse, notre compagne, notre voisine. " On me dit que j’ai souvent tendance à mettre les femmes sur un piédestal ", écrit-il. " Je reconnais. Mais comment faire autrement ?... Si j’admire LA femme, c’est chaque jour pour ses milles qualités. Existe-t-il un féminin au mot dévouement ? Oui, et même plusieurs : patience, obstination, acharnement, passion, compréhension, que l’on rencontre dans chacun de leurs gestes quotidiens... ". 

C’est d’une grande beauté. Chacune des lignes d’un texte qui en compte pourtant plus de cent est un hommage comme on aimerait lire plus souvent à LA femme. Je n’en dirais pas plus, sinon pour inviter mes compatriotes à retrouver ce texte en consultant leur site habituel. 

Merci Jules pour cet instant de plaisir et d‘émotion, avec tes mots toujours bien ajustés  et qui  marquent ceux qui, comme moi et comme d’autres sans doute, espèrent que notre société saura vite remonter le mauvais courant dans lequel elle est entrain de s’enfoncer  pour retrouver les valeurs qui fédèrent. 

Comment ne citerais-je pas ici une grande dame de quelques années mon ainée et que j’ai eu le plaisir de côtoyer il y plusieurs dizaines d’années lorsque, aux côtés de son époux enseignant lui aussi, elle participait avec l’élu local que j’étais alors à la mise en place d’actions qui ont marqué notre cité portoise ?  

La politique innovante de notre OMS du Port, ces dizaines de sorties avec les élèves des écoles pour que, avec les services communaux, chacun plante son arbre dans notre  commune Plaine des Galets, l’initiation des plus jeunes aux tâches civiques les jours d’élection, voilà, parmi d’autres, des démarches qu’elle entreprit elle aussi, dans une remarquable discrétion, alors que personne chez elle n’était élu municipal.

Ce mardi, nous en parlions au téléphone. Nous n’avons pas manqué de souligner l’état d’esprit qui animait alors les responsables de la ville. Merci à toi, Marie, pour ce témoignage qui me va droit au cœur et qui est tout à l’honneur d’un grand réunionnais dont tu m’as dit combien tu avais alors apprécié la confiance qu’il savait avoir en l’autre. 

 

Raymond Lauret





1.Posté par vendetta le 03/06/2015 10:39 (depuis mobile)

Encore un courrier sexiste...la femme est legal de lhomme...lhomme les un peu plus

2.Posté par Jules Bénard le 03/06/2015 10:51

Merci à toi, Raymond. Nous nous connaissons depuis le vieux lycée de la rue Jean-Chatel et nos relations ont toujours été cordiales, voire amicales.
Tu as milité au PCR mais... nul n'est parfait.(J'espère que tu le prends comme je le dis,en forme de plaisanterie).
Quant au posté 1 "vendetta", je ne comprends pas. Sexiste, le courrier de Raymond ou le mien ? Vous me plongez dans un océan d'expectative sournoise.

3.Posté par SEVERIN le 03/06/2015 12:57

Bravo @1/ la femme est l'égale de l'homme mais que dans le dialogue,belle exemple avec Mme Samia Badat Karam n'est ce pas?Il nous faut encore beaucoup de temps avant que notre société de machos,respecte l'indépendance,la liberté des femmes surtout dans leur milieu professionnelle.
Point de vue l'égalité des salaires au diplôme reconnu pour le même job,sans pour autant être a la solde d'une tiers personne.C'est encore souvent le cas actuellement avec le cas cité ci-dessus,in yab des Yvelines

4.Posté par A mon avis le 04/06/2015 03:13

@ 2 : le post 1 a raison de considérer ce style d'article très sexiste car le ton lénifiant vantant les qualités féminines, traduit toute la condescendance mâle !
C'est du même style que l'attribution des médailles de la famille aux femmes dont leur homme de mari leur a fait ne nombreux enfants !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes