MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La famille de Patrick Nirlo : une attitude grossière et indigne !


Par Jules Bénard - Publié le Dimanche 7 Février 2016 à 05:25 | Lu 472 fois

La famille de Patrick Nirlo : une attitude grossière et indigne !
Les actes de Patrick Nirlo ont de très graves conséquences. Près de 15 millions d’euros de dépenses diverses. Des centaines d’hectares de forêt indigène qui ne repousseront plus. Des espèces animales et végétales disparues à jamais.

On se doutait donc bien qu’il n’allait pas ressortir libre de la Cour d’assises. Sa famille est venue en nombre le soutenir, ce qui est NORMAL : ses actions ne vont pas les empêcher de continuer de l’aimer. C’est compréhensible parce qu’humain.

Ce qui est moins admissible, c’est l’attitude de ces personnes à l’énoncé du verdict. Qu’elles expriment leur douleur, soit ! Mais qu’elles reprochent à la loi et aux juges de la leur infliger, non !

S’ils doivent reprocher quelque chose à quelqu’un, c’est à leur parent lui-même : c’est Patrick Nirlo qui est responsable de leur affliction, en raison de ces centaines d’hectares incendiés, de ces espèces naturelles disparues par sa faute, de ces millions d’euros de dépenses imposées aux collectivités.

J’ai été profondément choqué (et je ne suis pas le seul) de les voir proférer haine, insultes, injures envers la Justice. Pleurer devant les caméras ne prouve pas qu’on a raison. Hurler (je songe à ce gros porc vociférant, la haine au cœur et l’insulte aux lèvres) devant les caméras et micros ne prouve rien. Cet homme ignoble est des nombreux qui croient que le nombre de décibels vaut argumentation. Ah ça ! il l’a eue, son moment de célébrité, 15 secondes de gloire perverse qui n’est que le résultat d’un esprit perverti.

Les nombreux micro-trottoirs proposés par les radios et télévisions ont rétabli l’équilibre : tout le monde, à de très rares exceptions près, pensent que la Justice n’a pas été sévère. « Bien au contraire même », ont-ils été nombreux à dire. Mais eux, ils l’ont dit sans violence, sans haine.

L’attitude indigne de cette famille est symptomatique des rapports que trop de Créoles entretiennent avec la Justice de leur pays :
"Laisse à mon fé ça qu’mi veux, touche pas moin, dis pas moin rien !"

Ben non ! C’est pas comme ça que ça se passe.

Jules Bénard

P.S. : Je suis seul responsable de mes propos.




1.Posté par dijoux jean-fritz le 08/02/2016 07:29

Mr Jules Bénard,

traiter les gens de gros porc sur un média, ce n'est pas digne ..... La libre expression a des limites que vous dépassez allègrement ....

2.Posté par Jules Bénard le 08/02/2016 09:39

à posté 1 :
Vous avez vu le reportage télé ?

3.Posté par ti yab dé o le 08/02/2016 11:00

Mr Jules BENARD,
Permettez moi de vous contredire.
La famille de M. NIRLO critique pourquoi?
Vous êtes vous posé la question?
Leur réaction est le symbole de leur douleur et en aucun cas je pense que cette famille ne réalise pas la gravité des faits reprochés à M. NIRLO. Il se reprochent même de n'avoir pas vu et compris que M. NIRLO agissait ainsi.
Toutefois, lorsque j'analyse le cheminement du procès et des plaidoiries, j'ai du mal à comprendre le quantum de la peine.
Déjà dans celle du PG, il est cité l'exemple et la genèse des faits classés criminels pour l'incendie.
Sans entrer dans les détails, mon avis de pénaliste, comme ceux de nombreux individus est qu'on inflige une peine pour l'exemple.
La dessus, la loi et la jurisprudence sont constantes, nul ne peut être condamné pour l'exemple. Le quantum de la peine doit être lié à l'intime conviction du jury et non pas en exmple. C'est là que ça devient "génant" pour l'accusation.
Et ça sans remettre en cause, la grande expérience de ce Président , mais on a oublié quelque chose au passage. Et ça c'est lamentable. Car ce que le quidam lambda ne sait pas pour les dégradations matérielles , après le jugement pénal, il y a le civil pour ça. Dire donc que les préjudices matériels sont importants ce n'est pas dire que la peine légale doit être maximale. Dans ce cas, on fait comme en Amérique et on le condamne à 100 ans de prison.
Nous ne sommes pas en Amérique.
Oui M. NIRLO est un incendiaire, oui il mérite une peine mais elle doit être adaptée.
Je ne suis pas devin mais je parie que M. NIRLO va faire appel

4.Posté par kld le 08/02/2016 20:40

.................. watcha ! dure, dure !

"ki sa la vole, le soir venue , ti zoeuf , ti pintade gris, mi sa nire folle ,pintade la di ................." ziskakan .

si ça a un rapport ........... si,si !

5.Posté par Bilate le 25/03/2016 21:30

Je partage votre avis Mr Jules BENARD.

Que Mr NIRLO assume ses erreurs maintenant. Mes impôts contribueront à payer une partie je n'arrive déjà pas à joindre les deux bouts et ne sais pas comment finir les fins de mois.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes