MENU ZINFOS
Faits-divers

La famille de Jean-Pierre Box déplore le peu de mobilisation des autorités


C'est une famille dans l'angoisse qui nous interpelle en même temps qu'elle en réclame plus des autorités.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 27 Septembre 2022 à 18:45

La famille de Jean-Pierre Box demeure dans le désarroi depuis samedi. Leur proche s'est égaré dans le cirque de Mafate lors d'une randonnée. 

Trois jours après le signalement de sa disparition, c'est le désarroi qui se reflète dans les propos de sa famille. Sa belle-fille Cynthia déplore le peu de mobilisation des autorités depuis le début des recherches. "Trois gendarmes mobilisés aujourd'hui", selon elle, c'est peu au regard de l'étendue des zones à inspecter. La dernière fois que Jean-Pierre Box a été aperçu, il longeait le sentier Scout.

Cynthia tient cependant à remercier les particuliers qui ont été touchés par leur appel à la mobilisation pour quadriller le terrain et ce malgré le fait qu'ils ne soient pas des sportifs aguerris. 

"Les personnes dont c'est le métier ne sont pas là et celles qui ont uniquement leur bonne volonté viennent aider", constate-t-elle en espérant une implication un peu plus marquée de la force publique. 

S'il ne souffre pas encore de la maladie d'Alzheimer dont il est atteint, l'homme de 61 ans peut toutefois se retrouver désorienté, ce qui pourrait expliquer pourquoi il s'est égaré sur ce sentier de Mafate.




1.Posté par Contribuable le 27/09/2022 19:04

Au lieu d'aider cette famille, la gendarmerie préfère aller verbaliser les passionnés du volcan ou des baleines qui ne font aucun mal. En hélico! Disons du bat'carré!
Cherchez l'erreur.
Depuis l'affaire toujours non résolue du disparu de Mafate, l'image de la gendarmerie locale a pris un sale coup dans l'île, qu'elle continue à faire du zèle inutile en oubliant ses priorités!

2.Posté par Possession le 27/09/2022 20:07

A la recherche de pied de zamal ou en train de contrôler les coupeurs de canne sûrement

3.Posté par Réunionnais le 27/09/2022 20:53

Elle aurait dû dire a la gendarmerie qu'elle a perdu des pieds zamal ils auraient été beaucoup plus efficace dans la recherche avec plus de moyen mais pour chercher un être humain il envoie trois personnes!! Ou est la logique ??

4.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 27/09/2022 21:01

Mafate est pire que la ravine à malheur!!!

5.Posté par con-tribuable le 27/09/2022 23:13

le sens des priorités du préfet: faire du chiffre au lieu de sauver des vies?

6.Posté par Jacques le 28/09/2022 04:40

Hier sur radio freedom un membre de la famille (femme)indiquait que comme il y avait très peu d'indice sur l'endroit exact où chercher, c'était difficile d'orienter les recherches pour les forces de l'ordre et que pour les aider elle cherchait des temoins notamment un homme avec un tee shirt bleu et une femme qui auraient croise et meme parle à son oncle. Elle a besoin d'indices à communiquer pour bien orienter et concentrer les recherches aux bons endroits.

7.Posté par Gnain74 le 28/09/2022 05:24

Les moyens ont semble il été mis très rapidement et densément! La zone a couvrir est malgré tout faible malgré ce qu’on peut lire par certains lecteurs-expert sur journal. L’émotion est très mauvaise conseillère. Il faut être un peu plus factuel. Et peut être sortir de chez soit et des chemins pour se rendre compte de la difficulté des terrains à visiter…

8.Posté par #Maissi le 28/09/2022 08:11

Si c'est pas un zoreil ou peut attendre toujours

9.Posté par Papillon le 28/09/2022 08:20

Faut dire que vous avez un voisin qui plante du zamal ils rapplique illico, tsss c'est un monde la disparue la Bana trop occupé veille sat le pas hors la loi, mais peut être zot train cherche case pour Sri lankais, et peut être c est Bana i fait enlèvement ici pour emmène chez zot et bande boug haut placé i fait comme si i comprends pas ça bouge a zot un peu, Mr le préfet avant occupe a ou bande étrangers envoie un hélicoptère etc pour chercher Mr la sa famille i souffre, mais tant que c est un ti réunionnais pas grave, ou préfères aide Sri lankais ou,

10.Posté par justedubonsens le 28/09/2022 09:21

Ben oui quand on voit comment ils ont géré l'affaire Mathieu Caizergues, un gendarme, on ne peut s'étonner du peu d'empressement de leur part à soutenir la famille Box comme les autres dans la peine. Oui les PV peuvent mobiliser des dizaines de pandores le week end, mais sauver des vies semble bien peu les motiver !

11.Posté par Yab le 28/09/2022 09:38

Si tous les zélikos qui survolent Mafate tous les jours faisaient un petit tour sur cette zone, peut-être que ça aiderait dans les recherches.

12.Posté par St paul le 28/09/2022 12:29

@poste 9: Mais naaannnn.. ! Ta vraiment dit ça. Mdrrr....

13.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 28/09/2022 15:57

Et les deux parachutistes ils sont ou en fait?

14.Posté par lalogique le 28/09/2022 18:38

Par expérience (ça fait plusieurs années que je randonne au moins une fois par an sur le sentier scout), si vraiment il a disparu au niveau des "2 fesses", 2 hypothèses possibles :
- le sentier des "2 fesses" étant assez large mais bordé des 2 côtés par le vide, il a pu tout simplement tomber
- il a pu rebrousser chemin (reprendre le sentier scout en le remontant) mais dans ce cas, d'autres randonneurs l'auraient croisé...

15.Posté par Freedom fighter le 28/09/2022 18:49

Et pendant ce temps, le ministre se ballade à Mafate...
C'est insultant et méprisant.

16.Posté par Éclaire le 28/09/2022 21:35

Île très intense avec ces disparitions , suicides et morts subites. Les enquêteurs y travaillent ils?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes