MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La faillite des syndicats réunionnais du second degré


Depuis le début de cette décennie, la problématique de la mutation des enseignants du second degré vers la métropole se pose avec acuité. Chaque année un nombre sans cesse grandissant de Réunionnais sont obligés de quitter leurs attaches insulaires vers les académies déficitaires de l’hexagone. Cette année pas moins de 122 professeurs bénéficiant des 1.000 points du CIMM (Centres d’Intérêts Moraux et Matériels (CIMM) quittent La Réunion pour Versailles, Amiens, Créteil,…

Par Le Club de La Réunion - Publié le Mardi 23 Juin 2015 à 16:20 | Lu 797 fois

La faillite des syndicats réunionnais du second degré
Le Club de La Réunion observe avec un certain désarroi que les syndicats du second degré n’ont pas pris conscience de l’ampleur du problème. Campés dans leurs certitudes, ils considèrent que le système actuel est le meilleur et qu’il n’y a pas lieu de l’améliorer.

Lors des dernières visites ministérielles, ces syndicats ont fait de la réforme du collège, l’arbre qui cache l’épineuse question de la mutation des enseignants réunionnais. Ils ont, ce faisant, laissé les professeurs se démener aux côtés d’une seule association.

Comment des syndicats peuvent-ils laisser une association porter seule une question qui les concerne au premier chef ? Comment des syndicats peuvent-ils traiter avec un tel mépris et une telle condescendance - notamment dans des courriers rendus publics récemment (à l’exemple de la FSU) – ceux qui se battent pour que des professeurs réunionnais restent dans leur île ? Comment des syndicats peuvent-ils affirmer, sans sourciller, que leur seul objectif est de défendre les CIMM alors que leur principe est gravé dans le marbre et fait tache d’huile dans la fonction publique d’Etat (à l’image de la Police Nationale) ?

Face à l’immobilisme des syndicats du second degré sur la mutation des enseignants de collèges et de lycées, le Club de La Réunion fera prochainement des propositions pour alimenter le débat.

Le Club De La Réunion




1.Posté par maçonnerie le 23/06/2015 21:33

si certains syndicats étaient effectivement pilotés par des régionaux, plutôt que par des importations, sans doute l'échec que vous décrivez serait à relativiser.

le problème est là..et pas ailleurs.

2.Posté par mauvaiseinfo le 23/06/2015 23:44

Juste une precision, avoir des points c est bien. Encore faut il qu il y ait des postes! et cela c est le travail de nos politiques...On pourra avoir x milliers de points, si pas de support budgetaire, pas de mutation. Les laureats concours le savent. La situation est la suivante : L annee derniere, stage à la reunion, puis demande vive pour rester sur place en tant que titulaire, donc plus de supprt pour les nouveaux laureats, et donc Pour les nouveaux stagiaires, et ben qu ils aillent en metropole. Les nouveaux stagiaires devraient accepter ce que eux ont refusé l annee derniere, il faudra trouver un juste milieu. Cher club de la Reunion, il faut tout mette sur la table et donner à tous l ensemble des informations....

3.Posté par furax le 24/06/2015 04:13

A vouloir jouer avec le "feu".. vous allez gagner.....je propose d'uniformiser le système de mutation des fonctionnaires tous corps d'état confondus ..2 ans ; 3 ans ; 6 ans .. ceux qui ne veulent pas ..changent de métier. .

4.Posté par Zbob le 24/06/2015 09:04

C'est quoi ce "club de la Réunion" un club de foot qui croit que les mutations c'est comme le mercato?
Qui se cache derrière ce nouveau "machin" anonyme?
Vous dénigrez les syndicats parce qu'un membre de votre groupe doit partir? Parce qu'il débute et n'a aucune ancienneté mais s'il est réunionnais , il passe avant tout le monde sauf bien entendu s'il n'y a AUCUN poste dans sa matière!!!

5.Posté par Salut les rageux! le 24/06/2015 09:05 (depuis mobile)

Les postes EXISTENT! Ils sont pourvus par des contractuels qui reviennent moins cher à l''EN sauf que ces contractuels n''ont pas leur concours et la plupart du temps, font n''importe quoi!

6.Posté par maçonnerie le 24/06/2015 23:54

4.
oui..priorité aux créoles..n'en déplaise zbob.. lis ce qu'écrit 5.

7.Posté par Totoche Zust Remplaçante le 25/06/2015 22:53

Cher club de la Réunion,

Nous sommes heureux de constater que nous ne sommes pas seuls à mener ce combat! Nous aimerions vous rencontrer!
Si votre message s'adresse aujourd'hui aux syndicats, nous devons proposer aussi à nos politiciens de se réveiller sur cette question.
Ensemble nous sommes plus forts!

Le collectif des professeurs mutés.

8.Posté par mathsciences974 le 26/06/2015 02:22

Pour mon cas, contractuel 3 ans à la Réunion puis reçu au concours PLP Math/sciences... muté à Versailles alors que suis réunionnais, marié à une réunionnaise, 2 enfants et ma femme enceinte du troisieme est dans l'education nationale (Prof des ecoles).... ya pas une aberration dans ce systeme? suis mdr (mais je riz jaune...)

9.Posté par Salut les rageux! le 26/06/2015 02:36

Zbob...on critique les syndicats parce qu'il y a de la magouille! Ils font rentrer leurs potes au détriment de personnes en difficulté ici! Les seuls conseils des syndicats qui, une fois que tu les as payés n'en ont plus rien à fiche de toi, sont:
1- Fais un enfant, ça te rapportera 100 points
2- Pacse toi avec quelqu'un, n'importe qui on s'en fiche, on viendra pas vérifier dans ton lit! ça te rapportera 150 points!
3- T'as pas une maladie grave ? Parce que ça pourrait te rapporter 1000 points! Tu peux pas trouver un handicap ?
'6 Ben fais un crédit!

Il y a des femmes enceintes mutées, des femmes avec des enfants en bas âge, des personnes malades, des tuteurs/tutrices de soeurs ou frères handicapés, des personnes qui sont soutien familial et qui si elles sont mutées avec la baisse importante du salaire que ça engendre, ne pourrons plus aider leurs familles... mais le Rectorat et le Ministère s'en fichent parce que pour l'EN, tes parents, tes frères ou tes soeurs ne sont pas considérés comme ta famille. Tu pourrais demander à rester parce qu'un de tes parents a un cancer et qu'il a besoin de ton soutien et que tu voudrais être là pour lui... mais non! On t'enverra quand même... Est-ce le prix à payer pour vouloir enseigner ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes