Santé

La direction du CHU pas à l'abri d'un dépôt de plainte pour détournement de fonds publics

Mercredi 8 Août 2018 - 19:33

C'est un réquisitoire particulièrement sévère dressé par la Fédération autonome de la Fonction publique hospitalière de La Réunion (FAFPHR) contre la direction du Centre hospitalier de La Réunion. Le syndicat, qui se base sur le second rapport rendu en juillet par l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS), dénonce les chiffres "erronés" évoqués par la direction concernant le déficit de la structure hospitalière. Le point avec Catherine Gaud, membre de la FAFPHR.

SI
Lu 4166 fois



1.Posté par 130 000 euros le 08/08/2018 19:41 (depuis mobile)

On attend toujours le tour de 130 000 euros.

Justice à 2 vitesses ?

2.Posté par On va crever faute de soins pour exonrer de cotisation les patrons le 08/08/2018 19:54

Tous le monde à la Reunion a dans son entourage qq qui peut temoigner d'un dysfonctionnement à l'hopital: un proche mal soigné, un calvaire interminable dans la douleur aux urgences, une nuit à 2 heures du matin ou il faut faire agir ses connaissances pour faire une radio, un scanner, des analyses dans le privé, un malade cancereux qui sauve sa peau grace au piston.

Comme personne ne bouge, et que les responsables qui meritent d'etre lynché comme à madagascar se refugient derriere les consignes du ministre c'est un soulagement de voir Mme Gaud et ses collegues se bouger. En esperant que lorsque notre tour viendra les actions de Mme Gaud auront porter qq fruits.

3.Posté par miro le 08/08/2018 20:54

la prison n'a pas été faite pour les chiens, mais bien pour les malfrats, voleurs et compagnie ... vite que l'on embarque celle-là si .... à moins que des protections politiques ne soient plus fortes que les faits.

4.Posté par Quelle periode le 08/08/2018 23:34 (depuis mobile)

Il s'agit de la gestion 2012 2016 ??
Quid des avantages indus des medecins??

5.Posté par Zorro le 09/08/2018 07:33 (depuis mobile)

La préférence régionale, dans le choix du directeur actuel, a bien montré ici ses limites.
Aimer le rougail saucisses par dessus tout n’est pas une compétence....
L’hôpital paie ce constat, un peu tardif.

6.Posté par Môvélang le 09/08/2018 08:11 (depuis mobile)

Et dans un hôpital où un proche a été tué et où on a déconseillé à la famille de porter plainte.

7.Posté par ZembroKaf le 09/08/2018 11:15

"On" (les politiques péi...) voulait un CHU...le gouvernement leur a donné "deux" morceaux de CHU...juste pour "lo nom"...avec les moyens d'un dispensaire...!!!

8.Posté par Go y va le 09/08/2018 11:39 (depuis mobile)

Ce qu'on aime bien avec cette dame. A l'origine UMP, elle s'est approché du PCR. Pourquoi pas.

Y a que Défaut qui a fait pire.

9.Posté par Dub itatif le 09/08/2018 15:09

quid de la responsabilité de la CME ?

quid de la logique privé / public sur une île ?

10.Posté par Dub itatif le 09/08/2018 15:09

5.
Totalement erroné..

zorro la tête à toto

11.Posté par Athena7 le 10/08/2018 15:44 (depuis mobile)

Un syndicat éolien encore cette FAFPHR... un brasseur d’air a 3 pales bas débit en plein hiver austral comme on ne fera jamais mieux - depuis le temps que vous faites des gros yeux et criez au loup... pas très crédible la GAUD’s BAND.

12.Posté par maikouai le 10/08/2018 19:00

Primes indues ?!
Si cette pratique faisait partie d’un « plan » ? En effet comment se fait-il qu’un outil aussi performant soit déficitaire, alors que d’autre moins bien lotis s’occupant aussi de soins, mais ciblés, même sous structure associative, font des bénéfices ? L’externalisation de plus en plus suscitée, n’est pas qu’une vue de l’esprit et, pour s’y complaire, il faut parfois susciter les causes. Si pour perpétuer la tendance et plus, le solde négatif comptable serait officieusement recherché ? En effet, l’ensemble du pouvoir Régalien, semble devenir de plus en plus pesant, doit-il encore être défendu et maintenu ? Dans ce domaine, financièrement le privé en général, se porte plutôt bien. .. Ah ces fonctionnaires ! Si toutes les scies…

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter