MENU ZINFOS

La dengue à La Réunion, un risque épidémique élevé

Mercredi 21 Février 2018

Dans un communiqué du 19 février 2018, la CIRE Océan Indien informe les Réunionnais qu’au cours des 15 derniers jours, 36 cas récents de dengue ont été signalés (13 en semaine 6 et 23 en semaine 7), portant à 61 le nombre total de cas, tous autochtones, déclarés depuis le 1er janvier 2018.

Les cas sont localisés dans des zones de circulation active du virus :

*  Dans l’ouest 
–  quartiers Gare routière / Etang St-Paul (17 cas)
– Bois-de-Nèfles (5 cas)
– à Saint Gilles-les-Bains, quartier Carrosse (4 cas)
– au Port, quartier Rivière des galets (2 cas)

* Dans le sud 
– à Ravine des Cabris, quartier Bois d’Olives (6 cas)
– à St Pierre, quartier Terre rouge (2 cas)

Pour rappel, de façon inhabituelle, en 2017 une circulation persistante et à bas bruit du virus de la dengue a été observée à La Réunion, y compris durant l’hiver austral. L’activité virale la plus intense était limitée à quelques foyers de circulation virale durant les mois d’avril à juillet (<10 cas par semaine) avant de diminuer au cours de l’hiver austral sans jamais disparaitre totalement.

Au total, 94 cas autochtones de dengue et 9 cas importés avaient été signalés à La Réunion, principalement dans des foyers de circulation de la dengue identifiés sur les communes de Saint-Paul, Saint-Louis et Saint-Pierre. Douze hospitalisations pour dengue non sévère avec signes d’alerte avaient été signalées, toutes d’évolution favorable.

Depuis la fin de l’année 2017, plusieurs cas de dengue sont signalés avec une intensification du signal au cours des 15 derniers jours (5-18 février). Le nombre de cas confirmé par semaines sur les 2 dernières semaines est équivalent à celui observé en 2016 lors du pic de l’épidémie de dengue où 231 cas autochtones au total avaient été déclarés.
 

Quels risques pour les semaines à venir?

L’intensification récente de l’activité virale dans les foyers de circulation du virus de la dengue déjà connus et l’extension à de foyers dans l’ouest et le sud pourraient entrainer des flambées épidémiques au cours des semaines à venir. Le risque de survenue d’une épidémie de dengue à La Réunion pour la saison 2017/2018 est élevé.

Ce contexte de circulation persistante du virus de la dengue durant l’hiver austral et sur plusieurs communes rappelle l’épidémie de chikungunya de 2005/2006 qui avait vu également la persistance d’une circulation virale pendant tout l’hiver austral 2005 avant d’exploser début 2006. Bien que les situations soient distinctes (différences de virus, du dimensionnement du service de lutte antivectorielle …), il nous semble important de se préparer, à un risque élevé de survenue d’une épidémie de dengue à La Réunion dans les semaines à venir, par rapport aux années précédentes.
 
Aussi, afin d’identifier au plus vite la survenue de nouveaux cas, l’apparition puis l’installation de formes graves ou l’identification de nouvelles zones de transmission active du virus sur l’île, les professionnels de santé doivent rester vigilants, et faire confirmer biologiquement toute suspicion clinique de dengue.



 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes