Courrier des lecteurs

La défense du DPM L’incompréhension des Réunionnais & la responsabilité des autorités

Mardi 7 Août 2018 - 15:12

Monsieur le Maire
Monsieur le Directeur,

Bientôt 1 an où les Réunionnais s’adressent à vous pour le respect des LOIS sur le DPM.

Depuis le 1er juillet 2018, les Réunionnais ont fait preuve de patience face à la provocation des Paillotes de maintenir leur activité malgré le constat de grande voirie.

Le constat est le même, rien ne bouge pour l’application des lois sur nos plages de l’Ermitage.

Tous les dossiers qui ont été portés à votre connaissance n’ont été suivis d’effet, aucun changement dans l’intérêt du DPM, du lagon, de nos plages et de la Biodiversité.

Aucune action, aucune application des lois pour la sauvegarde du patrimoine vivant. Cette nécessité environnementale est bafouée par vos services.

La gestion du DPM est toujours mise sous cloche, rien ne se fait en faveur du lagon, des récifs coralliens, contre l’érosion côtière.

Messieurs les responsables, les Réunionnais deviennent impatients et souhaitent la totale transparence sur la gestion du DPM et attendent que des actions fortes soient mises en place pour la sauvegarde de notre patrimoine.

Nous disons STOP, les vacances sont terminés, la cloche a sonné nous ne pouvons accepter que la situation perdure plus longtemps.
Ce courrier est plutôt un courrier de relance sympathique mais vous comprenez bien que depuis le 1er juillet 2018, l’incompréhension s’est installée et que l’inaction laisse place à la colère.

Dans l’attente de signes forts de votre part, veuillez accepter Messieurs les Dirigeants à l’expression de nos sentiments respectueux
Karl BELLON pour le Collectif de « DEFENSE DU DOMAINE PUBLIC MARITIME »
Lu 670 fois



1.Posté par Dagober le 07/08/2018 15:28 (depuis mobile)

Je comprends pas quelle magouilles ils y a dans ce dossier

2.Posté par Merci M Bellon le 07/08/2018 15:52 (depuis mobile)

Merci M Bellon de.vous battre pour nos petits enfants.

3.Posté par Que font les élus de st paul ? le 07/08/2018 15:54 (depuis mobile)

Que font les élus de st Paul ?
Rien y préfère aller voir grand prix de formule avec noute l argent

4.Posté par chikun le 07/08/2018 18:09

On va bien rire qd l'ermitage ne sera plus accessible en voiture sauf parking payant. On va bien rire qd les "gauchos" (propriétaires) (rires) vont virer les "paillottes" Il doit bien y avoir des projets (inavoués) qui dorment sous ces manifs pros.

5.Posté par Minable en France et seigneur à la Reunion le 07/08/2018 20:29 (depuis mobile)

Justice et vérité.


6.Posté par klod le 07/08/2018 20:35

"L’incompréhension des Réunionnais " : le titre est des journaleux de zinfos ou du karl bellon ? hin ?

réunionnais , êtes vous incompris , après 70 ans de départementalisation ?

une thèse? un mémoire ? , des "tables rondes" ? un so bat kose koté mon banian ? un kabar pou di sak na pou di ? kriké, kraké , kossa un chose ?


, la question se pose !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 974, nou lé formidable et nou la fé la mok en tole ou racine nout culture , tien bo larg pa ?

7.Posté par @ chikun le 07/08/2018 20:42 (depuis mobile)

Vous étes un specialiste de la manipulation.
Oute femme y aime bien 974.

8.Posté par Réunionnaise le 07/08/2018 20:46 (depuis mobile)

Un mac do peut être ?

9.Posté par Modeste le 08/08/2018 07:38

peut être que ce M.BELLON envisage à terme la construction d'un hôtel ou d'un restaurant vue sur mer.....sait on jamais, tant d'acharnement sous le prétexte de la sauvegarde du littoral me laisse perplexe, où alors il envisage la vente de sa maison avec option vue et accès mer.....ce qui ferait grimper le prix, mais là j'ai du mal à croire qu'il milite pour une bonne cause, comme dit créole na na anguille sous roche!

10.Posté par Fredo974 le 08/08/2018 09:54

Le gars parle au nom des Réunionnais !
As-tu un mandat électoral pour cela ?
Tu parles au nom de tes trente agités et c'est tout !
Le gars menace en plus ..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 11:10 Ils nous prennent pour des cons