Politique

La décision du tribunal "est très instructive sur la légèreté et les manquements du chantier NRL"

Vendredi 3 Mai 2019 - 21:34

Huguette Bello entourée de Joé Bédier et de Lorraine Nativel, conseillers régionaux d'opposition
Huguette Bello entourée de Joé Bédier et de Lorraine Nativel, conseillers régionaux d'opposition
"Didier Robert fait preuve d'une crasse incompétence". Huguette Bello n'y va pas de main morte pour commenter la décision du tribunal administratif, qui a mis fin ce lundi à la fin de l'autorisation d'exploitation de la carrière de Bois Blanc à St-Leu. La cheffe de file du Rassemblement (opposition) à la Région appelle le président de la Pyramide inversée à plus "d'humilité et de responsabilité" pour sortir, dit-elle, de cet "imbroglio".

Avant cette décision du tribunal administratif, les travaux d'extraction sur le site de Bois-Blanc, qui concernaient une surface de 36 hectares pour 14 millions de tonnes de roches -dont 9,3 à destination de la Nouvelle Route du Littoral- devaient débuter au mois de juin 2019. Une autorisation rendue possible suite à l'arrêté préfectoral publié en novembre 2018.  

Mais plusieurs associations de riverains et environnementales étaient farouchement opposées à l'ouverture de la carrière saint-leusienne qui devait fournir les roches nécessaires à la construction de la partie digue de la NRL.

Pour Huguette Bello, la décision du tribunal administratif "est très instructive sur la légèreté et les manquements de ce chantier". À commencer tout d'abord sur les possibles atteintes à l'environnement. Pour l'élue d'opposition, "le juge des référés a bien considéré que des atteintes significatives étaient portées à de multiples espèces endémiques protégées" sur le site de Bois Blanc, "contrairement à ce que prétendaient jusqu’à présent l’État et la Région". "Pour la première fois aussi, le tribunal prend en considération dans son arrêté l’importance des nuisances et des perturbations que subiraient les populations du secteur", poursuit-elle.

La "nécessité"d'une tierce expertise"

Sur le retard que devrait prendre le chantier suite à cette décision du TA, Didier Robert ne doit s'en prendre qu'à lui-même estime Huguette Bello: "combien de fois a-t-on entendu Didier Robert imputer les retards de cette route, et par conséquence son impact financier, à ceux qui voulaient lui faire entendre raison sur sa légèreté et sa désinvolture dans ce dossier ? Le tribunal l’a rappelé sèchement à ses obligations".

Autre constat fait par la parlementaire sur le délibéré de la cour d'appel : la "nécessité"d'une tierce expertise globale comme d'intérêt public". L'État et la Région avaient décidé de poursuivre le projet d'extraction de la carrière malgré les recommandations du Conseil national de la protection de la nature (CNPN). Fin janvier, Huguette Bello avait interpellé la ministre des Transports, Elisabeth Borne, sur ces recommandations.

La ministre avait reconnu "un certain nombre d'impacts négatifs avérés, d'insuffisances de prise en compte et d'incertitudes relatives aux impacts environnementaux du projet", et avait à ce titre demandé à ses services d'étudier la mise en œuvre d'une procédure de tierce expertise. Une réponse qu'attend toujours Huguette Bello. "Au regard de la décision du tribunal administratif, qui reconnaît cette expertise comme d’intérêt public, j’ai donc écrit au ministère de la transition écologique et solidaire pour que cette tierce expertise soit mise en œuvre dans les meilleurs délais. J’espère que cette fois nous serons entendus", espère-t-elle.

La décision rendue lundi dernier, "qui replace la question environnementale au coeur du projet", rebat complètement les cartes sur les autres aspects du dossier NRL, considère la présidente du PLR. L'un des plus commentés est celui d'un possible dérapage budgétaire, "que la Région a toujours nié". "Ce n’est pas aux Réunionnais de payer les retards, même si en piètre négociateur, Didier Robert a accepté que tous les dépassements de budget soient à la charge des finances de la Région dans le cadre du protocole dit de Matignon 2", glisse-t-elle au principal intéressé.

Des coûts qui ne doivent pas incomber à la collectivité mais "au le groupement attributaire du marché": "si aujourd’hui il s’avère que ce groupement est incapable de fournir les roches massives nécessaires à la poursuite de ce projet, le marché de la construction de la digue doit être dénoncé par la Région".  

Autre interrogation majeure, celle des délais de livraison. "En cas d’appel du Préfet du jugement en référé devant le Conseil d’État, va-t-on attendre la fin du processus judiciaire, qui se fera sûrement dans plusieurs mois, avant de réfléchir à un plan B ?", s'interroge Huguette Bello, pour qui l'option d’une demie-route est à mettre sur la table "pour qu’une partie de la route du littoral soit sécurisée au plus vite".

Enfin, sur la question de l'approvisionnement en matériau du BTP dans l'île, Huguette Bello a rappelé qu'une partie des millions de tonnes de matériau nobles dégagés à Cambaie pour la future Écocité devait être utilisée pour la construction de la NRL. Mais il n'en sera rien. "Lors du dernier conseil communautaire du TCO, suite à une question d’un élu, son président a reconnu que la totalité des alluvions avait déjà été extraite et utilisée dans le cadre du chantier de la NRL". L'impact se fera également ressentir sur la construction des 15000 logements de l'Ecocité, "car les matériaux de construction proviendront de l’Est ou du Sud avec un coût supplémentaire d’approvisionnement". "L’Écocité, dont il ne reste plus que le nom, sera alors l'une des villes les plus charbonées de la planète compte-tenu de la noria de camion nécessaire à son approvisionnement en matériau de construction", regrette-t-elle.

Après la suspension de l'arrêté préfectoral, Huguette Bello appelle Didier Robert à plus "d'écoute". "L’arrogance et la suffisance de Didier Robert doivent maintenant laisser place à plus d’humilité et de responsabilité, mais aussi d’écoute des associations citoyennes pour sortir au mieux de cet imbroglio, aussi bien pour la sécurisation de la NRL que des finances de la Région mais également de la préservation de notre environnement", conclut-elle.

À lire également :
Carrière de Bois Blanc: Le tribunal suspend les arrêtés du préfet
SI
Lu 7421 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par daredevil le 04/05/2019 08:03 (depuis mobile)

Nul n’est censé ignorer la loi, quid des enquêtes publiques, dossier icpe, loi sur l’eau, ... sous prétexte d’elections, les politiques se réveillent bien souvent trop tard et ces délais d’instruction sont incompressibles d’ou maintenant le résultat

13.Posté par Bleu outre mer le 04/05/2019 07:35

C'est cela avoir une vision d'Avenir, et nous allons en payer les conséquences. Bon courage pour celui ou celle qui va récuperer la Région car Didix Fricotin, ne va pas s'arréter la, après le Tampon, la Région et en perspective Sin Dni avec ses fidèles supporters, qui n'ont qu'une vision Didix Fricotin, quil les amènent " Vers l'infini et l'au dela"......
Toujours rien d'une enquêtes journalistique........

12.Posté par Batofou974 le 04/05/2019 07:33

Vous êtes contre l'avancement de la société. Vous aimez rester à marcher ou rouler dans nos sentiers ! Pathétiques vous êtes, et surtout l'autre opportuniste de Bédier. MMe Bello, vous n'avez jamais digéré votre défaite de la mairie de ST paul et aujourd'hui vous applaudissez le combat d'associations pour la nature etc..La nature est ce qu'elle est. Ici elle n'est pas détruite pour le plaisir de détruire, mais plus pour le bienêtre de la population. D'autant plus qu'il y avait (a) un budget de reboisement et remise "en nature" l'espace concerné. Ces associations loi 1901 qui pleuvent dans chaque coin de rue et à chaque pet d'un politique mécontent et revanchard sont les vrais grippe sous de la société. Vous êtes jamais content du travail des autres pour la société car ce ne sont pas vous les maitres d'oeuvre et vos noms ne seront pas connus dans l'histoire de la Réunion. Vos bassesses n'ont d'égal que vos grandeurs. Continuez à rester "dans le fénoir", on avancera plus vite !

11.Posté par bel air le 04/05/2019 06:23

MADAME CETTE IMBROGLIO c est vous et les autres complices de l opposition à la RÉGION
,,,,après votre défaite POUR NE PAS DIRE """"gros coeur
aujourd’hui toute notre économie va prendre un coup a cause """ des touch pas mon roche
laisse mon galets le même fouille pas a ter là """""
du temps de votre MENTOR VOUS ET MR BEDIER VOUS AVEZ FAIT QUOI QUAND ILS SE SONT
ENRICHIE SUR LA MISÈRE DES AUTRES

c est bien beau de jouer la MÈRE PIE POUR MANIPULER
ELLE BIEN TRISTE CETTE ÎLE AVEC TOUS SES CORROMPUES DONNEUR DE LEÇONS
LE DÉVELOPPEMENT DE NOTRE ECONOMIE A DES BEAUX JOUR DEVANT LUI

10.Posté par Briandoht le 04/05/2019 06:21 (depuis mobile)

HBello ex maire de St Paul commence par balayer devant votre porte, votre gestion de la commune à été une catastrophe . Incompétence sanctionnée par les St Paulois.C est à l oeuvre qu on reconnaît l artisan et non en passant son temps à critiquer.

9.Posté par Bayoun le 04/05/2019 06:14

Il faut à un moment faire preuve d’intelligence et faire avancer la réunion.
Didier robert doit faire une pause et revoir sa copie. Il faut construire la réunion de Demain, celle qu’on laissera à nos enfants et petits enfants, avec le moins d’impact possible.
Mais la droite locale fonce tête baissée dans des grands chantiers : le prochain le tram de St DENIS á Ste MARIE !
Veille marmaille comment zimpots y sa va augmenté !

8.Posté par Jp POPAUL54 le 04/05/2019 01:18

N'appartient il pas désormais aux réunionnais de demander des comptes aux signataires de ces accents de désinvolture et de légèreté dans la définition et gestion du dossier .
Ce n'est pas à nous ni encore à nos enfants de payer les dépassements !!

7.Posté par Bello dehors le 04/05/2019 00:21 (depuis mobile)

Vous crachez sur les reunionnais dans le seul but de vous faire élire ! Degeulasse

6.Posté par Manu le 03/05/2019 23:44 (depuis mobile)

Madame j espère que ou roulera pas sur cette route quand même par respect à votre combat il faudra la boycotte madame mdr des hypocrite qui ne fond que se boufe le cul spectacle gratuit

5.Posté par Angel le 03/05/2019 23:31 (depuis mobile)

Biensur veridict. Demande demoune tampon va di à zot c ki Didier béton. Un destructeur . Et vive la nature peace

4.Posté par NRL ET REGION REUNION : BRAVO MRS BELLOT le 03/05/2019 22:58

Voilà comment les choses se terminent lorsque les chantiers sont lancés à la va vite et juste avant les élections régionales pour se faire re-élire président avec les voix des transporteurs à qui on a promis monts et merveilles.....BRAVO Mrs BELLOT de les traiter d'incompétents, pour moi le mot est faible.....!!!
Maintenant la Région mettra la faute sur les associations de défense de l'environnement, sur la mairie de St Leu, sur Pierre, Paul, Jacques..... et on va encore raconter des mensonges pour essayer de se faire élire de nouveau en 2022, après avoir ouvert une demie NRL et en accusant encore je ne sais qui de bloquer les choses...... Il faut virer tous ces incompétents de La Region.
J'espère vraiment que les Réunionnais auront pris conscience de l'incompétence de cette équipe de la Région pour ne pas la mettre de nouveau aux manettes aux prochaines élections.
Pierre Lagourgue, un grand Monsieur et un grand Président, Ancien President de Région, a fait faire la route des Tamarins en respectant les règles et tout c'est bien passé.
L'équipe actuelle se fait élire une 1ere fois avec comme programme :
1/ arrêter le Tram Train de Mr Verges et mettre 2000 bus sur les routes réunionnaises ... non seulement et fort heureusement les 2000 bus ne sont pas là, mais MAINTENANT ON RELANCE UN PROJET DE TRAM.....que de temps et d'argent perdus....!!! Si les choses n'avaient pas été arrêtées, le TRAM TRAIN circulerait déjà.....
2/ arrêter la maison des civilisations, là ok ce n'était pas indispensable.....
Cette équipe se fait élire une 2ème fois en promettant des choses impossibles aux transporteurs locaux, sur un chantier lancé à la va vite et par des incompétents. Maintenant les Réunionnais paieront ces erreurs de stratégie et ces mensonges, pendant des années.
J'espère que les Réunionnais auront compris et qu'ils feront un meilleur choix en 2022.

3.Posté par Eric le 03/05/2019 22:27

Malheureusement pour avoir mal négocié les accords, Monsieur Didier Robert va endetté la Réunion pour des décennies.Tout est sous contrôle qu'il disait... la vérité C'est que Monsieur Didier Robert est le capitaine d'un bateau fou à la dérive et c'est nous Réunionnais qui en payerons les conséquences.

Oui vous avez raison Madame Bello, il faudra sans doute utiliser cette demi route le temps d'une hypothétique livraison de la NRL dans sa globalité.

2.Posté par GIRONDIN le 03/05/2019 21:55

........ Le président a reconnu que la totalité des alluvions avait déjà été extraite et utilisée dans le cadre du chantier de la NRL". L'impact se fera également ressentir sur la construction des 15000 logements de l'Ecocité,.........

Et bien on en apprend de bonne.


Vivement 2025 pour une hypothétique fin de chantier sans roche.

NRL Nou Riron Lontan © ® avant de pleurer

1.Posté par Pastisse le 03/05/2019 21:42 (depuis mobile)

Obama était présent ? A droite de la mère Bello...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >