Courrier des lecteurs

La cruauté envers les animaux. Des actes qui doivent cesser et qui pourraient être évités

Mercredi 20 Novembre 2019 - 16:11

La lutte contre l'errance et la violence animale est une cause qui dure puis toujours.

Ce matin j’ai vu cet article sur zinfos974 sur ces personnes qui traitent les animaux comme des ordures. Comment peut-on faire cela à notre époque ? Les gens sont censés être civilisés mais lorsque je vois cela je me pose des questions. Le code rural dispose que les animaux domestiques ou sauvages apprivoisés ou tenus en captivité sont reconnus comme étant sensibles.

Ceux qui ne respectent pas cela doivent être sanctionnés sévèrement. De nombreuses associations sont présentes mais elles ne pourront pas toujours sauver ces animaux en détresse.

Nous devrions prendre exemple sur d'autres régions comme la Wallonie où il a été instauré un permis pour détenir un animal de compagnie et un fonds de protection contre les abandons et la maltraitance animale (https://www.levif.be/actualite/belgique/en-wallonie-un-permis-sera-necessaire-pour-detenir-un-animal/article-normal-1035557.html).

De plus, depuis le 1er janvier 2016 qui a fait entrer en vigueur l’ordonnance du 7 octobre 2015 qui considère désormais que tout particulier, qui souhaite vendre un chiot ou un chaton qu'il a fait naître est un éleveur et qu’il doit donc se déclarer auprès de la Chambre d’Agriculture de son département et obtenir un numéro SIREN (Système Informatique du Répertoire des Entreprises).

Cette loi n'est pas respectée et de nombreuses personnes continuent de vendre des animaux via les réseaux sociaux ou autres moyens de ventes.

Si l'Etat pouvait faire en sorte que cette loi soit respectée en créant une brigade spéciale ou en mettant des moyens pédagogique envers la population cette problématique pourrait diminuer mais l’État n’est pas fautif. La société l’est. Il faut changer les mentalités à ce sujet qui représente un fléau au niveau national et au niveau local.

Des mesures strictes doivent être appliquer afin que le droit de détenir un animal de compagnie soit réglementé sans cela nous continuerons à avoir ce type de situation dramatique.

Des lois existent déjà, il faut les appliquer.
Julien Singaïny
Lu 787 fois




1.Posté par Zarin le 20/11/2019 18:12

La conscience animale

Un chercheur tibétain, AA Baylai, constate une évolution majeure visible depuis quelques décennies dans la conscience animale. Presque une révolution pour certaines espèces. Il s’agit de l’accession à la conscience individuelle.

Les animaux partagent une conscience collective, ils n’ont pas d’âme individuelle, mais une âme groupe au niveau de chaque espèce. C’est la théorie de Rudolph Steiner, qui désigne la conscience collective des animaux, ou l’âme-groupe de chaque espèce.

2.Posté par klod le 20/11/2019 20:24

tout être vivant qui ressent la douleur ( les mammifères , selon mes souvenirs de "biologie" du collège , sa remonte .....) mérite le respect , les autres aussi ............... :

certains aiment faire souffrir b[pour le plaisir : chasse à cour , tauromachie ...............
]b
mauvais karma , comme y di kréol : bon dié y puni par la roche ( par le fait, le robert de l'inversé y serche la roche ......., pov boug , lu fé ri , c'est déjà ca !) , maintenant ou après . j'y crois .


stop à la souffrance animale pour le plaisir !

un monde meilleur ??????????????

, malgré les "traditions" mortifères depuis si longtemps ?????????????????

non , ce n'était pas mieux avant .

3.Posté par Choupette le 20/11/2019 20:34

Tant que vous donnerez le titre de "personnes" à ces mou.ca.tes, cela sera toujours le cas.

Il faut les considérer comme ils considèrent les animaux qu'ils martyrisent mais qui eux ont une sensibilité certaine.


4.Posté par A mon avis le 20/11/2019 21:21

@ 1 Zarin :
Qu'appelez vous conscience ?

5.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 21/11/2019 08:29

Post1
Comme de juste vous citez 2 noms :
Rudolph Steiner, est un occultiste
AA Baylai, (qui n’existe pas) mais qui vous renvoi aussi sur une occultiste Alice Bailey qui dit se trouver en contact télépathique avec le « Maître tibétain Djwhal Khul » (sous l'inspiration duquel elle rédige la plupart de ses ouvrages3).
BRef la conscience animal par l'occultisme est une foutaise
SIC

6.Posté par Zarin le 21/11/2019 12:52

Post 5

"AA Baylai" est à remplacer par A. A. Bailey

7.Posté par A mon avis le 21/11/2019 16:08

@ 5 Richard Zoreil de Sin Dni :
Quelle est votre définition de "conscience" ?

8.Posté par Nivet le 21/11/2019 17:14

Julien, je respecte votre réflexion, mais je vous demande de prendre en considération la mienne.
Sur Facebook, il y a peu, un échange virulent au sujet de la corrida . Ce à quoi je répliquais : quid de l'abattage Halal des moutons égorgés, quid de nos combats de coqs, quid des cérémonies tamoule où on égorge cabris et coqs, quid de l'Aid el fitr où on sacrifie un boeuf ! et j'en oublie certainement; Là aussi il y a selon vous une réelle cruauté envers les animaux ! Et vous pensez que l'on va abandonner nos traditions ancestrales. ?
Pour ce qui est de l'errance animale, je suis d'accord avec vous .

Cordialement.

A.N

9.Posté par MICHOU le 21/11/2019 18:09

Tout à fait d'accord mais quand on est capable de laisser les êtres humains dormir dehors sans toit alors qu'on a des logements vacants comment s'étonner.
Tous ces gens qui nourrissent des animaux "errants" mais s'habituent à venir chez eux chercher leur pitance et qu'il laissent faire des petits, être malade sans assistance parce qu'ils ne sont pas à eux, parce que le véto coûte cher..
Et produire des animaux pour le fric et acheter pour le paraître c'est pathétique aussi
Ceux qui aiment vraiment leurs animaux s'en occupent...

10.Posté par A mon avis le 21/11/2019 18:19

Les animaleries devraient être interdites !

La prolifération de "animaux de compagnie" est due en grande partie à la pub faite par les producteurs d'aliments pour chats et chien (et autres) !
L'animal n'est traité que comme un objet que l'on jette quand il devient encombrant.

11.Posté par Nivet le 22/11/2019 09:54

10) Ama, la prolifération des animaux de compagnie n'es pas due à la pub faite par les producteurs d'aliments pour animaux.

On constate un forte dénatalité en France, aux profit des animaux de compagnie ! Triste à dire, mais c'est un fait sociétal .

A.N.

12.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 22/11/2019 15:14

Perso," A mon avis" je n'ai pas de définition du mot conscience animal car c'est un sujet que je ne maîtrise pas.
Par contre si les experts proviennent de l'occultisme, là je me pose des questions sur la véracité de leur propos !
Si c'est une étude sérieuse qui démontre que l'animal a une connaissance de son activité c'est plus facile pour moi d'y croire.

13.Posté par A mon avis le 22/11/2019 17:24

@ 12.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni :
D'accord avec vous sur votre méfiance des "experts en occultisme";

Mais pour parler de "conscience", animale ou humaine, il faut d'abord s'entendre sur la définition qu'on donne à ce mot. Sinon , le débat n"a aucun sens !

De nombreux travaux divers et variés démontrent que l'animal est intelligent, qu'il sait se reconnaître dans un miroir, qu'il est capable d'envisager le futur (ex. : l’écureuil stocke sa nourriture et il est capable de la retrouver). Il semble donc bien qu'il "a conscience" d'exister, même s'il ne peut pas le formuler (ou tout au moins NOUS le formuler !)

14.Posté par A mon avis le 22/11/2019 17:30

@ 12.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni
Mais pour le sujet sur la cruauté envers les animaux, plutôt que de parler de conscience, peut être serait-il plus judicieux d'évoquer la sensibilité des animaux.

Et cela ne fait aucun doute, les animaux sont des êtres sensibles. Aussi, la maltraitance animale, c'est bien un acte ce cruauté !

15.Posté par A mon avis le 22/11/2019 23:14

A propos de conscience animale, Frédéric PAULUS, va même jusqu'à évoquer une "conscience cellulaire dans son billet de ce même courrier des lecteurs :

"Quelques précieuses précisions sont apportées par Patrick Tort (6), pour qui « l’histoire naturelle de la conscience et de l'autonomie est une histoire animale, et elle exige d'être précédée phylogénétiquement par une histoire cellulaire (d'où l'existence nécessaire d'une conscience cellulaire), qui ne peut elle-même se passer d'un primordium au sein d'un niveau antérieur, etc."


https://www.zinfos974.com/Les-travaux-du-grand-bio-chimiste-et-evolutionniste-Faustino-Cordon-vont-t-ils-contribuer-a-lever-l-enigme-du-phenomene_a146460.html

16.Posté par Janus le 23/11/2019 10:54

Beaucoup de bla bla bla en citant des gens que personne ne connaît et dont tout le monde s'en fout ...

Les cruautés faites aux animaux sont les mêmes que celles que certains font aux hommes, aux femmes et aux enfants ...
La nature humaine est ainsi faite, et vous ne la changerez pas ... A moins de lobotomiser une partie de la population ...

Tout cela est à séparer des élevages d'animaux que nous faisons pour nous nourrir ... Plus nous serons nombreux, et plus ces élevages prospéreront ...

17.Posté par A mon avis le 23/11/2019 12:54

@ 16.Posté par Janus :
"Tout cela est à séparer des élevages d'animaux que nous faisons pour nous nourrir ... Plus nous serons nombreux, et plus ces élevages prospéreront ... "


Sauf si chacun modifie son mode d'alimentation en réduisant sa consommation de viande !
Et ce serait triplement gagnant, d'abord pour la santé du consommateur, puis pour la qualité des élevages et enfin pour la diminution du CO2 dans l'atmosphère !

18.Posté par klod le 25/11/2019 18:34

comme disait un pote : " c'est simple pourtant ............" :


éviter la souffrance à autrui , humain ou animal , ou végétal ......................................... en 52489 de l'an di grace ................ c'est pas gagné , non !

triste monde ou monde comme "deux trois certains" s'en contentent et d'autres y participent sciemment , la ligne de "choix " est là ......................... rien de nouveau chez "l'humain" .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Décembre 2019 - 09:37 2020, attention danger, candidats très affamés !