Education

La création d'activité a ses premiers diplômés

Jeudi 26 Novembre 2009 - 07:30

Ils sont dix huit étudiants de l'IUT de Saint-Pierre à avoir reçu leur diplôme universitaire en Création d'activité (DUCA) ce mercredi. Destinée à un jeune public, cette formation s'inscrit dans le cadre de la seconde phase du nouveau Groupement de Créateurs. Sur près d'une année, le DUCA a permis à ses premiers élèves sans diplômes d'acquérir de nouvelles compétences et de s'insérer socialement et professionnellement.


La création d'activité a ses premiers diplômés
Le diplôme universitaire en Création d'activité est le dernier né de la Mission locale Sud et peut être présenté comme la seconde étape du Groupement de Créateurs qui a débuté en janvier dernier par une phase dite "d'émergence".

Cette phase consistait à la répartition d'une soixantaine de jeunes sur quatre antennes de la Mission locale Sud (Saint-Pierre, Saint-Joseph, le Tampon et Saint-Louis) dans l'objectif de redonner de la confiance, de développer sa créativité et par là même d'appréhender au mieux le contexte social et économique local.

Une mise en perspective pour la créativité et les projets concrets

Car c'est souvent cette expression des idées et la mise en place d'un projet qui pose problème. Là aussi, une alternance entre ateliers collectifs et un accompagnement individuel ont permis à ces jeunes de s'insérer socialement et de s'exprimer librement. Une insertion qui allait se poursuivre par des interventions de l'association AD2R et de chefs d'entreprise de divers horizons.

Cette première étape terminée, une vingtaine de jeunes âgés de 18 à 25 ans ont été sélectionnés pour intégrer la première promotion du Diplôme universitaire en Création d'activité à l'IUT de Saint-Pierre. Un diplôme et des enseignements en comptabilité, études de marchés, contrôle de gestion, prospection commerciale qui autorisent une meilleure insertion professionnelle par l'acquisition de savoirs et la mise en perspective de projets concrets tel que la création d'une entreprise.

Dans le cadre de ce diplôme, six étudiants ont pu se rendre au Salon international des Groupements de créateurs à Sénart les 20 et 21 novembre derniers où ils ont pu prendre la mesure du réseau et des échanges possibles.

"Je vais pouvoir créer ma propre activité..."

Stéphanie Mechet-Hoarau travaillait encore dans la restauration en métropole avant de revenir à la Réunion il y a un an, elle nous explique son parcours : "Pour moi le DUCA a changé le cours de ma vie. Maintenant, je peux poursuivre mes études avec le diplôme que j'ai suivi et je vais maintenant pouvoir créer ma propre activité dès l'année prochaine dans le secteur de la restauration ou du prêt-à-porter.
C'est une grande chance vous savez, cela fait une année que je suis rentrée de métropole et que j'ai pratiquement commencé à suivre ce diplôme avec la phase d'émergence...
"

Zinfos a rencontré Carole Mondon, Chargée de projet Groupement de Créateurs à la Mission locale Sud, qui nous présente les grandes lignes de ce diplôme et les débouchés qu'il permet.

La création d'activité a ses premiers diplômés
carole_mondon.mp3 Carole Mondon.mp3  (1.6 Mo)

Ludovic Robert
Lu 2334 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >