Société

La continuité territoriale maintenue pour 2019

Mercredi 31 Octobre 2018 - 07:47

La continuité territoriale sera bien maintenue en 2019.

La commission permanente de la Région, qui s'est tenue hier, a reconduit le dispositif dans les deux sens pour l'an prochain, malgré des demandes qui ont doublé une année sur l'autre.

Pour rappel, les 34 millions d'euros prévus pour l'année ont déjà été consommés, provoquant le vote d'une enveloppe de 6 millions d'euros supplémentaires.

Un montant "qui ne sera sans doute pas" suffisant pour boucler 2018 prévoit Le Quotidien, qui indique que le dispositif, dans sa forme actuelle, pourrait avoisiner les 70 millions d'euros au lieu des 40 millions d'euros prévus.
NP
Lu 4696 fois



1.Posté par wtf le 31/10/2018 08:14

Une bonne chose ce dispositif. il faut le maintenir, que ces impôts servent aussi à acela.

Par contre, pour sa propre longévité, il faut calmer les dépenses. Sans non plus tomber dans l'ancien système critère social, parce que plus grand monde pourra voyager, notamment dans le sens ou la classe moyenne est celle le plus concernée et celle qui justement à le moins de droits.

Le seuil maximum, en incluant ceux nés ici, mais vivant en métropole, est atteint. Mais il est "normal" de permettre à cela de retourné voire leur famille. Mais là vraiment, faut limiter à ces faits : ceux ayant leur foyer fiscal ici, puisqu'ils y payent des impôts et ceux ayant du partir en métropole pour raisons professionnelles, formation, mais juste eux...parce que si on étend le dispositif aux membres de leurs familles non nés ici, ça va exploser et tuer ce dispositif. Il faut être juste dans cette affaire.

De son côté, il faudrait encadre juridiquement, les augmentations de prix des compagnies aériennes : les prix en période basse sont acceptables je trouve. Par contre en période haute, c'est clairement abusé. Ils devraient mettre plus d'avions en rotation durant ces périodes. Ne serait ce que deux avions de plus par jour durant la haute saison.

2.Posté par Question bete le 31/10/2018 09:01 (depuis mobile)

Quid des 175 millions girondin?

3.Posté par GIRONDIN le 31/10/2018 12:53

2.Posté par Question bete
Les élections arrivent, quel candidat arrêtera ce gaspillage?

Il faudra réactualiser ce montant
175 000 000 + 34 000 000 + 6 000 000

215 000 000 € ¡!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par ZembroKaf le 31/10/2018 14:43

@3 "GIRONDIN"
Bientôt une nouvelle "NRL" bis jusqu'à La France d'en haut...lol !!!

Toujours rien sur les 2300 euros A.L de DiDix...bientôt une villa "solder" à 165.000 euros !!!

5.Posté par Habitant le 31/10/2018 15:00

70.000.000 € par an pour la continuité territoriale, c'est à dire, 70.000.000€ de subvention publique versée aux compagnies aériennes qui desservent la Réunion.
Ca aide certains d'entre nous à prendre l'avion pour l'hexagone certes; mais qu'on y ait droit ou pas, on le paie d'une manière ou d'une autre car qui dit argent public dit impôts.
Ensuite, son existence a permis aux compagnies aériennes de ne pas faire d'effort pour baisser leur prix.
On peut même parler d'entente entre elles pour nous faire payer les billets au prix fort.
Donc j'imagine que sur le moment, on est bien content lorsqu'on a notre continuité, mais il s'agit, pour moi en tout cas, d'une arnaque et d'un gaspillage d'argent public.
A titre de comparaison, les Antilles jouent la concurrence entre les compagnies aériennes et leurs taxes d'aéroport sont bien moins élevées que les nôtres.
Résultat: tout au long de l'année, ils voyagent systématiquement pour moins cher que nous (en tenant compte de la distance) et ce sans le versement de continuité territoriale.

6.Posté par Ma sonnerie le 31/10/2018 17:54 (depuis mobile)

1.
Systeme d'achat de voix electoral..honte à ce dispositif.

7.Posté par klod le 31/10/2018 19:14

la civilisation des loisirs au détriment de l'essentiel .............. et après na certains y sa crier" mi fé peutié" ............... tous les trois ans pou" bat karé" pour le plaisir ............ lé suffisant ..... . choix de société , que certains ne se plaignent pas .après !

les sociétés riches financent le "bat karé annuel", la run est une société riche ??????????? !!!!!!!!!!!!! ...................... voyager pour le plaisir au frais des payeurs d'impots tous les ans ? et que les autres ne se plaignent pas qu'il n'y ait plus d'argent pour autre chose plus essentiels : chomage , habitation digne ..................... !

pov société /

8.Posté par GIRONDIN le 31/10/2018 19:20

Ma sonnerie

Le CESER l'a dit:
"" "" "Sur la continuité territoriale, le conseil "s'interroge sur la place qu'occupe ce dispositif dans un contexte de contrainte financière liée à la signature du contrat de confiance qui limite les dépenses de fonctionnement de la collectivité à +1,25% par an". Il tance la collectivité "à faire valoir les responsabilités de l'État dans ce domaine qui relève de sa compétence" pour que ses besoins et moyens "soient adaptés" aux Réunionnais. "" "" zinfo

9.Posté par klod le 31/10/2018 19:48

contrainte financière et "bat karé annuel" ...............certains ont choisi , venez pas pleurer après . fo savoir ce qu'on veut avec "l'argent des payeurs d'impots" , de droite ou de gauche , du bon sens ...................... ou pas .

on finance des choses non indispensables et on va pleurer : l'argent y manque à nous , c'est la faute à l'état ........fé peutié !

nou la fé et nou lé fooormidable .

10.Posté par Pro no stick le 31/10/2018 20:06 (depuis mobile)

8.
Le ceser..mdr..tu as vu le niveau de competence des membres qui y siegent?? A de tres rares exceptions près..

Certains disent que.le.ceser est un repere à franc maçon..

11.Posté par Tictac le 31/10/2018 22:14

Y paye pa son band zemployer...aucun plan de titularisation de son personnel contractuel...mais y paye demoun pou allé bate karé.

12.Posté par miro le 31/10/2018 22:33

Pour ne pas déroger à leur sale habitude de favoritisme d' une partie du peuple réunionnais au dépens de l'autre, la commission permanente de la Région signe une fois de plus, une bien mauvaise prise de position ... un proverbe de cheznous, dit : "à force d'aller à l'eau calbasse y pète ! " ... comprenne qui pourra !..

13.Posté par komssameme le 01/11/2018 08:47

C'est injuste qu'une partie de la population profite sur le dos des contribuables la prime sur les billets voyages.(le plafond devrait être réhaussé M. le Président de Région) toujours les mêmes (aide au logement, eau et électricité sociales, alloc en tout genre, transport en commun, non imposable la plupart na poil dans les mains "la paresse"). J'ai assisté une fois à un propos raciste sur la ligne de la compagnie nationale par un jeune + 4 membres de sa famille réunionnaise, 2 se sont installés sur des sièges duo qu'ils n'ont pas payé, un couple métro a réclamé leurs places, ce jeune en question très en colère d'avoir été délogé par l'hôtesse a dit ceci : retourne dans ton pays quoça zot y viens fait à La Réunion ?. Après signalé à l'hôtesse la seule réponse : on le surveille. Des sauvages non éduqués qui se croient tout permis pourtant la maman et la marraine du gars étaient à bord. Y manquait plus que le débarquer et le remettre à la PAF. Ben non rien n'a été fait. Même pas une réprimande du personnel naviguant.

14.Posté par momo le 01/11/2018 10:47

la continuité territoriale OUI mais pour les classes moyennes et NON pour la classe bourgeoise

15.Posté par Arsi le 01/11/2018 11:04 (depuis mobile)

@ post 5 Habitant : vous avez parfaitement résumé la situation : l''argent public sert à engraisser les Compagnies aériennes (dont Air austral, déjà financée avec nos impôts). Et ces compagnies ont profité de cette aide pour augmenter leurs tarifs !

16.Posté par Arsi le 01/11/2018 11:06 (depuis mobile)

Suite : Au final certains contribuables payent 3 fois : 1 fois pour subventionner Air austral + 1 fois pour financer la Continuité territoriale + 1 fois pour payer le surcoût de leur propre billet ! Bravo la Région !!!

17.Posté par roro 61 le 01/11/2018 13:00

A post 1 , pas clair du tout votre écrit ( Le seuil maximum, en incluant ceux nés ici, mais vivant en métropole, est atteint. Mais il est "normal" de permettre à cela de retourné voire leur famille. Mais là vraiment, faut limiter à ces faits : ceux ayant leur foyer fiscal ici, puisqu'ils y payent des impôts et ceux ayant du partir en métropole pour raisons professionnelles, formation, mais juste eux...parce que si on étend le dispositif aux membres de leurs familles non nés ici, ça va exploser et tuer ce dispositif. Il faut être juste dans cette affaire. ) Vous dites : parce que si on étend le dispositif aux membres de leurs familles non nés ici, ça va exploser et tuer ce dispositif. , faut précisez nés OU ? ici pour vous c'est clair mais pour nous c'est vague . A ce que je tous critiquent et crache dessus mais tous sont d'accord et personne ne refuse cette aide , comme le monde est bizarre !!!!!.

18.Posté par roro 61 le 01/11/2018 21:35

A 16.Posté par Arsi le 01/11/2018 11:06 (depuis mobile) pourquoi il n'y a que Air Austral qui en bénéficie de cette manne ? encore un qui est en retard à ce sujet . La vérité fait violence à la mauvaise foi , elle est en fait une espèce particulière de mensonge . Par les temps qui courent ,pas besoin d'aller chercher loin pour savoir que la mauvaise foi est un phénomène très répandu : dans la vie publique, politique, économique ou social ….

19.Posté par wtf le 01/11/2018 22:01

Bonsoir 17

Tous ceux ayant un lien du sol au 9.7.4. Droit su sol en somme.

Dans le sens ou le dispositif est bien évidemment critiquable, achète des voix, entretien des surcoûts de billets, assiste les gens etc etc etc....c'est une lapalissade comme le port salut tout cela.

Mais il a le mérite de permettre à plus de monde de voyager que d'être cantonné à une seule classe socialo économique, en excluant notamment la classe moyenne, comme cela était le cas auparavant. Alors même qu'au titre de la continuité territoriale (au sens juridique j'entends), cette enveloppe existe depuis des décennies mais n'était pas vraiment active, car trop restrictive (on se demande ce qu'ils faisaient des sous). Que ça soit pour convenances de loisirs ou pour des raisons plus sérieuses, notamment professionnelles, on ne pourra pas enquêter sur chaque foyer fiscal et lui demander les raisons de son voyage pour émettre des critères "pertinents" afin de déterminer toi tu mérites, toi tu vas bat carré c'est non, reste out caz....C'est ingérable et beaucoup trop discriminatoire.

Comme vous le dîtes, on est bien content lorsqu'on peut en profiter. Soyons honnête : 300 à 360 € en période basse, c'est pas mal comme amortisseur de facture.

Mais, est c'est là le propos, il faut aussi être lucide qu'on ne pourra pas étendre le dispositif à tous. Notamment à ceux n'ayant aucun lien à la Réunion. Quand je dis lien, je ne parle pas du droit du sol : aucune importance sur l'origine ethnique, ce qui compte c'est le vécu en local, ou l'attache fiscale. pour les gens désireux de venir en local, mais n'ayant jamais vécu ici, c'est une autre histoire. Et c'est là, pour justement permettre le développement touristique, que les ouverture de comptes aériens doivent se faire au nom de la vraie concurrence sans ententes préalable...mais ça, c'est dans un monde juste et bien. Ce n'est pas une ode à la discrimination, mais faut être réaliste et juste . 70 millions à l'heure actuel...faut se calmer. Si la facture gonfle trop, il est évident que cela deviendra ingérable et tuera ce système.

Encore une fois, oui il est imparfait. Rien n'est parfait. Mais il est plus positif que négatif : avant lui les prix étaient déjà sodomites. Avec lui, malgré le passage en fion, cela permet à plus de gens d'y mettre de la vaseline.

A terme, pour la propre survie du dispositif , il est sérieux de réfléchir à la sanctuarisation de prix "justes, qui éventuellement permettrai de se passer de cette aide et ouvrir la destination à tous, peu importe ses attaches locales.

Si un jour ou la coupe, et même si les prix du billet deviennent normaux, il y aura moins de gens pour voyager et cela créera une autre discrimination entre ceux capables de se passer de cette aide et ceux que cela aide à voire du pays. Il est important sur le plan de la construction intérieur, de sortir de son petit cailloux pour mieux en comprendre ses atouts ...pour ceux qui bien sur, veulent y œuvrer pour. Car si ce dispositif devait être coupé du jour au lendemain, sans transition, cela aura automatiquement des répercussions sociétal : des gens vivent (ou s'engraissent selon cas) de ce système. Mais rien n'étant parfait et tout et tous sont toujours critiquables, il est mieux que ce système existe, que pas.

20.Posté par Réveillez vous le 04/11/2018 09:24

Question que je me pose ( et a vous)

au lieux d'utiliser cette argent qui va engraisser 2/3 compagnies.

Ne pourrez t-on pas l'utiliser pour amélioré la cohérence et mettre en place un transport commun GRATUIT sur la réunion ?
une vrai mobilité pour TOUS, moins de bouchon, gain de temps, moins de fatigue, plus de soucis hausse carburant ...
Ca profiterez au plus grand nombre...

21.Posté par wtf le 04/11/2018 17:00

@20

Bonjour. Vous posez la question à "vous", les commentateurs;

Opinion perso qui n'engage que moi: comme vous, je me suis longtemps posée cette question d'absence de vrais développement structurel des transports en commun. Une des réponse que j'y vois, c'est qu'avant, une époque ou je n'étais pas encore né, il y avait le car "courant d'air" et le train.

Reste des vestiges, visibles de ce temps ici et là. Les gros bonnets privés, qui tiennent les concessions autos n'ont aucun intérêt à cela. Le kréol, depuis que j'étais ado j'ai toujours était étonné par ça, aime la bagnole. Dans l'absolu pourquoi pas. C'est un objet de désir pour certains, de passion, voire de rejet pour d'autres, mais peu importe. Ce qui marque le plus, c'est la quantité d'auto de bonnes factures. Je veux dire par là, qu'un foyer est une auto ici, vu justement la carence de vrais transports en commun, c'est compréhensible. Mais quand on voit la quantité de grosses bagnoles, récentes ou neuves, sur nos routes....c'est pas possible. Ils sont pas tous cadres, directeurs, professions libérales....c'est pas possible car en proportion, il y en à trop.

De même, assez récemment d'ailleurs, l'inssee et ses chiffres "officiels", disent que ce département à un taux record de personnes vivant sous le seuils de pauvreté. Officiellement, qu'avec les minimas sociaux.

Par ailleurs, dans les 90°s, la Réunion , en valeur relative et non en chiffres absolu car moins peuplé que la région ïle de France, avait plus de gens assujettis à l'ISF que cette dernière (loi defisc, puis girardin etc). Beaucoup avait leur foyer fiscal ici, se faisait dégrevé, mais ne vivent pas ici.

Bref. Tout ça, pour dire qu'il y a une économie occulte ici; On le sait, c'est évidemment. Mais je veux dire pas là, beaucoup plus dense que ce qu'on ne peut imaginer.

Vous posez la question sur les transports en commun. Vous avez raison. Mais on peut aussi se demander, justement, pas de développement réel des transports collectifs. On fait des routes. On en a besoin c'est sur. Mais c'est toujours des multinationale française qui emporte ses gros marchés. Alors que la France, en tant que membre de l'U.E, à signer les accords de libre échange au nom de l'OCDE, et donc, tout pays membres de celui-ci, pourrait candidater à tous ces gros appels d'offres européen. Genre la chine, l'inde....qui le font et construise chez le voisin mauricien ou malgache.

Idem, sur le fait que justement, on sait qu'ici les ménages consomment de la bagnole. Et pour autant, aucune usine d'assemblage. On pourrait très bien, offrir un foncier à un des 3 constructeurs français d'auto et leur dire, on vous donne un terrain, en échange, vous assembler (puis à terme on verrai si on peut aussi construire) vos autos en local et les revendez sur le marché, plus l'export chez les voisins pour gagner en terme de proximité réactivité. Certes, on perdrai en octroi de mer parce qu'il s'agirai de produits non fini, donc manufacturer et donc, exempter de tva. Mais ils gagneraient en terme de main d'oeuvre à embaucher, à former, et tout ce que cela implique en terme d'usine. Et donc, ils récupéreraient la taxe sur les entreprises au lieu de l'OM, créerait de la dynamique économique, des formations, les écoles autours etc etc

Rien, juridiquement, techniquement, ni même financièrement n'empêcherai cela. C'est donc bel et bien une histoire de volonté...de maintenir la masse dans une espèce de dépendance alimentaire du vote pou moin, ma donne à ou un p'tit contrat. Et les gens aiment, vu qu'ils revotent pareils. Et ceux qui pourraient faire changer les choses, s'abstiennent, donc laisse la minorité faire ces choix.

Mais rien de tout cela. On importe deux à trois bateau auto par mois. On ne fait pas de transports collectif pointue. On fait des routes. On fait des centres commerciaux.

Tout est axé, consommation.

Le réunionnais pour les décideurs (public comme privé), sont de simples unités de consommation, non, de production.

Or, honnêtement, ce département à de vrais potentialités .On parle là du secteur industriel. Mais il en irait de même pour le tertiaire touristique. Sans compter qu'en tant que DOM, la collectivité régionale peut se voir déléguer des compétences étatiques de négociation représentativité de la France, vis à vis de ces voisins. Bien sur, cela est politique, mais peut importe lorsqu'on veut faire quelque chose pour sa région monodépartementale.

Au final, et encore une fois ça n'engage que moi, quand on fait le bilan de cela, on se dit que nos décideurs ne peuvent pas ne pas penser à tout ça. Car cela voudrait dire qu'ils sont encore plus sot qu'on ne le croit. Or, j'en doute. Ils sont intelligent, ou malin, en tout cas on du bagou dans la tête. Et pourtant, rien. Donc, c'est que c'est volontaire. On ne peut pas être aussi stupide; c'est que donc c'est fait exprès pour brider le développement de ce département et des gens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter