MENU ZINFOS
Océan Indien

La compagnie Air Mauritius dessert 21 destinations


95 vols partent chaque jour de l'aéroport de plaisance à l'Ile Maurice.

- Publié le Jeudi 14 Janvier 2016 à 15:38 | Lu 2908 fois

Avec ses 12 avions (6 A340, 2 A330, 2 A319 et 2 ATR72), la compagnie Air Mauritius dessert 21 destinations, de l’Europe à l’Asie, en passant par l’Australie, l’Afrique et le Sud-Ouest de l’Océan Indien, nous apprend le site News Voyage Ile Maurice.

Pas moins de 95 vols démarrent ainsi de l’aéroport de plaisance, pour se poser à Paris, Londres, Hong-Kong, Singapour, mais aussi  Johannesburg, Cape Town, Nairobi, ainsi que  Tananarive, Saint-Denis de la Réunion, ou encore Saint-Pierre. Une nouvelle ville est également desservie depuis le 6 juillet dernier, il s’agit de Chengdu (Chine).

A noter également qu'en période de fort trafic, le nombre de vols peut encore augmenter. Au total, la compagnie propose plus d'1,9 million de sièges d’avion par an. 






1.Posté par Simandèf le 14/01/2016 18:31

Y a pas a dire pour un pays indépendant, ils sont meilleurs que nous.

2.Posté par MauritiusPower le 14/01/2016 21:25

@ Poste 1:

Air France a quand meme 200 avions dans sa flotte.. AIr Mauritius est incomparable - et certainement pas 'meilleur'.

3.Posté par P.masson le 14/01/2016 23:18

Air France au départ de la Réunion n'a pas 200 avions ni 91 vols !

Comparons avec Air austral ?

4.Posté par Bebetecoco.. le 15/01/2016 04:48 (depuis mobile)

Air Mauricius que de Nom..Mais sans les autres compagnies associées .Air Austral est loin devant

5.Posté par Eno2016 le 15/01/2016 05:34

On ne peut comparer un état avec un département , mes amis !!!

Un état est libre d'investir , la Réunion est un morceau de la France !

6.Posté par aou le 15/01/2016 06:47

les voisins , toujours en avant , pas comme les autres

7.Posté par bouboul974 le 15/01/2016 11:38

@poste4 air austral ne sert que Métropole, Maurice, Madagascar et Mayotte et après çà ??? hein? qui empêche à Air Austral de faire de même .
@ poste 5 Ile Maurice est plus petite que la Réunion avec plus d'aide des collectivités et européennes oui la différence est là

8.Posté par bouboul974 le 15/01/2016 11:39

95 vols partent chaque jour de l'aéroport de plaisance à l'Ile Maurice.
L'aéroport de Gillot tout juste 10 vols par jours

9.Posté par Saint-André le 15/01/2016 12:14

Vive Mauriiiiiiiiiiice !

10.Posté par Sortons de la France. le 15/01/2016 12:22

L'indépendance mauricienne commence a porté ses fruits. Bravo à l ile Maurice pour sa clairvoyance passée et ses réussites économiques actuelles.

Dans les années à venir le peuple Kreol va avoir la gueule de bois au réveil en voyant le voisin mauricien s enrichir tandis que le Kreol peine à vivre sous la direction de l'Etat Colonial. ( Etat colonial qui est en faillite et qui traverse de grave problème intérieur).

La départementalisation empêche notre développement économique, touristique, agricole, culture et humain.

11.Posté par observateur le 15/01/2016 20:52

@poste 4. des gens sans vision, sans espoir, sans ambition et sans desir de vaincre feront tout pour te rabaisser a leur niveau ! bravo zoreil.

12.Posté par A mon avis le 17/01/2016 15:37

@ 10 : vous dites : " La départementalisation empêche notre développement économique, touristique, agricole, culture et humain."

Est-un problème de départementalisation ? N'est-ce pas plutôt un problème de compétence et dynamisme des élites politiques et économiques ?

En lisant la presse mauricienne on perçoit le dynamisme politique qui existe à Maurice, le dynamisme des entreprises, et surtout celui des élites politiques qui tissent des liens avec ne nombreux pays étrangers et travaillent en faveur de l'économie mauricienne. Maurice a l'ambition de devenir un " hub" (notamment financier) incontournable en direction de l'Afrique.

Alors que nos entreprises réunionnaises ne cessent de pleurer misère !
Et que nos élus locaux se contentent de réclamer toujours plus de subventions ! Que nos élites politiques locales ne pensent qu'à leur élection ou réélection prochaine et à cumuler les mandats pour se gaver du plus de gâteaux possibles !

13.Posté par A mon avis le 17/01/2016 15:45

@ 10 : vous dites : " La départementalisation empêche notre développement économique, touristique, agricole, culture et humain."

Est-un problème de départementalisation ? N'est-ce pas plutôt un problème de compétence et de dynamisme des élites politiques et économiques locales ?

En lisant la presse mauricienne on perçoit, à travers les nombreux projets évoqués, le dynamisme politique et économique qui existe à Maurice, le dynamisme des entreprises, et surtout celui des élites politiques qui tissent des liens avec ne nombreux pays étrangers et travaillent en faveur de l'économie mauricienne. Maurice a l'ambition de devenir un " hub" (notamment financier) incontournable en direction de l'Afrique.

Alors que nos entreprises réunionnaises ne cessent (et se contentent trop souvent) de pleurer misère !
Et que nos élus locaux se contentent de réclamer toujours plus de subventions ! Que nos élites politiques locales ne pensent qu'à leur élection ou réélection prochaine et à cumuler les mandats pour se gaver du plus de gâteaux possibles !

14.Posté par ALAIN DIMITRI le 18/01/2016 05:46

la réunion est et restera un pays sous subvention la volonté politique est de nous enfermer dans une prison rsa et aide social a toutes les sauces (formes nouvelles d'esclavagismes financières ) développement local = surendettement du créole (voir st LOUIS ) qui dit amen a l'hypocrite politique qui vend sa salade .........

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes