MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Société

La commune des Avirons inaugure son épicerie sociale et solidaire


En collaborant avec le CCAS, la ville des Avirons a inauguré ce mercredi l’épicerie sociale et solidaire "Maison Père Jeannette". Son ouverture est prévue le 6 décembre et des ateliers, ainsi qu’un chantier d’insertion, arriveront dès janvier.

Par - Publié le Mercredi 1 Décembre 2021 à 17:59

Dès lundi, déjà 9 familles inscrites à l’épicerie sociale et solidaire Maison Père Jeannette pourront bénéficier d’articles à 10% du prix initial. Le CCAS et la municipalité estiment qu’environ 30 familles bénéficieront de l’accès à cette boutique.

"Cela faisait partie de notre projet de mandature de bâtir ici une épicerie sociale et solidaire pour répondre au besoin d’une partie de la population, qui se retrouve dans la précarité la plus totale", explique Eric Ferrère. Le maire insiste sur le fait que certaines familles se retrouvent "avec un reste à vivre qui se situe entre 3 et 9 euros chaque mois."

La commune du sud n’a évidemment pas échappé à la crise Covid, qui a vu son CCAS marcher à plein régime depuis 18 mois. 895 demandes de colis alimentaires ont été effectuées sur la période allant de janvier à fin novembre 2021. Des demandes traitées à plus de 90% par le CCAS. La nécessité d’ouvrir cette épicerie devenait donc urgente, d’autant que c’est elle qui assurera la distribution des colis alimentaires dorénavant.

"Cette épicerie sociale et solidaire s’est faite avec un réseau d’acteurs. Notamment l’ANDES (Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires), la Banque alimentaire. On a travaillé avec le Département à travers le Pacte social de solidarité et des associations qui ont de l’expérience comme l’épicerie sociale et solidaire du Tampon", souligne l’édile. Il remercie également les grandes surfaces qui jouent le jeu dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Amener les publics concernés à s’en sortir

Lors de son discours d’inauguration, Eric Ferrère insiste sur le fait que la précarité peut toucher n’importe qui à tout moment. Des bouleversements de vie qu’il faut accompagner, au-delà de l’aide d’urgence. Pour cela, les agents feront un diagnostic de la situation des familles, notamment au niveau de la consommation énergétique. 

L’espace autour de l’épicerie va être transformé en un chantier d’insertion. Il s’agira de l’installation d’un jardin potager qui fournira l’épicerie en produits frais.

Des ateliers seront proposés sur divers thèmes (cuisine, diététique, bien-être) à partir du mois de janvier. "Il y a un atelier qui sera obligatoire pour tout le monde : l’atelier budgétaire. Les autres seront au choix. Ce sera fait selon ce que demandent les usagers", explique Christelle Ferrère, la responsable de la boutique sociale et solidaire.

Mais l’accès à cette boutique n’est pas sans contrepartie. L’usager doit signer un contrat d’engagement auprès de la mairie et du CCAS pour respecter la présence aux ateliers et autres devoirs. En cas de non-respect du contrat, la résiliation sera inévitable.

Pour accéder à la Maison Père Jeannette, la personne aura à se rapprocher d’un travailleur social qui évaluera sa demande. Une fois le dossier traité, il est adressé à la commission d’accès de l’épicerie. Le demandeur recevra une réponse dans les 10 jours. 

À tous les bénéficiaires, il sera proposé un accompagnement social sur une durée de 3 mois. Durant tout le temps d’accompagnement, le bénéficiaire pourra faire ses courses contre une faible participation financière, comprise entre 10 à 30% du prix réel.






Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jeannot le 01/12/2021 19:55

une municipalité proche de ses habitants les plus pauvres. Bravo monsieur le Maire.

2.Posté par Ti Boug La le 02/12/2021 04:24

Bonjour
Une réelle réponse à la précarité aggravée par le contexte pandémique.
une organisation et un fonctionnement citoyens.
Nous avons ici un accompagnement social de proximité responsable et respectueux.
Espérons que de telles initiatives contribuent à réduire les effets délétères de la précarité et surtout redonner espoir aux personnes touchées.
Un grand bravo à la municipalité des Avirons et à ses partenaires.

3.Posté par Papillon975 le 02/12/2021 09:13

Bravo , Mr le Maire, enfin un élu qui a piris conscience que dans sa commune il y a des personnes, des familles qui se battent chaque jour pour rester digne. Contrairement a cette ancienne élue qui pourtant a gouverner les avirons pendant 2 mandats et puisqu'elle est fonctionnaire n'a pas compris que dans sa ville il n'y a pas des riches. Encore en cette fin d'année 2021 cette dame n'a toujours rien compris puisqu'elle a crée un comité de soutien pour le candidat Macron, candidat des riches. De plus si vous regarder bien la liste de son comité il y a tous ses anciens accolites tous fonctionnaire professeur, principal adjoint de college. Eux ils ne connaissent pas des fins de mois difficiles, ils s'ennuient dans leur taf, ils ont besoin d'existé et prends encore les avironnais pour des couillons. Au moin ,Mr le Maire est responsable et non arrogant comme cette bande de petits riches macronniste. Bravo encore Mr Ferrere.

4.Posté par La démarche est louable mais... le 02/12/2021 13:02

Si la démarche est louable, il ne faut SURTOUT pas oublier d'où il vient et comment il a fait pour être aujourd'hui celui qu'il est devenu....toutes les conditions nécessaires à l'obtention de ce résultat, lui ont été offertes par ses amis d'hier., allez disons le par un certain DR.

"Au fait, il émargerait toujours à la pyramide inversée ?

Si oui, il ne s'agirait pas d'épicerie sociale mais de cuisine politique arrangée et avariée. Attention, à trop vouloir cumuler on finit par passer à la caisse".

Occupé de front, le poste de Vice Président du Département à plein temps, de Maire à plein temps, de Vice Président de la CIVIS, à plein temps de Président du Parc National à plein temps ainsi que nombreuses responsabilités dans des SEM, SPL, Conseils d'administration ne laisserait AUCUNEMENT le temps d'occuper un poste d'administratif à plein temps.

Cela étant dit, il pourrait à n'en pas douter faire un bon maire. Il a de bonnes idées et est pétri de bonnes intentions.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes