MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La colère des contribuables de Saint-Leu pour la taxe Foncière, pour une ville abandonnée


Par Daniel FAIVRE un retraité, un contribuable en colère - Publié le Mardi 13 Septembre 2022 à 16:55

Monsieur le Maire,

Quel fut ma surprise après lecture de ma taxe foncière. Le montant me semble exorbitant ! Vous n’êtes pas sans savoir que beaucoup de vos confrères n’ont pas osés l’augmentée. Surtout dans cette période plus que cruciale ou l’inflation galopante risque de laisser beaucoup de nos concitoyens dans une grande pauvreté. Je parle de l’ensemble des petits propriétaires qui ont les plus grandes difficultés à joindre les deux bouts. Après leurs retraites attaquées vous le premier magistrat continuer le massacre, c’est de l’inconscience pure, croyez-moi vos administrés vous le reproche et ne l’oublierons pas. Oui le passage de 45.22% en 2021 a 47.48% en 2022 ne passe pas meme si vous osez vous glorifier que d’une augmentation que de 2,26%.

Pourquoi en sommes-nous la ?

Une très mauvaise gestion qui ne date pas que depuis 2017, chaque habitant se souviens que vous étiez un proche de l’ancien Maire. Mais je ne vais pas vous l’apprendre, pourquoi nous payons une taxe foncière et surtout pourquoi je la critique et j’estime qu’elle est trop élevée.

J’habite un quartier abandonné par l’ensemble de vos élus. En ce qui concerne les services techniques nous sommes oubliés avec une voierie lamentable et je n’ose parler des chemins communaux. Vos écoles sont aussi délaissées et manque sérieusement d’entretien. Continuons le tableau un abandon des habitants les plus vulnérables et dans une grande pauvreté. Alors Monsieur le Maire que font vos services sociaux pour répondre à cette pauvreté, pas grand-chose. Si vous distribuer, votre commune distribue des miettes et pendant ce temps les contribuables paient, une
forme de raquette. Dans ma position de lanceur d’alerte je me devais de vous l’écrire en lettre ouverte.

Au plaisir de vous lire.





1.Posté par Stop le 13/09/2022 21:30

Ces augmentations ont été annoncée depuis janvier 2022 on savait que la taxe augmenterait de 4% par l état ( valeur locative du bien) et 4% par la commune ....
Fallait prévoir que le monde allait crier seulement maintenant.... mais bon c est l habitude de crier sans savoir....et avec la suppression de la taxe d habitation faut bien payer un peu plus ailleurs....

2.Posté par Saucratès le 13/09/2022 23:38

Ce qui choque dans ce tableau, ce n’est pas uniquement le taux de la contribution communale (47,48%) mais aussi la faiblesse de la base locative contributive, à savoir 1.747 euros. Même en tenant compte de l’abattement de 50% pratiqué sur la valeur locative du bien concerné, cela représente néanmoins une valeur locative basée sur un loyer mensuel de 300 euros. Je ne connais pas beaucoup de maisons à Saint-Leu que l’on puisse louer à ce tarif.

Le problème n’est peut-être pas tant l’importance des taux communaux que la faiblesse des valeurs locatives déclarées et calculées. Je vois jouer aux esprits chagrins mais il faut déjà se préparer pour l’année prochaine à enregistrer une hausse des valeurs locatives à hauteur de l’inflation, c-a-d de l’ordre de 8% à 9,5% (cf. article 1518 bis du code général des impôts sur la prise en compte de l’inflation). Ce genre de lettre ouverte risque ainsi de fleurir l’année prochaine.

3.Posté par danton R le 14/09/2022 06:16

https://clementresta-avocat.com/index.php/taxe-habitation-et-taxe-fonciere-comment-contester-la-valeur-locative-cadastrale/

4.Posté par virusbonnet 120 le 15/09/2022 08:23

IL ne suffit pas de se mettre en position ramasse brède derrière le clavier et dire amen que les choses rentreront dans l'ordre, Macron a mis de côté la taxe d'habitation à la poubelle maintenant les communes feront flamber la taxe foncière. Le réunionnais est un aboyeur ouaf ouaf un jour ouaf ouaf toujours vas y monsieur le Maire il faut que ça glisse mets de l'huile!

5.Posté par Lesseps le 15/09/2022 10:20

Quel visionnaire ce saucratinovtich :) Il devrait ouvrir un cabinet de voyance ...

Les vrais spécialistes du sujet (pas comme ce charlatan) prévoit une inflation à 6.8 % pour 2022
(https://france-inflation.com/index.php)

Allez saucratinovitch essaie encore !!! Tu arriveras à prédire qqch qui se vérifiera un jour.. peut-être ... Il me rappelle un autre charlatan qui voyait zemmour ou lepen au pouvoir ;)

6.Posté par gegé le 15/09/2022 13:45

le scandale c'est surtout que les élus de tous bords qu'ils soient, appuient sur le bouton magique "TAXES " pour les augmenter et combler les trous laissés par leur incurie et leur mauvaise gestion, c'est trop facile.
Cela n'existe pas dans un budget d'une entreprise ou d 'une famille
s'il était interdit aux élus d'augmenter les impôts, croyez moi qu'on aurait une meilleure gestion des finances publiques

7.Posté par cyclope exalté le 16/09/2022 10:17

On se fiche des "spécialistes" du site de propagande France inflation pour une bonne raison, nous sommes en zone euro.
Le temps du franc et de la banque de France décidant des taux est révolu, on est embarqué dans le merdier euro et devons subir les diktats de la BCE qui décide des taux de la monnaie commune et a pour mission de lutter contre l'inflation....



Que disent les dirigeants de la BCE ?

Pour lutter contre l'inflation généralisée, la Banque centrale européenne a décidé de frapper fort. Après avoir augmenté ses taux d'intérêt en juillet pour la première fois en dix ans, de 50 points de base, la BCE a annoncé le 7 septembre les relever de nouveau de 75 points de base, une ampleur inédite.


L'objectif est de lutter contre l'inflation qui ne cesse de progresser[ L'institution s'attend désormais à une inflation de 8,1% en 2022]b, contre 6,8% en juin. Pour 2023 et 2024, les gardiens de l'euro prévoient respectivement 5,5% et 2,3%, toujours au-dessus de l'objectif de 2%. Dans ce contexte, il faut s'attendre à de nouvelles hausses de taux, a prévenu Christine Lagarde.

Dans la zone euro, la hausse des prix à la consommation au sein de la zone euro culmine désormais, en août, à 9,1%, son plus haut historique, selon une première estimation publiée par Eurostat.

(Avec AFP le 15 septembre)
latribune.fr


Mardi, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a souligné que le retrait progressif des dispositifs de soutien (remise carburant, hausse des prix du gaz et de l'électricité de 15% au 1er janvier 2023) se traduirait par une inflation « élevée » en « décembre, janvier, février 2023 ». « Nous n'attendons pas d'amélioration sur le front de l'inflation avant le courant de l'année 2023 », a-t-il rappelé.

8.Posté par Gladys le 20/09/2022 09:03

Si St-Leu est une ville morte, je vous invite à vous rendre dans les ténèbres de la Réunion : SAINT-BENOIT!

9.Posté par Ha Ha le 23/09/2022 14:45

@8: la majorité des communes de la Réunion sont des villes mortes: la corruption généralisée qui règne ici fait que l'argent ne part pas dans l'aménagement ni dans les aides aux démunis. Triste réalité d'une île au potentiel énorme mais gaché par nos élus corrompus. Aucuns controles, ils font ce qu'ils veulent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes