MENU ZINFOS
Politique

La classe politique réunionnaise rend hommage à Valéry Giscard d'Estaing


Après le décès cette nuit à l'âge de 94 ans de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing, les hommages des élus et responsables et élus politiques locaux n'ont pas tardé.

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 3 Décembre 2020 à 08:52 | Lu 1790 fois

20 octobre 1976, le président Giscard d’Estaing est accueilli à Gillot avec danses folkloriques (vous avez reconnu Bernadette Ladauge à gauche ?) et des pancartes immenses déployées par une foule compacte (Photos : Jean Colbe dans l’ouvrage C’était Hier de Daniel Vaxelaire, édition Orphie)
20 octobre 1976, le président Giscard d’Estaing est accueilli à Gillot avec danses folkloriques (vous avez reconnu Bernadette Ladauge à gauche ?) et des pancartes immenses déployées par une foule compacte (Photos : Jean Colbe dans l’ouvrage C’était Hier de Daniel Vaxelaire, édition Orphie)
André Thien-Ah-Koon (maire du Tampon et président de la Casud) : "La disparition du Président Valéry Giscard d'Estaing est une grande tristesse pour beaucoup d’entre nous. Il était un très proche ami de Monsieur Pierre Lagourgue, notre député et président du Conseil Général. Il nous a beaucoup aidé, en particulier lors du passage du cyclone Hyacinthe où il a débloqué des sommes très importantes pour secourir les Réunionnais. Je présente à son épouse, Anne-Aymone, ses enfants ainsi qu’à tous ses proches mes plus respectueuses et sincères condoléances."

Didier Robert (président du conseil régional) : "Je salue l'homme d'engagement, le réformateur, l'homme de lettres, et tant d'autres qualités qui font de Valéry Giscard d'Estaing, un grand serviteur dévoué de l'État, mais avant tout un grand humaniste. "VGE"  aura consacré sa vie aux Français durant plus de 65 ans. On lui doit nombre d'avancées qu'on ne peut détailler ici en un simple hommage. Il a créé les piliers de ce qui fait notre société française, comme le droit de vote aux jeunes dés 18 ans, le droit aux femmes d'interrompre une grossesse non désirée, le divorce par consentement mutuel, et bien d'autres progrès indéniables. Je retiendrai pour ma part l'infatigable bâtisseur  européen qui fonda notamment le G7 et insuffla une vision commune qui guide encore l'action de l'Europe aujourd'hui.
La Réunion quant à elle,  gardera en mémoire ces 70 000 personnes venues l'accueillir à Gillot en octobre 1976. "L'homme du Concorde" était notamment venu dire aux jeunes qu'ils étaient maîtres de leur destin et que la situation économique et sociale difficile de La Réunion n'était pas une fatalité. Un message qui a encore tout son sens en 2020.
Valéry Giscard d'Estaing nous laisse un héritage immense, tant au niveau national que local. J'adresse en mon nom, et en celui des Conseillers régionaux mes sincères condoléances, à Anne-Aymone son épouse, ses enfants, et tout ceux qui portent encore ses idées".


Cyrille Melchior (président du Département) : "C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris le décès de Valéry Giscard d'Estaing, ancien Président de la République, ancien Ministre, ancien Président du Conseil régional d'Auvergne. Valéry Giscard d'Estaing était profondément animé par le désir de servir la France et les Français dans un contexte trouble marqué par la guerre froide et la nécessité pour l'Europe de parler d'une même et unique voix. C'est à ce titre qu'il a contribué à la poursuite de la construction européenne, défendant une institution forte bâtie autour d'un axe franco-allemand solide.
Alors que notre pays pansait encore ses séquelles d'après-guerre, Valérie Giscard d'Estaing fut un fin artisan du redressement de la France, menant une politique économique résolument tournée vers la rigueur budgétaire et la compétitivité de l'économie française. Pour ce faire, il s'appuie sur l'expertise et le talent du Réunionnais Raymond Barre qu'il nomme au poste de Premier Ministre.
Il a aussi porté plusieurs réformes sociales et sociétales emblématiques de notre société contemporaine, telles que la dépénalisation de l'avortement, la mise en place du divorce par consentement mutuel, l'abaissement de la majorité civile et électorale à 18 ans. Il fut aussi, aux côtés de Simone Veil, précurseur en matière d'inclusion des personnes en situation de handicap, à travers une série de mesures visant à favoriser leur intégration dans la société.
Brillante personnalité, Valéry Giscard d'Estaing a su apporter, par sa clairvoyance et son dynamisme, le renouveau de l'esprit français, imprimant une modernité dans la façon de diriger, et d'incarner le pouvoir, toujours dans le respect et l'attachement des valeurs républicaines, Liberté, Egalité, Fraternité."

Olivier Hoarau (maire du Port) : "Je salue le départ de l’ancien Président de la République, Valéry Giscard d’Estaing.
Il s’est éteint cette nuit à l’âge de 94 ans des suites de la Covid. Il a été un Président conservateur et en même temps, résolument moderne pour son époque en abaissant l’âge de la majorité à 18 ans, en permettant le droit à l’avortement ou encore la saisine du Conseil constitutionnel...Profondément Européen, il avait activement œuvré en faveur de l’élargissement dont on retient cette phrase magnifique pour légitimer l’entrée de la Grèce dans l’Europe, « on ne laisse pas Platon jouer en 2ème division".
Il avait choisi le Réunionnais Raymond Barre pour être son Premier ministre. Académicien et Homme de lettres, Giscard d’Estaing était un esprit brillant. Il faisait partie à 18 ans de l’armée de la libération qui marcha sur l’Allemagne hitlérienne et sera ministre des Finances du Général De Gaulle.
La France perd un de ses Hommes d’Etat les plus éminents."

 
Nadia Ramassamy, députée de La Réunion: "C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris le décès de Monsieur Valéry Giscard d’Estaing, ancien Président, moderne et profondément républicain.
Progressiste, c’est sous sa Présidence que l’âge de la majorité a été abaissée à 18 ans, qu’a été légalisée l’IVG ou encore le divorce par consentement mutuel. C’est lui aussi qui a permis l’instauration d’un collège unique, visant à dispenser un enseignement commun à tous les élèves.
Europhile, il prônait la synergie et la solidarité entre les Nations.
Il a marqué les esprits en prenant en considération la représentation des ultramarins au sein du gouvernement en nommant en 1976 Raymond Barre, Réunionnais, au poste de Premier ministre.
"

Le Parti socialiste de La Réunion: "Nous retenons du Président Valéry Giscard d’Estaing, qu’il a été un homme profondément européen, qu’il était pour le progrès des droits des femmes avec la légalisation de l’IVG et qu’il avait avancé l’âge de la majorité à 18 ans. Nous apportons notre soutien à ses proches et à sa famille."

Photo : Jean Colbe dans l’ouvrage C’était Hier de Daniel Vaxelaire, (édition Orphie)
Photo : Jean Colbe dans l’ouvrage C’était Hier de Daniel Vaxelaire, (édition Orphie)




1.Posté par PEC-PEC le 03/12/2020 09:53

Respect à l'homme, l'humain et pas à l'homme publique.
Non, non et non une fois mort les hommes politiques ne deviennent pas tout à coup des héros et des gens bien.
Cet homme à qui tout le monde trouve aujourd'hui tant de qualité était aussi le traitre qui à lâché honteusement le chat d'Iran Reza Pahlavi en aidant avec Carter ( autre traitre) l'installation de Khomeny qui va installer mondialement le Jihadisme ravageur.
Celui des avions renifleurs, des diamants de Bokasa son cher cousin !
Le faux modeste qui allait diner chez les français ou recevait les éboueurs pour faire peuple, qui recevait les français au con du feu avec sa bobonne...
Reçu académicien en ayant écrit quelques navets ou il se vante de son charme irrésistible, toute la France du livre en rit encore !
Non, ce n'était pas un homme bien ce politique centriste, par intérêt, qui faisait de ce en même temps un peu comme un autre actuellement.....
Pleurez brave gens il vous a ignoré toute sa vie en ne pensant qu'à lui et lui seul. Mort d'une maladie du peuple, le seul moment ou aura été si proche de lui.

2.Posté par PATRIOT le 03/12/2020 10:04

Qui va hériter des diamants offerts par Bokassa (?)

3.Posté par Briandoht le 03/12/2020 10:34

Ce que je retiens c est que la France était stable avec un budget excédentaire quand il était président, un exploit de la 5eme république qui ne se reproduira probablement plus.
Grand homme politique de rigueur et d une réelle capacité à redresser le pays pour faire face aux défis majeurs.
Mes respects et paix à son âme.

4.Posté par Citoyen enragé le 03/12/2020 11:12

Giscard c'était vraiment pas ma tasse de thé, ainsi que son grand économiste Raymond Barre.
On verra par contre des hypocrites qui lui rendront hommage c'est devenu une coutume dans cette république bananière.

5.Posté par C.J. le 03/12/2020 11:40

On ne devient pas Président de la République sans être reconnu par le peuple comme ayant des valeurs qui elles-mêmes s' enrichissent de la fonction.. après l' élection.
A force de frotter on finit par polir, mais l'homme était déjà brillant, lustré d' origine...à cause des lambris dorés qui ont abrité son berceau.
Alors soit...l' hommage de JBachelot requinquée physiquement pour la circonstance, résume bien toute la situation. C' est bien dit.. et mieux que ce qui a été fait.
C' est bon comme ça même..
Il n' entrera pas au Panthéon.

La guerre politique et de partis faisait rage entre le RPR de l' époque et les Centristes d' alors, du reste bien représentés localement par quelques ténors ou barons . Et les messages étaient brouillés par des interférences venues de l' extérieur..comme pour mieux quadriller le paysage politique local...pas toujours lisibles pour le militant de l'UJP que j' étais à l' époque, carte en main, briefé antérieurement par les discours et meetings du PCR local.

L' Histoire de l' Océan Indien retiendra qu' il est à l' origine de la réorganisation de la carte géopolitique dans la zone et de sa volonté d' intégration de Mayotte dans l' ensemble français..que beaucoup chez les plus jeunes attribuent à Sarko qui n' a fait que s' inscrire dans la continuité des événements.

On connaît la suite, pour le meilleur comme pour le pire.
On refait pas l' Histoire. On l' assume.
Pour le reste, je laisse à chacun son appréciation.

Paix à son âme..

6.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 03/12/2020 12:18

Rendre hommage ?!
Bin, il ne s.agit que d.un des présidents à avoir volontairement maintenu sous silence complice, le massacre judiciaire des 90% des Pères dans les JAFs....

Alors, disons plutôt qu.on lui devra plus rien, et vu ou on en est, c.est déjà ça... Aussi dure que cela puisse paraitre...

Cela nous inquiète et touche a peu prés autant que lui de notre sort...

7.Posté par Sisi le 03/12/2020 15:14

A tous les posts précédents. .... Nul n'est parfait sur cette terre. Bien sûr, en tant que président, il a fait des erreurs mais il y a aussi du positif : majorité à 18 ans, loi sur l'IVG, divorce par consentement mutuel etc...et son AU REVOIR quand il a perdu les élections présidentielles..... qu'elle classe !

8.Posté par JORILE974 le 03/12/2020 15:26

Notre plus jeune président c'est manu arrogant têtu enfant gâté de l'élysée , ce petit ne restera pas gravé dans nos mémoires il est incompétent le petit de LREM mr giscard un vrai à quand un homme de cette envergure pour sauver cette france?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes