Santé

La chirurgie infantile du CHU Sud en danger de disparition

Mercredi 21 Mars 2018 - 16:10

Le Conseil de Surveillance du CHU s'est réuni ce matin au siège à Saint-Paul. Le collectif de la chirurgie infantile s'y est rendu, accompagné du syndicat CFTC, afin de défendre le service, menacé de suppressions de postes et de lits. Le député David Lorion et le maire du Tampon André Thien Ah Koon sont venus apporter leur soutien au collectif.


La chirurgie infantile du CHU de Saint-Pierre compte 10 lits et 26 personnes au service des enfants malades, dont 4 chirurgiens. La chirurgie infantile traite des pathologies relevant de la chirurgie viscérale, orthopédique, traumatologique, et neurologique. Néanmoins, la dizaine de lits reçoit aussi des petits patients opérés de pathologies ophtalmologiques, gynécologiques, et dentaires.

Le docteur Jacopin, chirurgien orthopédique présent ce matin, précise que la dizaine de lits du service est insuffisante, car régulièrement, 12 ou 13 enfants malades occupent les lits de chirurgie. Néanmoins, la direction du CHU a annoncé la suppression de 4 lits, mais aussi celle de 15 postes en décembre dernier, ramenées à 9 suite à la mobilisation du service.

De plus, ce lundi, une mauvaise nouvelle est parvenue au service de chirurgie infantile : l'avis final du comité de la performance et de la modernisation de l'offre de soins hospitaliers (COPERMO), envoyé par le ministère de la santé. Dans ce courrier du COPERMO, la suppression de la chirurgie infantile du CHU Sud est annoncée, après une première étape consistant en la suppression de 4 lits à court terme.

Le COPERMO voté par la CME grâce à 19 "abstentions favorables"

Le collectif de chirurgie infantile rapporte que le rapport du COPERMO a été validé par la commission médicale d'établissement (CME) du CHU Sud, par 15 votes contre, 4 pour, et 19 abstentions... Des abstentions que la présidente de la CME, Mme Sauvat, a qualifiées de favorables... "Le collectif a un réel sentiment de trahison", nous dit le docteur Jacopin, les abstentions ayant été comptabilisées comme des votes en faveur du COPERMO.

Le député David Lorion était ce matin présent aux côtés du collectif et des syndicalistes de la CFTC, car, dit-il "la fermeture de la chirurgie infantile du Sud, inscrite dans le COPERMO, inquiète bien sûr le personnel du service, mais doit aussi inquiéter tous les parents et les enfants qui auront un jour besoin du CHU Sud.".

André Thien Ah Koon était présent lui aussi, en tant que représentant des maires du Sud, mais aussi du Conseil Départemental. A ce titre, il est membre du Conseil de Surveillance du CHU. Interrogé à la fin du Conseil de Surveillance, le maire du Tampon, très impliqué dans la lutte des soignants du CHU Sud, s'est dit déterminé à rester vigilant quant à l'avenir du service de chirurgie infantile.

André Thien Ah Koon prêt à porter plainte contre le CHU si la situation des urgences perdure

"Nous sommes dans une période où l'Etat impose la marche à suivre. Il n'est pas question de déshabiller Saint-Pierre pour habiller Saint-Denis, et certainement pas de fermer la chirurgie infantile, compte tenu des disparités Sud/Nord.", dit le maire du Tampon. "Il a été convenu que le siège du CHU demeurera à Saint-Paul, dans un souci d'équité, le Conseil de Surveillance l'a voté à grande majorité", précise André Thien Ah Koon.

Le maire du Tampon souhaite des relations apaisées avec le CHU, et affirme qu'elles seront rendues possibles à condition de travailler dans la transparence. Toutefois, M. Thien Ah Koon, rappelant la situation calamiteuse des urgences de Saint-Pierre, s'est dit "prêt à porter plainte contre le CHU pour n'avoir pas protégé la population en danger, si toutefois les délais d'attente aux urgences ne changent pas". En effet, les délais d'attente aux urgences de Saint-Pierre dépassent régulièrement les 10 heures...

Le Conseil de Surveillance a décidé que la chirurgie infantile ne fermera pas, du moins dans l'attente d'un nouveau rapport prévu dans 4 mois. "Nous serons vigilants, nous ne voulons pas être les parents pauvres du CHU de La Réunion", conclut André Thien Ah Koon.

Bérénice Alaterre
Lu 3501 fois



1.Posté par JORI le 21/03/2018 17:49

La question est: qu'avons nous gagné en créant ce CHU??.

2.Posté par Ma sonnerie le 21/03/2018 18:23

honte à l'Etat...

3.Posté par Ramgoolam le 21/03/2018 18:25

Bizarre, on ne voit pas le syndicaliste cftc du Sud ! Etait-il avec ses fioles d'huiles essentielles ?

4.Posté par yabos le 21/03/2018 18:55

Vous avez voulu un chu messieurs . Maintenant vous êtes dans la merde jusqu'au cou, bientôt dans la bouche. Arrêtez de vous plaindre et assumez votre mauvaise décision. Le ghsr indépendant fonctionnait bien à la satisfaction des patients. Vous avez voulu jouer les gros zozos. Arrêtez de pleurnicher, professionnels et,politiques. Les syndicats en premier.

5.Posté par GIRONDIN le 21/03/2018 20:02

..... André Thien Ah Koon prêt à porter plainte contre le CHU si la situation des urgences perdure....

Allez-y M TAK !

6.Posté par Nico le 21/03/2018 20:59 (depuis mobile)

Bientôt on sera mieux soigné à Madagascar

7.Posté par L ardéchois le 22/03/2018 00:59 (depuis mobile)

Je cherche ma soeur qui s est égarée et qui doit revenir dans son centre de désintoxication.

8.Posté par SOLYLOU le 22/03/2018 08:27

Voila on vas obliger les enfant d 'aller sur st Denis . Rester la bas pour se faire opéré et rééducation ( dans certain cas 6 mois voir plus parce que le centre de rééducation fonctionnel de St pierre n 'est lus ) loin de leur familles . C est ça que l 'on appelle la modernité . Moi je mondialisation , on est presque obliger pour faire un simple examen bientôt partir en métropole de surcroît de vos propre moyen. Moi je dis après éducation pour les riche la sante pour les riche est la a notre pote.Si tu riche tu vie sinon crève . on est tout le Sud deriere vous Mr Jacopin

9.Posté par Santa le 22/03/2018 09:26 (depuis mobile)

L'armée recrute ses la seul structure qui a reçu une augmentation de l'état la devise de la France n'est pas liberté égalité fraternité mais qu'un SANG IMPURE EGUISE nos sillons comme si notre sang et pure

10.Posté par ZembroKaf le 22/03/2018 09:27

@1 "Jori"
dans l'absolu..rien...juste quelques médecins...avec le titre de "professeur"...lol !!!
@5 "GIRONDIN"
TAK a peut être oublié qu'il est un peu...alors juste "un peu"...qu'il a fait "des emplois de complaisance" au GHSR...un gros déficit...qu'il a lancé le "pole mère enfant" de saint pierre (budgété à 45 millions finissant à 80 millions d'euros) en faisant fermer des lits à saint Louis, saint joseph...pour "niqué" l'ex CHD !!!
@6 "Nico"
Va te faire soigner à Mada (hopitâl Bé à Tamatave par exemple)...et tiens nous au courant...vélouma !!!

J'espère qu"ils (Lorion et TAK) manifesterons pour le maintien de nombreux service du Nord qui descendrons vers le site de Saint Pierre...comme certaines chirurgies "cancéreuses" par exemple !!!

11.Posté par ZembroKaf le 22/03/2018 11:43

Il a été convenu que le siège du CHU demeurera à Saint-Paul, dans un souci d'équité, le Conseil de Surveillance l'a voté à grande majorité", précise André Thien Ah Koon.

Décret n° 2011-1598 du 21 novembre 2011 relatif à la création d'un centre hospitalier régional à La Réunion par fusion du centre hospitalier Félix Guyon et du groupe hospitalier Sud-Réunion

Article 1 : Il est créé, par fusion du centre hospitalier Félix Guyon et du groupe hospitalier Sud-Réunion, un établissement public de santé de ressort régional dénommé « centre hospitalier régional de La Réunion », dont le siège est situé à Saint-Denis.
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2011/11/21/ETSH1129960D/jo

M. TAK c'est la direction générale qui se trouve à Saint Paul !!!

12.Posté par bismark le 22/03/2018 15:42

Mais heu
Qui sont les chef de pôle et chef de service ?
Ils sont où ?
Ils ne s'expriment pas ?
Timidité ?

13.Posté par Chibre Optique le 22/03/2018 16:13

Une employée de CHU s'est foulé le petit doigt.

Accident de travail.

Elle en est à sa quatrième année, payée à ne rien foutre.


La chirurgie infantile risque de disparaitre ? La faute à qui ? Il faut dératiser les services.

14.Posté par Selkivoitou le 23/03/2018 00:42 (depuis mobile)

Vous vous arrêtez pas Ramgoulam (lol)! Ça ne vous suffit pas! Se faire passer pour un déprimer alors que vous êtes conscient de ce que vous faites. Lamentable! J''ai honte pour vous, non pas pour vous
à votre égard je n''ai que du mépris!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Décembre 2018 - 12:29 ▶️ Le nouvel hélicoptère du Samu dévoilé !