Education

La caravane du numérique de passage au lycée Lislet Geoffroy

Mercredi 28 Février 2018 - 11:52

Les professionnels des métiers du numérique, accompagnés du Recteur, sont venus à la rencontrer des jeunes au lycée Lislet Geffroy à Saint-Denis, ce mercredi matin, où a eu lieu la 4e édition de la caravane du numérique.


La caravane numérique a vu le jour dans le cadre du plan numérique lancé en 2015. Le projet est épaulé par un certain nombre d’acteurs, comme le Rectorat ou encore les associations Digital Réunion et WebCup. En cette année 2018 est lancée la 4e édition de la caravane du numérique.
 
Après être passé par les établissements Nelson Mandela, Roland Garros, c’est au tour du lycée Lislet Geoffroy de recevoir les professionnels du métier du numérique pour sensibiliser les jeunes à ce domaine. L’intérêt premier de les sensibiliser afin qu’ils deviennent autonomes et ainsi acteur de leur créativité et de leurs connaissances.
 
En ce mercredi matin, garçons et filles jouent sur le même tableau et tentent de comprendre et de s’intéresser aux formations et métiers du numérique. La mixité s’agrandit et de plus en plus de filles et jeunes femmes intègrent le monde du numérique. La Réunion se place devant la Métropole à ce niveau, avec 32% de filles en filière numérique, contre 28%.

Echanges et ateliers rythmeront cette journée d’initiation au numérique. Certains d’entre eux se trouveront peut-être une nouvelle vocation. En effet, les entreprises du numérique à La Réunion manquent énormément de jeunes qualifiés et notamment de filles. Pourtant ce sont des métiers extrêmement riches, où "on ne s'ennuie jamais", comme le souligne le Recteur. L'Académie de La Réunion tend également à développer les formations sur l'île, en faisant notamment venir les grands noms des grandes écoles. 
 
La caravane du numérique n’a pas terminé son parcours. Elle rejoindra le lycée Stella à Saint-Leu, le 9 mars et le lycée de Trois-Bassins, le 26 mars. Le but est d’être présent aux quatre coins de l’île, afin de sensibiliser un maximum de jeunes au numérique.
Charline Bakowski
Lu 1075 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >