MENU ZINFOS
Economie

La campagne sucrière ne débutera pas lundi


Les négociations autour du protocole d’échantillonnage de la canne ayant échoué entre planteurs et industriels, la coupe canne ne débutera pas ce lundi. Le conseil d’administration du CTICS ne se tenant pas avant samedi prochain, la date de lancement est encore incertaine.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Samedi 27 Juin 2020 à 09:22 | Lu 1345 fois

Tout le monde est ressorti insatisfait des discussions au Centre technique interprofessionnel de la canne et du sucre (CTICS) à la Providence hier soir. Les négociations concernant le protocole d’échantillonnage de la canne ont encore viré au vinaigre, comme la veille. Entre les planteurs et les représentants de Tereos, aucun point d’accord n’a été trouvé.

Le point d’achoppement tourne autour des modifications que souhaite apporter Tereos au protocole d’échantillonnage pour définir la richesse du sucre. Les industriels veulent que celle soit évaluée par 9 points de sondage dans la cargaison. Les industriels estiment que sans cela, la surévaluation leur fait perdre plusieurs d’euros. De leur côté, les planteurs reprochent à Téréos de systématiquement durcir leurs conditions d’échantillonnage.

Si les deux parties ont progressé sur la partie haute du chargement, la tension s’est cristallisée autour de la partie basse. Les industriels veulent pouvoir percer la canne dépassant du chargement jusqu’à 30 centimètres à partir de la ridelle arrière alors que les planteurs veulent que cette méthode ne soit réalisée que pour les chargements dépassant d’un mètre. Un point important puisque passé 30 centimètres, la partie molle de la canne est moins riche en sucre. Les enjeux sont donc importants pour les deux parties.

Face à l’impossibilité de trouver un point d’accord, le président du CTICS, Edvin Payet, a levé la séance. Téréos refuse de recevoir les cannes en l’absence d’accord, la saison ne débutera pas lundi prochain. Le Conseil d’administration ne se réunissant pas avant samedi prochain, la coupe canne ne démarrera probablement pas avant.




1.Posté par Ste suzanne le 27/06/2020 10:32

Pour les petits planteurs les gros
Ils ont rien à foutre
Du momment ou l usinier font tourner
Ses machines

2.Posté par justedubonsens le 27/06/2020 14:30

Je suis surpris que Téréos continue à faire tourner ses usines à la Réunion. Chaque année les mêmes discussions stériles reportent les ouverture d'usine

3.Posté par polo974 le 28/06/2020 17:14

Et si on ne surchargeait pas les remorques pour qu'il y ait moins d'accidents entre autre...


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes