MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La bonne santé de la CFDT pour ses 50 ans


C’est en 1964, qu’a débuté et a nourri, les 50 ans de lutte syndicale de la Confédération Française Démocratique du Travail (la CFDT), qui vient juste de fêter un anniversaire important et symbolique pour son demi-siècle. Cependant, dans une « indifférence » la plus totale, en raison sûrement des élections professionnelles du 4 décembre 2014 dans les Fonctions Publiques....

Par Jean Claude - Publié le Mardi 6 Janvier 2015 à 05:47 | Lu 354 fois

La bonne santé de la CFDT pour ses 50 ans
Malgré tout, le diagnostic est bon et elle est loin d’être en mauvaise santé puisqu’elle est la deuxième force en représentativité au niveau national, elle se permet même à la Réunion de ravir à l’EPSMR une première place et de conserver aussi sa place de leader au CHGM et d’être encore bien placée au niveau du CHU....

Pour mémoire, sa bonne santé nous vient des diverses sources des fédérations. Une étape mémorable pour les 50 ans de la CFDT qu’elles nous retracent, tout en nous enseignant dans leurs écrits, que l’histoire de la CFDT plonge ses racines dans le syndicalisme chrétien. Et, que la naissance de la CFDT a eu lieu lors du congrès extraordinaire des 6 et 7 novembre 1964, suite à une rupture avec la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (la CFTC). Lorsque, sous l’égide d’Eugène Descamps et d’une grande majorité des dirigeants à plus de 70%, que la décision a été prise de rompre avec cette référence au christianisme, tandis qu’une minorité s’est maintenue à la CFTC…

Aujourd’hui, la voilà quinquagénaire, avec son demi-siècle d’existence, néanmoins son histoire mérite d’être éclairée afin peut-être de mieux regarder vers l’avenir. D’ailleurs, d’Eugène Descamps (1964-1974), Edmond Maire (1971-1988), Jean Kaspar (1988-1992) à Nicole Notat (1992-2002) à François Chérèque (2002-2012) puis Laurent Berger, ont dit et redit « que nos valeurs sont et doivent restées les mêmes ». Et d’Edmond Maire de marteler que « si l’on veut faire des luttes sociales le moteur de tout le changement, alors la négociation est un moyen privilégié de transformer les conflits et la mobilisation, en résultats. Surtout que toute action quotidienne, toutes les formes d’information, de formation, de débat...représentent autant de moyens importants qui doivent être accessibles tous les jours à tous les travailleurs… ». Des phrases qui ne doivent pas être que simplement gravées dans du marbre ou dans notre mémoire, de part les temps qui courent, mais bien de faire le dialogue social et la négociation comme des outils indispensables dans les entreprises et d’être ce syndicalisme ouvert à tous ! Attention, dans la transparence !

Mais, au moment où se cristallisent des inquiétudes et de la colère de certains médecins libéraux et autres, au contenu du nouveau projet loi de santé, il ne faut surtout pas que l’otage soit une fois de plus l’Usager. Pourtant, tout le monde est d’accord de dire, quand la fièvre monte, il faut prescrire un traitement. Et comme on est à l’heure des vœux, le traitement préconisé serait de construire un meilleur dialogue. Un vœu cher à la CFDT pour commémorer ses 50 ans et qui n’aura aucun coût pour nos hôpitaux.

Jean Claude.




1.Posté par Bob le 06/01/2015 15:34 (depuis mobile)

Oui. N est ce pas ce syndicat qui a été poussé au prud'hommes par ses salaries. Mdr. Faites ce que je dis, pas ce que je fais ....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes