MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La bonne affaire du Millener !


Millener (Mille énergies) devait être le projet du siècle pour produire de l'électricité solaire sans toucher aux énergies fossiles. Au final, c'est une bonne affaire pour EDF le chef de file d'un consortium qui siphonne des subventions copieuses et ne respecte pas ses engagements avec les participants à qui on envisage de supprimer les batteries de stockage. Un collectif est décidé à faire respecter ses droits.
pigeons.photovoltaiques@gmail.com

Par Charles Durand du Brûlé - St-Denis - Publié le Lundi 7 Septembre 2015 à 10:49 | Lu 1245 fois

Millener devait être le projet du siècle pour produire de l'électricité solaire sans toucher aux énergies fossiles. C'est ainsi que l'ADEME (agence de l'environnement pour la maîtrise de l'énergie) a décidé de consacrer en Corse, en Guadeloupe et à la Réunion un total de 30 millions d'euros dans le cadre du fameux "grand emprunt" pour lancer une expérimentation auprès de 1000 foyers (Mille-éner…gies)… soit 30 000 euros par foyer. S'y ajoutent une subvention de 3000 euros de la Région et une participation de plus de 8000 euros par foyer.

Il s'agit d'une expérimentation et il est donc normal que des dysfonctionnements apparaissent de façon à rectifier le tir à chaque anomalie. Une expérimentation bien "bordée" par une convention qui prévoit ce qui doit se passer en fin d'expérience. Les choses sont claires : chaque participant a le choix entre conserver tout le matériel ou bien faire enlever la partie stockage sur batteries.

L'expérience a pris fin au 31 mars 2015 et le 15 juin, EDF qui est chef de file d'un consortium de 7 industriels envoie aux participants une lettre annonçant de façon unilatérale et péremptoire que toutes les installations de stockage seront démontées pour des raisons de sécurité du réseau électrique sans autre précision. La sécurité a bon dos et, bien sûr, personne ne peut être contre la sécurité dans le monde de 2015.

Manifestement on ne nous dit pas tout ! Pour ma part, il faut savoir que lorsque mon installation injecte des kWh en surplus sur le réseau, EDF me les rachète à 7,36 centimes d'euros. Et s'empresse de les revendre entre 14 et 16 centimes selon le contrat souscrit. Alors, évidemment EDF n'a pas intérêt à ce que je puisse stocker le maximum des kWh que je produis. EDF préfère m'acheter mes surplus à 7,36 centimes et me vendre des kWh à 15 centimes dès que le soleil se cache.

Je peux me consoler en me disant que mon comportement est écologique et que, ma foi, aider une entreprise dans le besoin comme EDF est un acte citoyen pour conforter les aides de l'Etat et de la Région. Mais la plupart des participants à l'expérimentation sont déçus et ont la certitude de s'être fait avoir, d'autant que la plupart ont des installations dont les multiples dysfonctionnements n'ont jamais été corrigés par un SAV aux abonnés absents. Un collectif s'est constitué et peut être rejoint par mail à l'adresse pigeons.photovoltaiques@gmail.com




1.Posté par Charles Durand du Brûlé le 07/09/2015 17:12

Affaire à suivre , donc !
Merci à Zinfos974 de prendre le relais.....

2.Posté par Midan le 07/09/2015 19:30

Merci pour l'association
Je suis un pigeon d'EDF tout comme vous. J'espère pouvoir garder mon système de stockage comme prévu lors de du choix du départ, sinon je n'aurais jamais choisi ce programme. J'ai vraiment la conviction d'avoir été trompé lors de la présentation de ce programme millener.

3.Posté par jacks420 le 07/09/2015 19:33 (depuis mobile)

Ma centrale fonctionne toujours (2 series de 4 panneaux en marche sur les 3 séries de 4 panneaux) mais pour combien de temps, je pense que le soucis viens du mppt 60-150 de schneider qui se met à l''arrêt.

4.Posté par Geonpi le 07/09/2015 22:20

A qui profite le crime? à EDF? à SUNZIL?

En tout cas pas à moi!!! Petit éco-citoyen ayant demandé à ma banque un prêt sur 20ans pour financer ce projet!!!!

Pourtant le principe était fort alléchant : une partie fiancée par l'Europe, une autre par la Région, une consommation électrique fournie par notre soleil et en cas de coupures EDF, une consommation sur batterie (comme de grosses batteries de téléphone) alimentée par le soleil.

1 entreprise nationale : EDF 1 entreprise "bienveillante" : SUNZIL
Le pied, quoi!!! Une garantie (sans soucis) selon le commercial de SUNZIL

Je m'imaginais déjà ("en haut de l'affiche...") en train d'allumer mon poste CD pendant une coupure EDF (en temps de cyclone) et mettre à fond la chanson de Gainsbourg "Sea, sex and sun..."

Mais ça, c'était avant...

Aujourd'hui, plus rien ne fonctionne.
Ni même les personnes travaillant à EDF et à SUNZIL.

Ils ne fonctionnent tellement pas qu'il faut maintenant leur adresser un courrier avec accusé de réception pour demander le S.A.V!!!!

Alors moi, petit éco-citoyen-endetté, je ne vais pas me laisser faire par ces démarches burocratico-emmerdantes. Ils vont me lire, me relire et me re-relire. Je ne suis plus à des euros prêts...

SUNZIL/EDF : même combat!

Un long combat, certes, mais un combat où raisonneront le nom de ces entreprises le plus souvent possible.



Un autre pigeon du sud.

5.Posté par Kd974 le 08/09/2015 00:57

Dépenser + de 8000€, ne + avoir de Sav chez Sunzil et EDF qui veut nous retirer les batteries.
Ou s'en est les promesses de l'autoconsomation ? Je me suis fait pigeonner . Qui prend les responsabilités ? Mon but c'était consommer l'énergie solaire, aussi en cas de coupure d'électricité et non principalement la revente du surplus.
Rendez moi mes sous si vous avez pas d'alernative et j'irai consommer mes sous ailleurs.

6.Posté par Citoyen le 08/09/2015 09:01

Non seulement , vous particuliers vous êtes fait pigeonner, mais l'Etat aussi (par le crédit d'impôt accordé) et aussi la Région et l'ADEME par leur aide financière conséquente!!! C'est vraiment inadmissible. Je souhaite que le consortiumSUNZI/EDF soit sanctionné ! Etpour vous faire de l'autoconsommation avec votre matériel ... pour le bien de l'indépendance énergétique de la Réunion! Terrible affaire à 3 mois de COP21! Et qu'en dirait Mme la Ministre de l'Ecologie???

7.Posté par Remy le 08/09/2015 10:58

Millener était un beau projet, sauf que depuis que nous ne sommes plus en tests pour EDF, les centrales tombent bizarrement en pannes les unes après les autres et le SAV de sunzil ne répond plus c'est bizarre Non? Ce qui fait que j'ai investi dans une centrale Millener qui ne fonctionne plus depuis longtemps à cause d'un système de protection de logiciel gérant les batteries accumulatrices qu'EDF veut nous enlever.???

8.Posté par Midan le 08/09/2015 13:16 (depuis mobile)

Effectivement , je me suis fait pigeonner par l'association EDF/TOTAL à qui appartient Tenesol/Sunzil. Ma station est aussi en panne, bizarrement. Plus de 8000€ perdus.

9.Posté par Geonpi le 08/09/2015 14:56

Et oui, les subventions ont bien profité à SUNZIL et à son revendeur local de panneaux. Une belle aubaine pour eux.

Et en plus ils veulent nous récupérer le matos après avoir bien gaver leur estomac de l'argent de l'Etat.

Chez moi, tout pourrait fonctionner si EDF/SUNZIL me laisser faire.

Le pigeon du sud

10.Posté par Kd974 le 08/09/2015 21:25

Sunzil s'est bien gaver dans cette affaire. Et la région à elle un message pour les pigeons ?

11.Posté par Geonpi le 09/09/2015 15:21

il me semble que la Région à un pole Energie-Réunion . Elle m'avait contacté pour avoir un retour de mon expérience Millener et savoir si j'avais bien reçu le chèque de 3000euros. Je leur avais signifié mes mésaventures. Elle m'a juste demandé de faire un courrier adressé à Monsieur le président. Depuis, plus aucune nouvelle.

A l'approche des Régionales, peut être que...


12.Posté par Didier RADIGUE le 14/09/2015 09:45

Bonjour,
Je suis aussi un pigeons très mécontent auprès du consortium qui se moque de nous (pour être poli. Si d'autres personnes se découvrent pigeons, nous avons un collectif que vous pouvez joindre à l'adresse pigeons.photovoltaiques@gmail.com.
Plus nous serons, plus forts nous serons

13.Posté par Didier Radigue le 19/09/2015 09:02

Dans le cadre du développement des énergies renouvelables dans trois îles françaises (Corse, Guadeloupe, Réunion), un consortium comprenant EDF, Total, Schneider, Saft, Delta Dore et SUNZIL) a lancé le projet Millener (mille énergies). Ce projet était cofinancé par l'Union Européenne (FEDER), l'Etat (Adème) et subventionné par la Région ( fonds publics).
A La Réunion 106 particuliers ont été "recrutés" pour participer à l'expérimentation consistant, à partir de panneaux photovoltaïques, de produire de l'électricité pour l'autoconsommer pendant la journée ensoleillée et la stocker dans des batteries pour la nuit, en cas de surplus de production ce surplus est injecté dans le réseau EDF.
La fin de l'expérimentation, fixée initialement au 31/12/2014, a été repoussée au 31 mars 2015. A cette date, les participants avaient le loisir, soit de garder tout le matériel (convention article 10-1) soit de faire procéder au démontage sans frais des systèmes de stockage (convention article 10-2). Un contrat de maintenance , assorti de garanties sur les équipements électriques, devait ensuite être proposé, ce qui n'a jamais été fait.
Le 15 juin , EDF responsable du projet Millener, envoie une lettre informant les 106 participants réunionnais de la décision unilatérale du consortium de procéder au démontage des équipement permettant l'autoconsommation et, en particulier, de la partie stockage (les batteries). Or, cette partie de l'installation est essentielle pour pouvoir garantir une certaine autonomie par rapport au réseau EDF et son démontage ôte tout intérêt à des installations que les participants ont payé entre 8000 et 17000 euros !.
Cette volte-face d'EDF est pour le moins mal venue au moment où la planète et notamment notre île cherche à réduire le recours aux énergies fossiles. Les motifs de mauvaise performance pouvant nuire au fonctionnement des panneaux photovoltaïques invoqués (et non démontrés) par EDF sont pour le moins suspects et devraient être explicités et prouvés, les fournisseurs SAFT et SCHNEIDER ELECTRIC étant réputés parmi les meilleurs mondiaux.
A ce jour, la société SUNZIL OI, boîte à outils du consortium et maître d'œuvre du projet Millener à la Réunion ne répond aux demandes de dépannage que par le formulaire ci joint. D'aucuns soupçonnent déjà cette entreprise, qui vient de déménager, de préparer sa disparition du paysage des énergies renouvelables réunionnais.
Pour faire face à cette situation contraire aux engagements conventionnels et contractuels des parties, un collectif s'est formé. Sous le nom des "pigeons photovoltaïques" il regroupe déjà bon nombre des 106 foyers victimes et son effectif augmenté chaque jour. Les victimes estiment avoir été trompées par le consortium Millener sous la houlette d'EDF.
Jusqu'à présent les participants qui ont refusé le démontage n'ont pas été relancés ni inquiétés. L'objectif du collectif est de permettre à d'autres participants d'être épaulés dans leurs démarches vis-à-vis d'EDF et surtout d'obtenir, comme prévu, le transfert de propriété des équipements électriques, les garanties associées et un contrat de maintenance adapté.

L'adresse mail du collectif est pigeons.photovoltaiques@gmail.com
Des courriers ont déjà été adressés à La Ministre de l'écologie et du développement durable Ségolène Royal, au Président de la Région Réunion Didier Robert et à Ericka Bareigts Députée de la Réunion.

14.Posté par Geonpi le 19/09/2015 13:37

En espérant vraiment que les élus se sentent concernés par cette entourloupe écologico-financier.

Il y a 17 000€ sur mon toit qui ne servent à rien...Merci à EDF, SUNZIL, TENESOL , ADEME,Région Réunion, l'Union Européenne... pour nous avoir motivé à signer ces contrats juteux.

15.Posté par Kd974 le 19/09/2015 19:45

Il y a les régionales qui arrivent, quelqu'un va peut être bouger pour les subventions des fonds publics injectees dans le projet millener que EDF veut foutre en l'air.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes