MENU ZINFOS
Société

La biodiversité de plus en plus menacée à La Réunion


L’Insee et la DEAL (Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement) se sont associés pour étudier les évolutions récentes en matière économique, environnementale et sociale à La Réunion. Il en ressort que les milieux naturels se dégradent, malgré les mesures de protection des espaces et des espèces.

Par N.P - Publié le Samedi 9 Octobre 2021 à 07:06

Photo : Serge Marizy
Photo : Serge Marizy
"Malgré les efforts de protection, la biodiversité est de plus en plus menacée". C'est ce qu'il ressort d'une étude menée par l'Insee et la DEAL, dont les résultats ont été rendus publics ce mois d'octobre. Ainsi, En 2020, près d'un quart des espèces indigènes présentes sont menacées de disparition (dont 22% d'espèces animales et 30% d'espèces végétales).

En réaction, le nombre d’espèces protégées réglementairement a fortement augmenté ces dernières années, tout comme la part des espaces naturels protégés. En 2021, 44 % de la surface terrestre de l'île est protégée (contre seulement 8% en 2006). 

Par ailleurs, alors que l'île compte pas moins de 176 espèces exotiques envahissantes, la lutte continue. En 2019, 15 % des zones à enjeu de conservation sont dépourvues de flore exotique envahissante, apprend-on de cette étude. L'enjeu est désormais d'"identifier et prélever rapidement les nouvelles espèces à risques avant qu'elles ne puissent se disséminer". 

L'état des masses d'eau se dégrade

Autre point d'inquiétude : l'état des masses d'eau superficielles et littorales, également sous la pression des activités humaines, se dégrade. En 2019, seuls 12 % des cours d'eau sont en bon état, contre 17 % 2015. Le schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux 2022-2027 vise au moins 50% en bon état en 2027 et au moins 75% en 2033.

Le récif corallien est aussi en danger : entre 2000 et 2020, le recouvrement corallien diminue de 10 points, est-il indiqué. En 2020, 15 % des espèces de corail constructeur sont menacées. 

"Les crises sanitaires auxquelles La Réunion est exposée – chikungunya, dengue, Covid-19 – rappellent que la santé humaine est directement liée au respect des équilibres environnementaux", est-il rappelé.




1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 09/10/2021 07:17

Trop de monde et trop de makots sur le caillou.

2.Posté par Méfiant le 09/10/2021 08:12

C’est normal il y a trop de monde à l’île de la Réunion.

3.Posté par Zangoune le 09/10/2021 08:20

Que du ciment et du ciment

4.Posté par lol le 09/10/2021 09:06

trop de monde a la réunion. Alloc limitées a deux enfants ca ira déjà mieux!

5.Posté par Yabitou le 09/10/2021 09:11

Trop de construction,trop de béton, trop de gens qui sont là que pour l'argent !

6.Posté par IKKI le 09/10/2021 09:14

Agression biodiversité = émergence de zoonoses. Sans compter tous les autres enjeux bien plus grave. Voilà pourquoi seul un vaccin ne va faire qu'empirer la situation. On sera plus et les problématiques seront plus graves... Imposer à la nature le modèle humain est une profonde débilité. Et ils ne songent qu'à rrbrancher la même machine de plus belle...

7.Posté par Revo le 09/10/2021 09:15

La biodiversite menacé dans le parc national par les chef du parc ....
La biodiversite menacé dans les zone agricole parla daaf.
La biodiversite menacé sur les plages par le TCO.
La biodiversite menacé dans l'administration par les importé.
Le remplacement de la biodiversite encouragé par nos élus

8.Posté par Jean Thevenet le 09/10/2021 10:01

En 2021, 44 % de la surface terrestre de l'île est protégée (contre seulement 8% en 2006).
NON!!! cet espace là est devenu un "parc de loisir grandeur nature", décors de baptême de l'air, où chaque matin, et même parfois plus d'une demi-journée, le paysage acoustique est sacrifié.

Enfin, la Casud et la CIVIS on lancé "le sentier faham", ce type de communication incite au pillage encore plus.

Je suis témoin du pillage des forêts de CILAOS, accéléré en 2021 avec la disparition des dernières orchidées visibles depuis un sentier botanique, les forêts ont morflé pour des siècles un braconnage systématique, où l'on a descendu des coffres entier d'orchidée chaque week end, coupé des bois de savon par centaines (pas loin de 1000 en 10 ans sur 5 hectares observés), pillage et destruction...

Lien: le bruit du tourisme aérien. Un peu réduit par rapport à ce constat par le covid, mais problématique inchangé, avec les manoeuvres ultra-bruyante de Corail-hélicoptère du coup.

9.Posté par Foutage de gueule. le 09/10/2021 10:02

Nos cocos locaux..et le système est largement responsable!!! Prenez vos responsabilités une fois pour toute!!

10.Posté par Nono le 09/10/2021 11:48

@7 Pas mieux. La DEAL qui avoue urbi et orbi que sa politique, ainsi que celles des parcs, de l'AFB/OFB, de l'ONF, de la DAAF.... ne sert strictement à rien et qu'ils ont échoué dans leur mission est assez savoureux.

Bien entendu, le tout voiture, les épandages, le bétonnage, ce n'est jamais le problème, ce qu'il faut c'est mettre sous cloche quelques espaces préservés en espérant que la pollution s'arrête aux limites de leurs bacs à sable, comme le nuage de Tchernobyl.

Banturles !

11.Posté par Lepoe le 09/10/2021 12:43

Lé pas menacé, le pas vrai.
Bana i empeche à nou peche dans lagon, alors que not vieux i faisait.
Casse nid guepe, allez peche ti lapia.

12.Posté par The REFLECTION le 09/10/2021 15:26

1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 09/10/2021 07:17

Trop de monde et trop de makots sur le caillou.


Ils peut i avoir seulement 100 personnes a la Réunion, si au final il y a qu'un seul sur cent qui jouent ont comprend donc pourquoi ont en est là, il y a qu'à regarder un simple constat :

Systématiquement à chaque fois que je tombent sur un groupe entrain de faire la fête, hurle à mort et boivent jusqu'au comas éthylique , presque tous le temps lorsqu'ils partent ils laissent leur déchet sur place, peut être ils se sentent plus viril comme cela ? enfin bref... encore un cycle de couillonisse humaine qui va se perdurer de génération en génération..

13.Posté par memoiredepoison le 09/10/2021 16:22

la lutte antivectorielle...si vous crouyez qu'ils utilisent du pshitt à 2 francs 6 sous...

c'est le ruisellement qui finit une partie de cet écosystème

14.Posté par BinBin le 09/10/2021 21:43

Post 11..lapo.. aller tire un feuille..et arrête les MÉDOC..les débiles i marche su corail po aller pêche lo restant poissons..
SUIS À LA 1ère LOGE TOUS LES MATINS...à regarder les MASSACREURS

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes