MENU ZINFOS
National

La barre des cinq millions de chômeurs franchie en France...


Par S.I - Publié le Vendredi 27 Juin 2014 à 09:35 | Lu 806 fois

La barre des cinq millions de chômeurs franchie en France...
Le chômage a atteint hier un nouveau record en France. Selon les chiffres publiés par le ministère du Travail, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A a augmenté de 0,7% au mois de mai, soit 24.800 nouveaux inscrits. Pour la première fois, la barre symbolique des cinq millions de chômeurs est franchie, catégorie A, B et C confondue.

Il y a actuellement 3.388.900 inscrits à Pôle emploi en catégorie A. Sur un an, la hausse est de 4,1%. Les catégories B et C ne sont pas épargnées puisque l'augmentation est de 1,0 % pour l’activité réduite courte (catégorie B, +4,1 % sur un an), et de 0,3 % pour l’activité réduite longue (catégorie C, +7,7 % sur un an).

"Ces chiffres ne sont pas bons, ils sont le reflet d'une croissance plus faible que prévue au premier semestre", précise le ministère du Travail. Ce dernier ajoute que les efforts du gouvernement "doivent permettre d'endiguer cette progression au second semestre".

Le Premier ministre s'est également exprimé sur ces "mauvais chiffres". "Pas de fatalisme. L'heure est à l'action et c'est la responsabilité de tous", a déclaré Manuel Valls, qui compte également sur les entreprises pour redresser la barre. "Je compte sur les entreprises de France, avec les moyens que nous allons leur donner : la baisse du coût du travail, la baisse de la fiscalité", a-t-il ajouté.






1.Posté par SEVERIN le 27/06/2014 11:52

Que font nos parasites politiques a part sans cesse de parader devant nos médias a rabâcher tjrs les mêmes choses.Hors la Hollandouille en a fait son combat personnel,pour la baisse du chômage sur tout le territoire Français.Ce parano avec son équipe de bras cassé nous sert strictement a rien,il devrait sincèrement mettre tout son gouvernement au régime stricte.Baisse de salaire,zéro prime,commencez a louer leurs bureaux/logement,vendre tout son parc immobiliers qui nous coûtent une fortune a l'entretien.On prend tout ce qui nous intéressent chez nos amis Allemands comme modèle questions sociales/économiques,mais ils s'abstiennent d'appliquer la méthode du gouvernement Merkel qui loue ses bureaux,son logement,son parc automobile et qui paye son billet d'avion pour ses déplacements.Allons sales politiques,je vous donne l'ordre de réduire votre train de vie qui ne correspondent plus a notre économie moderne ou l'argent deviens une denrée rare.Enfin pas pour tout le monde,il y a tjrs des exceptions,in yab des Yvelines

2.Posté par posez-vous la question le 27/06/2014 11:56

pour une fois que la gauche est en hausse c'est bon signe , mais on c'est pas pour qui ?

3.Posté par ron& le 27/06/2014 13:02

pour faire baisser le chomage , le gouvernement interdit à partir du 1 juillet les contrats de travail de moins de 20 heures/semaine . mais moi comme je peux pas avoir des contrats de plus d'heures que je ne peux payer , je vais licencier . on dit : merci qui ?

4.Posté par le taz le 27/06/2014 13:03

@1
en plus de démontrer chaque jour de l'obsolescence de leur idéologie (surtout à gauche), ils se foutent maintenant ouvertement de notre gueule.
au plus grand plaisir des lèches cul (de plus en plus rare, certes, mais quand même)...
dernière intervention de ce con de sapin... écrire plus petit...
y'a des gens qui sont dans la galère, et nous très bientôt avec... et tout ce qu'ils trouvent à faire, c'est se foutre de notre gueule plutôt que d'appliquer de vrais solutions... qu'ils refusent d'appliquer par pure idéologie...
la colère arrive, gros cons du PS....
au fait, z'aviez pas dit que vous aviez entendu la colère des français aux dernières élections ?????
on dirait pas...

5.Posté par R I P O S T E le 27/06/2014 15:13

"Si le chômage ne baisse pas d'ici à 2017, je n'aurai aucune raison d'être candidat." Cette phrase a été prononcée par François Hollande en marge de son déplacement chez Michelin à Clermont-Ferrand, vendredi 18 avril. Le chef de l'Etat évoque ainsi pour la première fois clairement son éventuelle candidature à la prochaine présidentielle.

«Brouillon, incompétent, inexpérimenté, décevant, amateur, démonétisé... » Ce sont quelques-uns des adjectifs négatifs qui fleurissent dans les commentaires d’une majorité de Français pour qualifier les socialistes de l' O

Tout est dit

6.Posté par titi le 27/06/2014 15:13

VIVE LA FRANCE CHÔMEUR RMI CAF JUSTICE LE PÉTROLE FRANÇAIS

7.Posté par Lanklime le 27/06/2014 16:15


Un article du Point

François Hollande est le Gamelin de la guerre
économique
Le chef de l'État ne dirige rien. Tout comme le général dont la stratégie fit battre le pays en 1940]i

Par NICOLAS BAVEREZ
La débâcle de juin 1940 fut non seulement l'une des pires défaites militaires, mais le traumatisme majeur de l'histoire de la France au cours du XXe siècle, puisqu'elle déboucha sur l'occupation du pays, l'effondrement de la République, la collaboration du régime de Vichy avec l'Allemagne nazie. La modernisation des Trente Glorieuses, la création de la Ve République qui entendait restaurer le pouvoir de l'État, la construction européenne furent autant de bouleversements fondamentaux visant à interdire la désintégration de la nation et à garantir la liberté. Aujourd'hui, la France est de nouveau confrontée à une menace existentielle qui n'est pas extérieure mais intérieure. La débâcle est économique et non pas militaire, mais ses ressorts sont identiques.
Les historiens ont montré que les deux raisons souvent évoquées pour expliquer le désastre de 1940 sont fausses. Les Alliés ne disposaient d'aucune infériorité matérielle, notamment dans le domaine des armes modernes, puisqu'ils alignaient 4 204 chars, contre 2 439 pour la Wehrmacht, et 4 469 avions, contre 3 578 pour la Luftwaffe. Les soldats français, en dépit de la criminelle impéritie de leur commandement, se sont battus âprement dans des situations désespérées, au prix de 92 000 morts et de 250 000 blessés, et les réservistes ne l'ont nullement cédé en valeur aux soldats de métier.
Marc Bloch a donc vu juste en affirmant que les causes de la défaite ont d'abord été intellectuelles. Il rejoignait le général Erich von Manstein ­ le stratège ayant inventé la percée des Ardennes puis le fatal coup de faux par lequel les armées alliées furent disloquées en quatre semaines ­, qui avait analysé durant la drôle de guerre les faiblesses de l'adversaire en ces termes : "Les Français veulent en toutes circonstances agir avec sûreté ; ils s'exposent à faire détruire leur plan de bataille avant qu'il ait pu être mis à exécution et à être ainsi à la remorque des événements dès le début de l'action. Nous opposons à la façon d'agir des Français la rapidité de penser, de décider, d'ordonner et d'agir."
En 1940, la France n'a pas été battue par des forces supérieures, mais par une stratégie conjuguant l'erreur, le déni de la réalité et l'immobilisme. Confiance absolue autant qu'illusoire dans la ligne Maginot et la forêt des Ardennes déclarées infranchissables. Enfermement statique face à la guerre éclair jugée chimérique et à la mécanique de choc et de vitesse réalisée par l'utilisation conjointe des chars et de l'aviation. Stupeur et passivité face à la surprise et à l'imprévu. Culte de la hiérarchie et du contrôle contre une doctrine d'emploi et de liberté d'action à tous les niveaux. Éloignement du haut commandement des combats et déficience chronique du renseignement et des transmissions.
La crise de la mondialisation amplifie la guerre économique qui déterminera la hiérarchie des continents et des nations au XXIe siècle. Les États-­Unis de Barack Obama sont redevenus la nation la plus compétitive grâce aux gains de productivité du travail, à la chute du prix de l'énergie, à la restructuration du secteur financier et à l'investissement dans les technologies de l'information. La Chine de Xi Jinping fait basculer son modèle économique vers la demande intérieure, remonte la chaîne de la valeur ajoutée et internationalise le yuan. Le Japon de Shinzo Abe joue le tout pour le tout en tentant de casser le carcan de deux décennies de déflation par le doublement de la masse monétaire et la dévaluation compétitive du yen. L'Allemagne d'Angela Merkel se réforme en permanence pour devenir un centre d'attraction pour les talents, les entreprises et les capitaux tout en acclimatant sa nouvelle position de seul leader de l'Europe et de la zone euro. Sous les BRICS pointe une nouvelle vague d'émergents, de l'Indonésie et des Philippines au Mexique en passant par le Nigeria.
Dans ce moment d'accélération de l'Histoire, la France de François Hollande se veut une île immobile au
http://www.lepoint.fr/editos-du-point/nicolas-baverez/francois-hollande-est-le-gamelin-de-la-guerre-economique-01-08-2013-1710296_73.php 1/5
27/6/2014 François Hollande est le Gamelin de la guerre économique - Le Point
milieu des flots déchaînés, mettant en oeuvre, toutes proportions gardées, ces mêmes principes qui firent la déroute de 1940. Déni du réel avec le mantra selon lequel les crises de la mondialisation et de l'euro sont derrière nous tandis que la divine providence de la reprise est apparue. Conduite de la guerre économique du XXIe siècle avec les idées des années 70, de l'économie administrée au modèle "taxer plus pour dépenser plus". Condamnation de la réforme au profit de dérisoires lignes Maginot : Sanctuarisation du secteur public ; extension sans fin de l'État­ providence ; protectionnisme larvé sous couvert d'écologie ; exaltation de l'exception française. Ignorance des entreprises qui sont l'équivalent des divisions blindées de 1940 dans la compétition mondiale et qui se battent ligotées par les impôts et la réglementation comme de l'environnement neuf créé par la mondialisation et par l'euro. Culte du malthusianisme et de l'étatisme contre le risque, l'innovation et le dynamisme de la société civile. Dénigrement hautain de tout ce qui marche partout ailleurs et reconduite systématique des politiques et des équipes qui ont échoué.
Surtout, la France de 2013 comme celle de 1940 souffre de l'absence de leadership et de stratégie. Comment ne pas retrouver François Hollande sous les traits du général Gamelin, peint par Jacques Chastenet, le grand historien de la IIIe République : "Très fin, très cultivé, grand admirateur de Bergson, fort courtois, il possède un don peu contestable de séduction. Seulement, son intelligence même et l'habitude qu'il a de considérer les questions sous tous leurs aspects paralysent sa volonté. Conférencier persuasif, dialecticien retors, ingénieux faiseur de plans, il se montre plus habile à exposer les difficultés, et parfois à les esquiver, qu'à les trancher. Peut­-être aussi n'a­ t­-il pas, dans le fond de son coeur, parfaitement confiance dans l'outil qu'il est appelé à manier. Bref, il n'est pas, dans le sens plein du mot, un chef.". À l'égal de Maurice Gamelin François Hollande fait partie des hommes qui font plus de mal à leur pays par leur incapacité que nombre d'ambitieux. Son inaptitude à l'action et à la décision dans le monde réel promet non seulement notre économie à la faillite mais menace la République qu'il place à la merci du Front national et l'euro qu'il met dans les mains des marchés financiers.

8.Posté par David Asmodee le 27/06/2014 17:40

Il faut vraiment beaucoup plus de gauche dans ce pays. lol.

En parlant de gauche, ils sont passés où les militants PS qui pavanaient sur Zinfos ?

9.Posté par Lane kouyon le 27/06/2014 18:09

pas bien compris, est-ce là l'inversion de la courbe du chômage

10.Posté par maman inquiète le 27/06/2014 18:10

Que font nos élu-e-s démagogues pour endiguer cette plaie mortelle pour les familles et nos enfants qui ne croient plus en l'avenir surtout à la Réunion ???

11.Posté par ahah le 27/06/2014 19:14

Le PS applique une politique néolibérale, donc ces chiffres n'ont rien d"étonnant et n'ont rien à voir avec un véritable système humaniste. Le pire c'est que tous les mécontents votent FN, partie fasciste et puritain qui a soutenu la politique ultra libérale de Reagan et Tatcher. Vous donnez le bâton pour vous faire battre, alors arrêtez de vous plaindre !

12.Posté par David Asmodee le 27/06/2014 20:08

Le PS applique une politique néolibérale


Il faut arrêter le délire.

13.Posté par le taz le 27/06/2014 22:43

@11
politique néolibérale.

tiens, au hasard, et aujourd'hui encore, vote par le PS d'un nouvel impôt.
multiplication par 5 de la taxe de séjour.

et ces abrutis, tout en jouant avec les impôts, encore des impôts, toujours des impôts appliquent leur politique néolibérale, qui va encore fabriquer du chômeur, de la fermeture d’hôtels, et de la baisse du tourisme.

politique néolibérale... mort de rire.

par contre, efficacité maximale pour détruire l'activité, le commerce et la croissance.
là, pas de soucis, la gauche française est la meilleure du monde.

2017, 6 millions de chômeurs, les riches auront vraisemblablement quitté la france, et zéro investissement, et 2 ou 3 millions d'immigrés qui nous apportent leurs richesses en... dépenses sociales, dépenses de santé, dépense de logements sociaux, dépenses de justice, bref, la misère socialiste, comme dans les pays de l'est après 50 ans de communisme, va vous éclater à la gueule !!!

14.Posté par Titi or not Titi le 28/06/2014 03:14

il serait peut être temps de sortir
la guillotine du placard ??

On commence par nos Elus Cumulards ...
Les Membres du Gouvernement ...
Et l'euthanasie pour le President !

Et surtout ne pas oublier Nos Ponctionnaires !!

Allez un ptit peu d'histoire :

"Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.
..."

15.Posté par noe le 28/06/2014 09:21

C'est triste pour ceux et celles qui cherchent à faire quelque chose dans leur vie !
Il faut créer des emplois !
Il faut des entrepreneurs qui ont des idées !
Il faut ouvrir les grands chantiers à crédit !
Notre € est trop fort ...il faut baisser sa valeur et l'aligner sur les autres monnaies ...

On risque d'avoir bientôt une révolution ...
Il faut éliminer les chômeurs ...

16.Posté par Ouais ... le 28/06/2014 10:34

moi résident de la république ...

17.Posté par Mamarx le 28/06/2014 10:55

@13....au sujet des impôts et d'un prétendu "libéralisme" des socialistes, revenons à la source !


Marx « Il n'y a qu'une façon de tuer le capitalisme: des impôts, des impôts et toujours des impôts. »

Dans le genre flasback aux sources pour savoir d'ou on part, en direction vers "le grand soir" ou certains veulent toujours nous amener je laisse le soin aux zinfonautes de googler Marx multiculturalisme, et au modérateur aussi, lui qui m'a censuré soit par ignorance de la politique avec un grand P, soit par pure idéologie.

18.Posté par lecteur attentif le 28/06/2014 11:06

15.Posté par noe

Quand on lit les propos du super comique de ZINFOS974 qui dégaine plus vite que son ombre, grand adepte du " faut qu'on y a qu'a", qui parle à tort et à travers toute la journée, style "je ne sais rien mais je dis tout" pour critiquer toutes celles et ceux qui ne sont pas des fonctionnaires percevant la sur-rémunération et autres avantages sans prise de tête, et qui essayent de se bouger le cul pour faire avancer la Réunion et créer des emplois malgré l'immobilisme dans lequel, nos élu-e-s tellement gavés la maintiennent....

On ne peut que vous inviter à méditer ce proverbe:

" LA PAROLE EST D'ARGENT MAIS LE SILENCE EST D'OR !!! "

19.Posté par noe le 28/06/2014 13:28

Il est facile de créer des emplois !
Il faut avant tout le vouloir ! de la volonté ! de la persévérance ! du savoir-faire !

Mais le pouvoir préfère se remplir leurs comptes en banque et utiliser les petits gens , les plus fragiles en leur donnant de l'aumône (aides diverses) pour les inciter à bien "voter" pour eux bien sûr !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes