MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La barbe une nouvelle mode ? Non ! C’est la pub nous la met profond.


Par Jules Bénard - Publié le Dimanche 4 Janvier 2015 à 04:56 | Lu 240 fois

La barbe une nouvelle mode ? Non ! C’est la pub nous la met profond.
La barbe une nouvelle mode ?

Non ! C’est la pub nous la met profond.

Un sympathique barbier saint-pierrois prend grand soin du système pileux de ses clients. On en est content pour eux. Là où ça cloche, c’est lorsqu’on nous dit que la barbe est revenue à la mode… ex nihilo.

C’est aussi faux qu’un jeton ou aussi franc un âne qui recule, c’est comme vous voudrez. Parce que la barbe d’un ou deux centimètres est le résultat d’une offensive savamment pensée, très bien programmée et parfaitement réussie. Les multinationales de produits cosmétiques maîtrisent cela à merveille.

Passons sur le cas Gainsbourg qui avait fait de sa mini-barbe, de son négligé très calculé, une marque de fabrique. Plus de 20 ans après la disparition de notre génie, des industriels à la recherche de nouveaux produits, de nouveaux marchés, ont eu « « l’idée » du siècle.

Vous avez remarqué que depuis deux/trois ans, tous les figurants mâles des publicités télé portaient une mini-barbe ?

Même au cours de soirées très collet-monté où il est de bon ton, outre le smoking sans pli, d’être rasé de très près, on voit des individus entourés de très jolies femmes, arborant fièrement leur barbe taillée au cordeau.

L’offensive des multinationales a été d’une simplicité enfantine : elles ont casqué très fort auprès des annonceurs (qui ne demandèrent pas mieux) pour que tous leurs figurants aient de la barbe.

Avec le temps, le public en a fini par conclure que c’était une mode. Alors que ces multinationales ne faisaient qu’imposer une nouvelle mode. Comme d’habitude, elles ont créé le besoin avant de proposer la solution (le produit) à ce besoin.

Voici moins d’un an est apparu sur le marché un nouveau rasoir réglable (1, 2 ou 3 cm, au choix) qui vous donne une barbe parfaite.
Tous s’y sont mis, les acteurs, les chanteurs, certains hommes politiques (locaux ou nationaux). Après avoir imposé aux femmes le besoin de s’épiler, ces mêmes multinationales leur ont vendu les produits, rasoirs, crèmes, etc. idoines.

A l’inverse, aujourd’hui, elles insèrent dans le cerveau des hommes la nécessité subliminale de ne pas se raser ! Opération réussie d’un bout à l’autre de la planète. Rien à dire. C’est du grand art.

Et nous, comme des cons, on suit. Encore une veine que j’aie la chance d’avoir un système pileux des plus paresseux. Faute de quoi, j’aurais joué mon petit mouton de Panurge comme tout le monde.

Bonne année quand même,

Jules.




1.Posté par polo974 le 06/01/2015 14:34

bof, en ne me rasant pas 6 jours sur 7, j'économise des lames de rasoirs...
ils n'ont rien gagné avec moi...

2.Posté par Choupette le 07/01/2015 12:00

Ce serait plutôt le contraire. C'est la pub qui surfe sur cette mode "barbue" ... .

Une barbe bien taillée, c'est viril et élégant.

Pas ces barbes de Farces & Attrapes dont certaines catégories s'affublent pour faire peur aux honnêtes gens.

On se souvient de Barbe bleue ... .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes