Sport Réunion

La baisse des subventions met en péril l'activité de la Ligue de basket

Vendredi 18 Mai 2018 - 15:19

Le communiqué du président de la Ligue réunionnaise de basket :


"A la lecture de la réponse apportée par Mme la Députée  Bareigts au CROS de LA REUNION (voir ci-joint), je m'insurge de voir que le gouvernement a décidé de la baisse des subventions CNDS destinée aux associations sportives notamment aux ligues et comités, passant de 10 millions à 8 millions d'euros pour tout l'outre mer.

La Réunion sera le département le plus durement touché par cette baisse, ce qui remet en cause le fonctionnement même de nos disciplines.

En effet, la pratique du haut niveau ne sera plus soutenue, ce qui sous-entend la fin dans un futur plus ou moins proche de nos pôles espoirs. Quand nous voyons la candidature de la France et de toute la publicité faite pour encourager Paris 2024 aux jeux olympiques, cela est un comble !

De plus, le basket, qui est un sport universel, se voit diminuer des aides alors que le faible coût des licences permettait au plus grand nombre de participer pour du loisir ou de la compétition dès l'âge de 5 ans. Ajouté à cela que toutes les collectivités ferment de plus en plus le robinet faute de moyens pour continuer à nous accompagner
financièrement.

Tout ceci intervient alors que les contrats aidés ont disparu. Nous même en avons fait les frais puisque nous n'avons pas pu préserver un poste suite à la suppression du dispositif contrat aidé. Sur une île où le taux de chômage est important, on nous enlève tous les moyens de création et/ou de préservation d'emploi.

Le basket est un sport populaire où toutes les classes sociales pouvaient venir dans notre discipline sans distinction. Dans quelques années, faudra-t-il être de famille aisée pour pouvoir en pratiquer ? Aurons-nous encore un pôle espoir ? Pourrons-nous encore aller aux finales nationale 3 en métropole pour jouer le titre de champion de France et la Coupe de France ?

Le mouvement sportif aide à la réussite sociale, sportive et professionnelle. Que serait notre société sans club de sport, sans ligue et comité ? Je trouve que l'on oublie vite l'importance de tous nos bénévoles qui s'investissent gratuitement pour finalement se voir couper les ailes par notre gouvernement. On nous manque bien de respect
là !

J'espère que les responsables politiques de La Réunion (de tous bords et y compris ceux de la majorité du gouvernement) se joindront à nous pour montrer notre mécontentement et s'associeront au week-end No Sport
et à d'autres actions ! Je compte sur le CROS Réunion et tout le mouvement sportif pour que nous soyons tous unis afin de lutter contre la fin du sport qui se profile dans un futur qui s'annonce bien sombre..."
Johan Guillou - président Ligue Réunionnaise de Basket ball
Lu 2291 fois



1.Posté par julien le 18/05/2018 15:25

En theorie lorsque l on est encore amateur voir semi pro on ne touche pas un YOTA si ce n est d avoir un job a mi temps .
Je suis passe par la dans le cyclisme

Quand j entends des joueurs de foot ici meme pas pro a + de 2000€
j aurais tendance a dire trop c est trop

2.Posté par 51889 le 18/05/2018 16:19

Les basketteurs sont des obsédés: ils ne pensent qu'à mettre la main au panier...

3.Posté par DQ le 19/05/2018 10:28

un nouveau candidat pour les municipales l au tampon mdrrrr

4.Posté par stephane le 19/05/2018 17:24

Na point un ta do moune y defend a ce point zot sport. Y fai un moment mi regarde ce jeune president de ligue. Franchement toute le bande vieux president y devrait suivre ce jeune gars la! li va aller loin. li bataille pou do moune li au moins.

5.Posté par Dom le 19/05/2018 17:27

Je ne connais pas personnellement ce jeune president de la ligue de basket mais on doit bien reconnaitre qu'il a raison. De toute facon on enlève tout à ceux qui en ont moins. C'est ça le gouvernement actuel!

6.Posté par Ella le 20/05/2018 18:00 (depuis mobile)

Et oui on enlève des moyens là où la société en a besoin. Dans les hôpitaux, les pompiers, la gendarmerie et police....maintenant les associations sportives. Enlever des moyens là où il y en avait déjà pas. Bravo cher président du basket.Battez vous!

7.Posté par Harry le 20/05/2018 20:32 (depuis mobile)

Otey oussa y lé le bande vieux présidents de ligue? Bande jeune comme gars la y fo pou avancer. En politique lé pareil. Mette bande jeune la en place tey! Mi vote pou bande marmaille comme li. Va bouge un pé.

8.Posté par Grégory le 21/05/2018 00:16

Il y a d'autres priorités que le basket quant aux financements
Les priorités sont les services publiques tels que la Police , les Pompiers,
les hopitaux, les écoles etc....
Alors vous ne vous plaignez pas si on vous a allèger de deux malheureux millions
d'autant que c'est finalement pour s' amuser en résumant bien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 8 Octobre 2018 - 14:09 Dimitri Payet de retour en équipe de France