MENU ZINFOS
Economie

La Zac du Collège de l'Etang-Salé... treize ans après


La commune de l'Etang-Salé et la Sedre ont procédé en fin de matinée au lancement de la première tranche des travaux de la Zone d'activités commerciales du Collège. Si une dizaine d'années aura été nécessaire pour lancer cette nouvelle zone d'activité, c'est tout une offre de logements, d'équipements et de services qui devrait sortir de terre d'ici trois ans et demi.

Par Ludovic Robert - Publié le Mardi 13 Juillet 2010 à 15:30 | Lu 3515 fois

Jean-Claude Lacouture était visiblement heureux de pouvoir présenter le lancement des travaux de la nouvelle ZAC située à l'Etang-Salé-les-Hauts ce matin. Et pour cause, cette zone de 8,5 hectares, bordée par des équipements scolaires, des terrains agricoles et de l'habitat diffus, aura nécessité plus d'une dizaine d'années pour pouvoir être engagée.

Une ZAC pour "encadrer la transition démographique"

Avec près de 13.000 habitants en 2010 contre 8.700 en 1997, la commune de l'Etang-Salé souhaitait, à travers ce projet, mieux encadrer son développement urbain et son aménagement. "Ces chiffres justifient d'encadrer la transition démographique, de maîtriser l'aménagement et d'accompagner notre urbanisation", précisait Jean-Claude Lacouture ce matin, sur le parking du collège Simon Lucas situé en amont de la future zone.

Petit rappel des grandes étapes de l'opération. Il y a dix ans, en novembre 2000, le dossier de création d'une nouvelle zone d'activité était approuvé. Dans le même temps, la Société d'équipement du département de la Réunion (SEDRE), représentée ce mardi par sa présidente Huguette Bello, obtenait la concession d'aménagement afin d'équiper la zone. Deux ans plus tard, le dossier de réalisation était à son tour approuvé avant qu'un arrêté préfectoral ne déclare "d'utilité publique" les travaux nécessaires à la réalisation de la ZAC. Puis, il a fallu attendre avril 2003 pour obtenir l'approbation relative à la construction d'une caserne de gendarmerie et mars 2008 pour obtenir une prorogation de cinq ans de la Déclaration d'utilité publique (DUP).

Logements, équipements et services à la clé

Côté objectifs, l'aménagement de cette zone permettra de proposer une offre de logements au cœur de l'Etang-Salé-les-Hauts, de créer des équipements, services et commerces nécessaires au quotidien mais également d'équiper un secteur à "haute valeur paysagère". En terme d'habitat, cela devrait mener à la construction de 83 lots libres dont 49 accessibles par la ZAC et près d'une cinquantaine de logements collectifs en accession à la propriété, soit un total de 134 logements. Ce qui n'a pas empêché la députée-maire Huguette Bello de dénoncer la politique de "désengagement de l'État en matière de construction et de réhabilitation" et l'insuffisante enveloppe de la Ligne budgétaire unique (LBU) pour 2010.

La ZAC du Collège devrait, à terme, accueillir environ 500 m2 de commerces, une nouvelle caserne de gendarmerie, un centre de rééducation fonctionnelle, un groupe scolaire et une micro-crèche. Un programme relativement complet pour lequel voiries et réseaux seront calibrés.

Un aménagement en lien avec le développement durable

La réalisation de la ZAC du collège devrait également jouer la carte de ce que la collectivité présente comme des "principes forts de développement durable". Sur ce point, la municipalité projette de limiter l'apport de matériaux en privilégiant l'utilisation des matériaux du site en travaux. Le mail des piétons bénéficiera d'éclairage à LED tandis que les eaux pluviales seront centralisées dans un bassin de régulation et traitées au sein d'un séparateur d'hydrocarbures.

Les futurs acquéreurs devront également jouer le jeu puisque ces principes forts de développement durables seront retranscrits dans le Cahier des charges de cession de terrains (CCCT). Les constructions devront s'adapter au terrain, être équipées de récupérateur d'eau de pluie et d'installations favorables au tri et à le gestion des déchets et ne pas favoriser l'imperméabilisation des sols.

D'un coût respectif de cinq millions et de douze millions d'euros, les travaux de viabilisation et de construction de la zone seront livrés courant 2013.

La Zac du Collège de l'Etang-Salé... treize ans après



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes