MENU ZINFOS

La Ville de Saint-Paul accueille 42 Services Civiques

De nouvelles recrues, âgées entre 16 et 25 ans missionnées au Service Civique, ont rencontré le maire de Saint-Paul, Emmanuel SÉRAPHIN, le 3 novembre dernier. Ils sont 42 à s’être engagés à servir l’intérêt général, parmi eux, 10 sont des médiateurs de la sûreté urbaine.

Mercredi 10 Novembre 2021

La Ville de Saint-Paul accueille 42 Services Civiques
« Au niveau de la mairie, on a recruté 42 Services Civiques pour pouvoir être au plus proche de la médiation auprès des écoles, de la gestion des stationnements, de la gestion avec les parents et aussi les jeunes aux alentours des écoles. On est en train de mettre une action spécifique sur la zone balnéaire pour des médiations sur l’environnement, pour que ceux qui viennent sur nos plages puissent garder un environnement toujours propre », commence Emmanuel SÉRAPHIN lors de sa rencontre le 3 novembre avec les jeunes du Service Civique sur le parvis de l’Hôtel de Ville.

Le Service Civique : un véritable tremplin pour les jeunes

Culture, environnement ou encore solidarité… Le Service Civique permet d’exercer une mission dans un organisme public ou privé agrée par l’État. À Saint-Paul, 10 recrues ont choisi la médiation de la sûreté urbaine. Filles et garçons sont investis dans leur nouvelle mission. Ils sont repartis, pour commencer, sur 8 écoles du premier degré du territoire. « Le Service Civique c’est bénéfique, cela nous engage à nous investir dans quelque chose », explique Marc PELLERAY, jeune médiateur de la sûreté urbaine. Un investissement certes, mais également une fierté pour Eva ALAMELE, nouvelle recrue. « Je me suis engagée dans ce Service Civique pour avoir une approche au niveau de ce métier de sécurité, car plus tard, j’aimerais m’exercer dans cette branche. On est assez fier de pouvoir assurer cette mission, c’est une responsabilité à notre âge ». Engagée sur une demande d’agrément sur une période de 3 ans, la municipalité tient à “accompagner, former, susciter des vocations et assurer un véritable tremplin pour nos jeunes aujourd’hui”, souligne le premier magistrat.

Faire naître des vocations

Porteuses de sens pour ces volontaires, pour les différents services de la collectivité mais aussi pour les usagers, le Service Civique repose sur les missions d’intérêt général aussi diverses que variées. Il s’agit d’un engagement volontaire au service de l’interêt général ouvert aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé et s’effectue en France ou à l’étranger. Ce dispositif est l’occasion d’intéresser de futurs agents, de leur faire découvrir des métiers, de faire naître des vocations. « Ces jeunes, par la suite, peuvent s’orienter vers des métiers de la sécurité au niveau national, soit l’armée, soit la police et cela donne un sens à leur vocation », affirme le premier magistrat de la Ville de Saint-Paul. En menant « cette campagne de recrutement des Services Civiques, la Ville de Saint-Paul encourage des vocations et à être plus proche de la population à travers la médiation », termine Huguette GRONDIN, conseillère municipale déléguée au Service Civique. Pour en savoir davantage sur le Service Civique : Rendez-vous pour candidater sur le site du gouvernement en cliquant sur ce lien.
 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2022 - 10:32 Téléthon 2022, une vague jaune sur le débarcadère

 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes