Sport Réunion

La Trois-Bassinoise, une course technique et casse-pattes

Samedi 8 Août 2009 - 07:19

La quatrième édition de la course pédestre à travers les rues de Trois-Bassins, et la randonnée sur les sentiers environnants, ont attiré à ce jour plus d’une centaine de participants. Ceux-ci doivent retirer leur dossard, cet après-midi de 14h00 à 18h00 à la médiathèque de Trois-Bassins.


La Trois-Bassinoise, une course technique et casse-pattes
Les concurrents de la quatrième édition de la Trois-Bassinoise, devront penser à emporter des vêtements chauds dimanche. Car, le pointage débutera dès cinq heures du matin, au lotissement de la Grande-Ravine, au littoral de Trois-Bassins.

Ce sont les randonneurs qui s’élanceront les premiers, et ce dès 6h00. “Ils sont une trentaine pour l’heure, à s’être inscrits”, a indiqué hier soir Claudette Bodzen, présidente de l’association Maoteo. Les coureurs partiront une heure plus tard. “Ils sont une centaine de coureurs à avoir donné leur accord pour l'instant”.

“La plupart était déjà là l’année dernière. Ils connaissent bien le parcours”. Un parcours très technique et très casse-pattes, à travers les rues de Trois-Bassins. L’heure du départ étant matinale, cela signifie que l’échauffement devra être plus long, surtout pour ceux qui ont besoin de se mettre rapidement dans le “rouge” pour boucler au plus vite les 32 kms de course.

Pour les habitués de ce genre d’épreuve, il faut savoir que la dénivellation positive est de 1780 m pour la course de montagne, et 1400 pour la randonnée, alors que la dénivellation négative de 1080 m pour la course et 600 m pour la randonnée…
Jismy Ramoudou
Lu 1299 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Décembre 2017 - 16:40 Lutte: Vers plus de collaboration dans la zone