Courrier des lecteurs

La Terre a perdu 60% de ses animaux sauvages en 44 ans

Vendredi 9 Novembre 2018 - 15:39

Mammifères, oiseaux, poissons… sous la pression de l’homme, la Terre voit ses vertébrés sauvages décliner de 60% entre 1970 et 2014, annonce le Fonds mondial pour la nature (WWF) dans un bilan plus alarmant à chaque édition.

Préserver la nature n’est pas juste protéger les tigres, pandas, ou baleines. C’est bien plus vaste: il ne peut y avoir de futur sain et prospère pour les hommes sur une planète au climat déstabilisé, aux océans épuisés, au sol dégradé et aux forêts vidées, une planète dépouillée de sa biodiversité. 

Le déclin de la faune concerne tout le globe, avec des régions particulièrement affectées, comme les Tropiques, selon le 12e rapport « Planète vivante ». Le 10e rapport faisait état de -52% entre 1970 et 2010. Rien ne semble freiner l’effondrement des effectifs, à -60% désormais. La zone Caraïbe/Amérique du sud affiche un bilan effrayant: -89% en 44 ans. Amérique du nord + Groenland s’en sortent un peu mieux, avec une faune à -23%. La vaste zone Europe, Afrique du nord et Moyen-Orient est à -31%. Explication première, la perte des habitats, avec l’agriculture intensive, l’extraction minière, l’urbanisation, qui poussent à la déforestation, à l’épuisement ou à l’artificialisation des sols. Au Brésil, qui vient d’élire un président dont le programme n’évoque ni la déforestation ni le réchauffement, la forêt amazonienne rétrécit toujours plus, comme la savane du Cerrado, au profit du soja et de l’élevage bovin. Mondialement, seuls 25% des sols sont exempts de l’empreinte de l’homme; en 2050 ce ne sera plus que 10%, selon les scientifiques de l’IPBES (le « Giec de la biodiversité »). S’ajoutent à cela surpêche, braconnage, pollutions, espèces invasives, maladies, dérèglement climatique…
La disparition du capital naturel est un problème éthique, elle a aussi des conséquences sur notre développement, nos emplois. On pêche moins qu’il y a 20 ans car le stock diminue. Le rendement de certaines cultures commence à baisser; en France celui du blé stagne depuis les années 2000. Les services rendus par la nature (eau, pollinisation, stabilité des sols, etc.) ont été estimés par des économistes à 125.000 milliards de dollars annuels, soit une fois et demi le PIB mondial. Chaque année, le « jour du dépassement » avance.

Et pourtant « l’avenir des espèces semble ne pas retenir l’attention des dirigeants, Le statu quo n’est pas une option. Un combat d’autant plus gratifiant que les efforts peuvent payer vite, comme l’a montré le retour du tigre au Népal, du thon rouge de l’Atlantique ou du saumon de la Loire…

Nous sommes la première génération à avoir une vision claire de la valeur de la nature et de notre impact sur elle. Nous pourrions aussi être la dernière à pouvoir inverser la tendance.

Nous devons passer urgemment à une société neutre en CO2, renverser la perte de nature – via la finance verte, les énergies propres, une autre production agroalimentaire – restaurer suffisamment de sols et d’océan. Peu de personnes ont eu la chance de participer à de vraies transformations historiques. C’est notre chance.

D’après The Good Planet
Dr Bruno Bourgeon, président d’AID
Lu 523 fois



1.Posté par blablabla le 09/11/2018 16:10

Arrête de nous polluer . Tu dégoises ta bien-pensance comme la confiture. Tu l'étales sur tous les sujets .
Tu connais le bouton pause ?

2.Posté par JORI le 09/11/2018 19:53 (depuis mobile)

L'Homme veut se suicider. Pourquoi l'en empêcher ?. C'est de plus certainement la volonté de dieu qui est déçu de l'attitude de ses ouailles !!

3.Posté par A mon avis le 10/11/2018 19:44

@ 1.Posté par blablabla :
Ce sont les vérités dérangeantes exposées par Bruno Bourgeon qui ne vous plaisent pas ?

Sans doute préférez vous ignorer la réalité en pensant "après moi le déluge" ! A chacun sa façon de voir les choses !

4.Posté par A mon avis le 10/11/2018 19:46

60¨de la faune sauvage a disparu !

Dans le même temps quel est le % d'augmentation du nombre d'humains sur la planète Terre ?

5.Posté par Papapio le 10/11/2018 20:15 (depuis mobile)

C tellement rapide s.en est effrayant. Sauf erreur on apprenait être 4.5 milliards d.etres sur qd j''.etait gamin. Aujourd''hui 8.5 (je crois, env).. je suis désolé d.etre celui qui préconise le "l.auto contrôle raisonné des naissances"...

6.Posté par L'Ardéchoise le 10/11/2018 21:11

A mon avis, je me demande quel est le pourcentage d'augmentation du nombre d'humains sauvages (dans le sens "in-humains") qui tendent à nous ramener vers la barbarie...

1 - rien ni personne ne vous oblige à lire B. Bourgeon, et à voir votre commentaire, il est plus que probable que vous fassiez partie du pourcentage dont je me demande ta teneur !

7.Posté par blacksun le 11/11/2018 17:13

Au début des années 60 la population mondiale était de 3 milliards d'humains.
En 2018 nous sommes 7.5 milliards soit une progression de + 150 % ! en 60 ans...
La plupart des espèces disparues ont été exterminées soit par la chasse soit
par la destruction de leur espace naturel pour y installer cultures et habitations.
L'humanité a gravement endommagé la planète pour y prospérer de façon
totalement suicidaire , incapable de s'auto réguler , ce sera donc la nature
qui se chargera de remettre les choses en ordre ce qui conduira à la disparition
d'une grande partie de l'humanité et contraindra les survivants à adopoter des
modes de vie en harmonie avec la nature , comme l'ont fait pendant des milliers
d'années les Aborigènes ou les peuples d'Amazonie que l'homme "moderne"
se charge aussi de faire disparaître.

8.Posté par Bruno Bourgeon le 12/11/2018 10:14

A la demande très minoritaire de blablabla, je met le bouton pause et arrête de dégoiser ma bien-pensance... Non je déconne, là! Plus il y aura de posts du genre de blablabla, plus je dégoiserai car je suis avant tout un provocateur, visionnaire, lanceur d'alertes, et trublion justement de cette bien-pensance, qui est de ne pas voir les catastrophes vers lesquelles les bien-pensants nous entraînent.

9.Posté par JORI le 12/11/2018 21:34 (depuis mobile)

8. Bruno bourgeon. Un visionnaire ??. Avec des copier/coller d'articles ??.

10.Posté par A mon avis le 13/11/2018 20:59

9.Posté par JORI
Oui, mais avant de faire des copié/collé d'articles, il faut les lire et les choisir !
Alors, vous devriez dire merci à Bruno Bourgeon de nous tenir informés, et d'inciter les lecteurs à se documenter sur les sujets évoqués !

11.Posté par JORI le 14/11/2018 14:25

10.Posté par A mon avis le 13/11/2018 20:59
Il ne nous tient pas informé car ses copier/coller sont purement subjectifs de façon à étayer sa propre opinion. C'est comme les médias d'opinion, il vous informe de ce qu'ils veulent bien vous dire. Ce n'est pas de l'information. Enfin, pour moi.

12.Posté par Bruno Bourgeon le 14/11/2018 16:31

JORI : les articles que vous lisez dans vos journaux d'information sont évidemment parfaitement impartiaux. Il est certain qu'un courrier de lecteur est partial, car n'exprimant que l'opinion de son auteur, ou de ses lectures. En conséquence, je vous invite à ne pas les lire, ni d'y ajouter votre fiel dans les posts, qui sont ainsi parfaitement inutiles... Aussi?

13.Posté par JORI le 14/11/2018 18:56 (depuis mobile)

12. Bruno bourgeon. Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, je ne fais que répondre à un internaute qui est dans l'erreur et que vous confirmez vous même par votre intervention.

14.Posté par JORI le 14/11/2018 18:59 (depuis mobile)

12. Bruno bourgeon. D'autre part, si vous ne voulez pas d'intervention d'internautes, retenez vous de publier quoi ce soit puisque comme vous le dites vous même, il ne s'agit que de votre opinion, donc discutable

15.Posté par Bruno Bourgeon le 14/11/2018 20:15

Le second degré n'est pas votre fort, JORI. Je publie ce que je pense de voir être publié, en évitant les sentiers battus de l'info main stream. En revanche, vous pouvez vous abstenir de critiques, puisque à vos yeux ce n'est pas de l'information : vous êtes en permanence dans la contradiction avec vous-même. Et si vous intervenez, c'est pour critiquer beaucoup plus la démarche que le fond. Et ce quel que soit l'auteur du courrier, ce n'est pas uniquement valable pour moi. Je vous invite à être plus constructif et à publier vous-même des courriers : nous verrons si vous en êtes capable. Mais vous allez me répondre que vous n'êtes pas si imbu de vous-même pour vous mettre en avant. Cependant vider votre sac dans les posts, ça, vous ne vous en privez pas. Et dans quel but finalement? Comme vous voulez avoir le dernier mot, je vous le laisse, mon troll favori!

16.Posté par A mon avis le 14/11/2018 21:22

@ 13.Posté par JORI :
C'est vous qui êtes dans l'erreur !

Bruno Bourgeon exprime son opinion, et il ne s'en cacha pas. Et c'est bien ainsi.

Toute opinion est discutable en effet, voire contestable. Mais c'est en avançant des arguments que l'on peut discuter ou contester intelligemment une opinion ou des idées. Pas simplement en contestant le droit de publier un texte fut-il copié/collé. (Vous remarquerez que Monsieur Bourgeon a l'honnêteté de toujours en indiquer la source).

Par ailleurs, les médias "d'opinions" sont multiples en France (nous avons encore cette chance). C'est pourquoi, il est bon de lire , de voir, ou d'écouter des médias de tous bords, afin de tenter de ce faire une idée le plus objective possible d'un événement ou d'une situation.

17.Posté par JORI le 15/11/2018 01:04

16.Posté par A mon avis le 14/11/2018 21:22
"C'est vous qui êtes dans l'erreur !", et à quel moment??.

18.Posté par JORI le 15/11/2018 11:11

15.Posté par Bruno Bourgeon le 14/11/2018 20:15
"vous êtes en permanence dans la contradiction avec vous-même",auriez vous des exemples à citer??.
"Et si vous intervenez, c'est pour critiquer beaucoup plus la démarche que le fond", quand j'écris: "C'est de plus certainement la volonté de dieu qui est déçu de l'attitude de ses ouailles !!", ne croyez vous pas de des croyants soient de cet avis??. N'est ce pas le fond du sujet?.
Pourquoi voulez vous que je publie des articles alors que j'ai l'occasion d'exprimer ce que je pense à travers de commentaires?.
"Et dans quel but finalement? ", le même que vous certainement si c'est pour donner un avis!!.

19.Posté par A mon avis le 15/11/2018 13:35

@ JORI
Que pensez vous de cette phrase issue de la fin de l'article :

"Nous sommes la première génération à avoir une vision claire de la valeur de la nature et de notre impact sur elle".

Et de la conclusion :
"Nous devons passer urgemment à une société neutre en CO2, renverser la perte de nature – via la finance verte, les énergies propres, une autre production agroalimentaire – restaurer suffisamment de sols et d’océan."

20.Posté par JORI le 15/11/2018 21:34

19.Posté par A mon avis le 15/11/2018 13:35
Et......?. puisque ce n'est pas moi qui aies écrit ça!!.

21.Posté par Bruno Bourgeon le 15/11/2018 22:41

A mon avis, tu ne peux pas discuter avec un troll : négatif sur tout, aucun avis, seul ce qui compte est de descendre en flammes ceux qui écrivent.

22.Posté par JORI le 16/11/2018 10:34 (depuis mobile)

21. Bruno bourgeon. Je ne vois toujours pas votre réponse à mon post 18. Est-ce à dire que j'ai raison ?.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?