MENU ZINFOS

La Sematra propose de reprendre la gestion de l’aéroport de Pierrefonds et sa zone économique

Après 9h de vol entre Seattle et Paris, 11h00 depuis Paris jusqu'à La Réunion, nous venons d'effectuer le premier vol sur l'un des deux Boeing 787-8 Dreamliner, deux nouveaux appareils de nouvelle génération qui viennent compléter la flotte de la compagnie réunionnaise ; le premier aujourd'hui, le second qui sera livré d'ici la fin de cette année.

Mercredi 25 Mai 2016

"Les élus auront porté ces dernières années un travail important de modernisation de nos aéroports. C’est là encore une dimension essentielle si nous voulons jouer les premiers rôles dans la zone Océan Indien. La qualité de nos infrastructures est une condition sine qua non de notre développement .
Des travaux importants ont été engagés à Roland Garros et à Pierrefonds financés par l’Europe, l’Etat, la Région, le Département, les structures de gestion des aéroports. Modernisation des aérogares, allongement et confortement des pistes, zones de parking supplémentaires…tout est mis en oeuvre pour faire des plate-forme aéroportuaires du Sud et du Nord des équipements de premier plan.
Sur ce sujet, mon attachement au développement du Sud et à son aéroport est total.
Mais force est de contester qu’il y a, à ce stade, une vraie carence dans la gestion par le Syndicat Mixte de Pierrefonds de cet outil essentiel pourtant pour le Sud.
Le Syndicat Mixte de Pierrefonds et ses dirigeants n’auront pas su en 7 ans relever le challenge d’un vrai développement et de l’équilibre financier.
Le nombre de passagers n’a cessé de diminuer. Le déficit s’est progressivement creusé au point que la Région Réunion, actionnaire de second plan, a été amené, par solidarité à combler plus de 1 million d’euros de déficit cumulé, bien plus que ce que sa participation au SMP l’aurait amener à faire. Dans le même temps, depuis 2010, la Région Réunion toujours aura porté près de 10 millions d’euros d’investissement à Pierrefonds, avec l’Europe.

 
Les tentatives de création d’une compagnie low cost du nom de NewCo, les contacts avec les dirigeants d’Air Caraïbe sur le projet Fench Blue pour une base à Pierrefonds auront toutes été voués à l’échec.
Je comprends l’inquiétude exprimée par le personnel sur le manque de visibilité quant au devenir de cet aéroport.
Pour sa part, Air Austral, en tant que Compagnie aérienne a aujourd’hui son propre plan de vol, ses propres contraintes. Malgré cela, c’est la seule compagnie à croire encore à ce stade au développement de Pierrefonds en assurant des vols depuis Saint-Pierre, même à perte !
Sur le devenir de Pierrefonds, ce sont les élus membres du Syndicat mixte de Pierrefonds qui sont concernés, qui doivent définir une fois pour toute le programme de développement pour la plate-forme aéroportuaire du Sud.
Pour ma part, je suis prêt une fois encore à les accompagner. J’adresse ce jour même au Président du Syndicat ainsi qu’aux Présidents des EPCI concernés un courrier en ce sens.
Pour sortir de l’impasse, je formule une proposition en trois points :
1° la reprise en direct par la Région à travers la SEMATRA par exemple de la gestion et de l’exploitation de la plate-forme aéroportuaire de Pierrefonds, y compris la zone d’activité économique,
2° l’ouverture de lignes nouvelles à partir de Pierrefonds dans une logique évidente de complémentarité entre les deux aéroports Sud et Nord,
3° la création avec Air austral d’une filiale type compagnie low cost.
L’ensemble de ces opérations nécessitera une participation financière supplémentaire des actionnaires de la SEMATRA que nous pourrions valider à l’occasion d’une toute prochaine Assemblée Plénière.
Ce programme d’actions doit pouvoir amener à un retour à l’équilibre d’ici 3 ans dans le cadre d’une vraie stratégie et d’un vrai projet de développement pour le Sud avec un rayonnement pour l’ensemble de l’île.

 
Une fois acquis l’accord des dirigeants du Syndicat Mixte de Pierrefonds sur l’évolution de la gouvernance, nous pourrions immédiatement engager les procédures de mise en application de ces nouvelles orientations.
Je termine en vous remerciant une fois encore de votre présence aujourd’hui aux côtés des dirigeants et du personnel de notre compagnie locale.
Elle est la marque de l’attachement que vous accordez au sérieux de ses dirigeants et au sérieux du projet de développement d’Air Austral.
Je vous remercie de votre attention."
DIDIER ROBERT



“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes