MENU ZINFOS
Municipales 2020

La SREPEN propose un pacte aux candidats des municipales


Alors que la pandémie a mis en lumière un changement nécessaire de nos modes de vie, la SREPEN propose aux candidats en lice pour le second tour de s'engager à travers un pacte.

Par - Publié le Lundi 8 Juin 2020 à 17:06 | Lu 1517 fois

Trixie Meysonnet et Bernadette Ardon
Trixie Meysonnet et Bernadette Ardon
Un moment de répit pour la planète, et un temps de réflexion pour ses habitants. Aussi difficile qu’elle soit, la crise du Covid-19 a permis de questionner nos pratiques de consommation et de faire naître l’espoir d’un "après" plus respectueux de l’environnement. 
 
"Les modes de production et de consommation doivent être responsables. Il incombe à ceux qui sont aux manettes de faire passer le message", exprime Bernadette Ardon, la présidente de la SREPEN (Société Réunionnaise pour l'Etude et la Protection de l'ENvironnement), lors d'une conférence de presse donnée ce lundi matin à Saint-Denis. À l'aube d'une nouvelle ère municipale, l'association attend des élus qu'ils s'engagent à travers un "pacte environnemental". 

Avant le premier tour déjà, l'association avait interpellé les différents candidats en lice. Parmi la petite dizaine de signataires, les maires en place Vanessa Miranville (La Possession) et Daniel Gonthier (Bras-Panon). Cette fois, les candidats des 24 communes (et présidents des intercollectivités) ont jusqu'au 19 juin pour ratifier cet engagement.

Le pacte s’articule autour de 5 axes et décline 12 mesures. Les signataires s'engagent notamment à "protéger la biodiversité, les milieux et les ressources" en luttant contre les espèces envahissantes, en protégeant la ressource en eau et en mobilisant du foncier agricole pour accompagner l'installation d'agriculteurs dans une logique paysanne et bio."Le glyphosate est présent à La Réunion, et il se retrouve dans l'eau que nous buvons. Il faut accompagner les agriculteurs vers l'arrêt des produits chimiques", commente Bernadette Ardon, La Réunion figurant à la deuxième place des départements les plus acheteurs de cette substance largement controversée.

 La liste des signataires dévoilée avant le 2nd tour

Alors que l'impact des voitures individuelles sur la qualité de l'air a été démontré (des indicateurs ont chuté de 70% pendant le confinement), la SREPEN attend aussi des responsables politiques qu'ils renforcent l'attractivité des transports en commun et favorisent les modes de circulation doux. Les élus signataires s'engagent aussi à mener une politique de sobriété énergétique et d’alimentation en énergie renouvelable, mais aussi à "proposer une alimentation biologique, moins carnée, locale et équitable dans la restauration collective", précise Trixie Meyssonnier. Et pour une meilleure efficacité, la SREPEN espère une plus grande collaboration entre les collectivités.

"La Réunion est un petit espace avec peu d’habitants, on peut changer de mode de vie", estime la présidente du SREPEN, rappelant que sur chacun pèse une responsabilité individuelle. "Le moindre geste à un impact", note celle qui pointe l'urgence de sortir d'une "surconsommation à l'américaine" pour revenir vers plus de simplicité. D'autant plus qu'à La Réunion, "nous collectionnons les dangers, avec le volcan, les cyclones, les glissements de terrain", met-elle en garde, avant de glisser : "Il y a une communauté de destins, si le bateau coule, tout le monde coule". 

La liste des signataires du pacte sera dévoilée avant le second tour. La SREPEN fait savoir qu'elle s'assurera de la bonne mise en œuvre et du respect de ces engagements. 


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ste suzanne le 08/06/2020 19:01

Tous vont s allier a votre pacte
Mais une foi élu terminé
C est poche qui comptent et leur ami proche

2.Posté par samem le 08/06/2020 19:03

La SREPEN a toujours eu de beaux discours.. mais qu'est-elle arrivée à faire depuis 30 ans ?
Bloquer l'asphaltage de la route du Volcan... mais organiser avec d'autres associations la visite
du Tui-tui de nuit à la Roche Écrite.. Donc du bio, et de l'anti-bio.. Pas clair tout cela...

3.Posté par Paulet le 08/06/2020 21:12

Belle initiative mais kissa y lé le Madame Trixie ?

4.Posté par l''''antivol le 08/06/2020 22:11

Mais c'est la même Madame Ardon qui, en tant que Présidente de la Srepen balaye d'un revers de main tous projets, à la Réunion, de conservation des espèces menacées en voie de disparition de la zone Mascareignes, au prétexte que ce dossier n'a pas été monté par la Srepen. Et pourtant le dossier de l'ex
parc de l'Etang-Salé avait été cautionné et monté par le Muséum d'Histoires Naturelles de Paris.
On se demande quand même où va se nicher la mégalomanie du pouvoir. Surtout bien montrer qui est le CHEF.
Dossier IRICE : Institut International de Recherche pour la Conservation des Espèces . Amen !
La science de l'écologie est une chasse gardée de cette SREPEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Tsibaky le 09/06/2020 10:25

Zinfo974, merci de veiller à la bienséance des commentaires ... Le #5, par ex., valait-il la peine d'être diffusé??? où est votre travail de modération ?

Bon et puis ban zistoar tuit tuit la nuit faudra revoir les sources à mon avis !

Retenons l'essentiel de cet info qui semble être malheureusement passée à la trape : au moins une asso qui milite pour l'environnement et interpelle les politik... Merci la SREPEN, et dommage que votre mouvman ne soit pas plus pris au sérieux !

encore une fois, on dénigre la protection de la nature,

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes