Courrier des lecteurs

La Rivière indomptée

Lundi 26 Février 2018 - 10:52

L'Ardèche, impétueuse mais pas volage,
M'a inspiré de jolis voyages.
De son berceau en forêt de Bauzon
Jusqu'à son arche de Vallon,
Elle s'écoule, s'enroule
Autour des roches qu'elle roule.
Précieuse ceinture d'argent des Cévennes,
Elle en oublie parfois son port de reine,
Pour piquer de grandes colères,
Débordant ses rives pourtant hospitalières.
Elle n'est cependant, pas centrée sur elle-même,
Elle invite ceux et celles de l'espèce humaine,
A profiter de ses eaux limpides,
De sa course tumultueuse et rapide,
En de nombreux coins de baignades.
La belle cévenole a été jusqu'à déposer
Deux larmes magnifiques sur son lit de rosée,
L'une à Saint Martial, l'autre à Issarlès,
En deux lacs purs et transparents comme un regard de déesse.
Et puis, il y a Entraïgues sur la Volane,
Où repose le poète, enchanteur de nos âmes.
L'ami Jean*, y réunissait ses amis,
Poètes, acteurs, baladins comme lui.
Oui! l'Ardèche c'est un pays, une rivière,
Des paysages de pierres, de froids hivers,
De gorges aux voies tonitruantes,
De routes en lacets à forte pente.
C'est un pays rude qui cache un coeur gros comme çà!
Aucun de ses chemins ne mènent à Canossa.
C'est une petite rivière de montagne des Cévennes,
Qui finit bras droit du grand Rhône en plaine.
Loin de là, sur mon île Bourbon,
je n'ai pas oublié mes escapades en ses vallons
Ni mes enthousiastes plongeons
Dans ses eaux libres!
Comme j'aime vivre!

* Jean Ferrat a passé une partie de sa vie à Entraïgues. Il y repose aujourd'hui, en paix.

**** je dédie ce texte (qui n'est pas un précis de géographie!) à l'Ardéchoise et à toutes celles et tous ceux qui me font et m'ont fait l'honneur de s'attarder sur mes simples lignes ( appréciées ou pas… ils et elles ont au moins pris le temps de les lire!… Merci!)
Arnaud JOMAIN
Lu 1291 fois



1.Posté par L'Ardéchoise le 26/02/2018 11:32

Arnaud JOMAIN, c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai lu ce texte, lequel, dans la froidure actuelle du Moscou-Paris, met déjà du soleil et de la chaleur qui vont enchanter ma journée !
Savoir en plus que vous connaissez et appréciez l'Ardèche, que vous décrivez aussi bien que votre île, décuple le plaisir de vous lire encore et encore.
Merci, de tout coeur !

2.Posté par A mon avis le 26/02/2018 13:09

Belle façon de remercier vos lecteurs.

3.Posté par Nivet Alain le 26/02/2018 16:36

Beau pays l'Ardèche que j'ai découvert grâce au rallye de Monté Carlo qui emprunte ses fameuses spéciales.
Quant à Jean-Ferrat, je l'ai rencontré au hasard d'une reconnaissance à Entraigues, au Lo Podello, fameux resto aux produits régionaux. Souvenirs, souvenirs. Pour aller plus loin en arrière, le Directeur de la station météo de Nouméa ,où travaillait mon père, avait consacré un livre à ce pays : "Au fil de l'Ardèche". Je ne comprenais pas, étant alors bien jeune. Maintenant je sais.......

Merci Arnaud..

A.N.

4.Posté par Marie le 26/02/2018 16:56

vous lui avez mis la larme à l’œil à l'Ardéchoise..... :)!

5.Posté par Nivet Alain le 26/02/2018 17:35

L'Ardéchoise et Marie, merci d'amener votre fraîcheur et votre sensibilité dans ce monde impitoyable qu'est notre terrain de jeu préféré.......(quoi que !)

Alain.

6.Posté par klod le 26/02/2018 18:27

alors là , bel hommage à un "contributrice" sympa de zinfos, notre bien aimée "l'Ardéchoise" !

j'apprends que M. Nivet à croiser Jean Ferrat ....................... un grand Mossieur SINCERE , malgré votre parcours politique , n'est il pas , M. Nivet ???????????? ?

perso , j'ai eu la chance de croiser Aimé Césaire , Montant et Moustaki et TABARLY dans un autre registre .............. , des souvenirs marquants qui forgent une vie , je remercie ces gens qui avaient un idéal ou une passion véritable et sans équivoque, rare de nos jours !

7.Posté par L'Ardéchoise le 26/02/2018 19:40

Marie, ce ne sont pas des larmes qu'Arnaud met dans les yeux, mais des pierres précieuses...

Alain, êtes-vous sûr du titre , qui existe bien (il me semble que ce livre a été écrit par une dame) ?
En tout cas je suis ravie que vous ayez de si bons souvenirs de notre département.
Cordialement.
B.C.

8.Posté par Atteré le 26/02/2018 21:45

J'ai passé deux semaines à Guilherand-Granges.

9.Posté par Marie le 27/02/2018 08:15

à A.Nivet...........quoi que????

10.Posté par Nivet Alain le 27/02/2018 11:11

Marie, c'est très, trop souvent que je viens sur ce terrain de jeux......impitoyable. Est-ce à dire qu'il est mon préféré ? Heureusement, il y a des moments délicieux, mais bien souvent j'ai envie de ne plus y revenir.

Cordialement,

A.N.

11.Posté par L'Ardéchoise le 27/02/2018 11:46

Atteré, ce que vous écrivez, c'est un peu comme si j'énonçais que j'ai passé deux semaines à Saint Louis et que je pense connaître la Réunion...

12.Posté par Marie le 27/02/2018 15:29

je vous comprends moi j'ai choisi l'option "d'aller voir ailleurs" et viens juste sur les poèmes d'A.JOMAIN, pour ce qui est du reste je ne ferai pas de commentaire!

13.Posté par Atteré le 27/02/2018 20:40

Je n'ai RIEN dit d'autre que «J'ai passé deux semaines à Guilherand-Granges » ! ! !
Je n'ai JAMAIS dit que je connaissais pour autant Saint-Louis ! ! !

14.Posté par Nivet Alain le 27/02/2018 22:36

Bien lu, merci Marie.

A.N.

15.Posté par Kayam le 27/02/2018 23:03

Merci de ne pas snober les lecteurs, M. JOMAIN. Certains sur ce site pensent avoir la science infuse, un niveau extraordinaire de connaissances en cataloguant certains "posteurs" car le niveau est sans doute trop limité pour eux. Ils se la pètent comme on dit !
Au "Lunch Dupuy Tour", vous au moins, serez bien entouré et aurez une bonne place car vos écrits sont excellents...
Et les autres ... les autres ... les autres ... iront voir ailleurs ?!

(Mi rète kan mèm dan mon Peace Love 'n' Unity)

16.Posté par Nivet Alain le 28/02/2018 02:02

Post 15, vous pouvez traduire ? Vous dites tout et son contraire. On ne voit vraiment pas où vous voulez conduire le lecteur. Ceux qui" iront voir ailleurs" sont des gens qui apprécient les poèmes de A.J., mais ne supportent plus l'ambiance délétère de ce site où des gens comme vous ne pensent qu'à satisfaire par la critique de fond de préservatif une enfance refoulée en critiquant les autres.

A.N.

17.Posté par Marie le 28/02/2018 04:53

à Kayam, comme vous l'avez si bien dit, nous snobons certains lecteurs, particulièrement ceux comme vous qui à défaut d'argumenter sur un sujet tombe dans la vulgarité, tant il est vrai que le créole de base à du mal à se débarrasser de ses complexes d'infériorités....! maintenant si pour vous on se la pète, alors c'est encore pire que ce que je pensais tant le niveau est au ras du sol, et restez y vous aimez cela!

18.Posté par L'Ardéchoise le 28/02/2018 12:52

13 - Vous n'avez visiblement pas compris mon propos, qui était JUSTE de vous indiquer que connaître Guihlerand-Granges n'était pas connaître l'Ardèche, tout comme connaître Saint Louis n'était pas connaître la Réunion... Votre pseudo appelait ce genre de réponse...

Alain et Marie, je comprends ce que vous éprouvez, puisque c'est ce que j'éprouve aussi et j'adhère à vos commentaires si justes.
Mais vous perdre complètement me navrerait, quoique je me dise aussi que je vais de plus en plus souvent éviter Zinfos à cause de cette ambiance devenue si particulièrement lourde.

19.Posté par Kayam le 28/02/2018 18:05

à A. Nivet : Pour ce qui est de conduire le lecteur, vous et votre ...
« … fond de préservatif … » : Dans celui que j'ai utilisé, apparemment vous savez qu'il y a eu quand même un fond... mais de quoi donc ??
Quant au votre : C’est à vous et votre accompagnant-e de mesurer la profondeur et de son résidu. En ce qui me concerne, même pas avec une gaulette de 5 m et même pas avec de l'aide pour tenir la gaulette. Cela - ne - m’intéresse - absolument - pas. Niveau zéro, rien, nada, nothing.

Enfance refoulée : Que voulez-vous ? On a pas tous la même chance. Je n’envie pas votre enfance dorée à la cuillère brillante, reluisante et sans défauts. Au contraire, je vous souhaite (mon côté générosité me perdra un jour...) de la transmettre à vos descendants, mais n’oubliez pas : on est jamais sûr de rien et encore moins de l’avenir. Arrivera peut-être un jour où vous aurez à faire face à un cas d’enfance refoulé parmi vos proches, tendres et aimés … et alors là, BING !! en plein dans la tronche. Vous ne critiquerez plus un enfant refoulé, p’tête --- comme moi, sniff, sniff. (Après le fond du préservatif, l'enfant refoulé : vous me connaissez si bien !)
La Chance lo chien lé pa la chance lo chate.

à Marie : Depuis que je suis « zinfonaute » (octobre 2015), je n’ai jamais été vulgaire. Vous pouvez faire le tour de TOUS mes posts si vous osez. Vous vous dites quoi là ? Que vous n’en avez rien à cirer ! Je sais.

Etant "créole de base" comme vous dites –n’y a-t-il pas ici justement du snobisme- je n’ai pas le "complexe d’infériorité" (quel bas jugement vous avez là sur les créoles !) ni celui de la supériorité. Je SAIS rester à ma place. Vous parlez d’argumenter ? Il me semble que vous êtes toujours dans la critique dans vos commentaires ! Ouvrez donc un sujet à discussion et on verra bien qui est au ras du sol. Je prépare toujours mes doigts sur le clavier à défaut de préparer un stylo et du papier. Mais ne copiez pas sur internet, prenez ce qui vous vient de la tête. Inventez, exprimez-vous. Qui lira, critiquera !

à l’Ardéchoise : en zieutant les premiers mots de ce poème, je me suis dit : « j’espère qu’il (AJ) va faire un coucou à l’Ardéchoise quand même » car je sais que vous êtes pratiquement toujours la première à intervenir sur les textes de M. JOMAIN. Je vous cordialement bien … comme d'autres zinfonautes.
----
Et j'apprécie les écrits de l'auteur. Et je souris aux posts sans queue ni tête. Mais je tique aux posts crus et insolents.
----
Et c’est bizarre car je n’ai cité personne.
----
Vive Zinfos avec ses ti kèr, gran kèr, gros kèr. Et lé dommage kin pe yarète à là.
Kritik y fé avancé et y done in ote manière de considère les choz. Mwin mi remète à moin en kestion. Na poin'd'mal.
On ne se refait pas mais on essaye de s’améliorer.
----
Ma toujour rète avec mon Peace Love ‘n’ Unity
----
Et mi fini en musik parce que y détend lambians'
🎶 One love, one heart

20.Posté par Nivet Alain le 28/02/2018 18:43

Marie et l'Ardéchoise, je pense que nous sommes en communion d'idée. Le site de Pierrot est ce qu'il est, mais nous comprenons très bien que plus il est lu, mieux il se porte au regard du nombre de visiteurs. Les annonceurs fonctionnent ainsi. Je connais Pierrot depuis fort longtemps, et il m'arrive encore de le rencontrer. Pierrot n'est pas dupe, mais son site prend l'eau et il en est conscient. S'il veut conserver un site de qualité, il doit trouver une orientation nouvelle. Il se fait saborder de l'intérieur......
Si je signe de mon nom et donne mon adresse, c'est que je suis joignable téléphoniquement. Accordez-moi quelques jours car mon fixe a rendu l'âme et je viens d'en acquérir un. Je pense qu'il serait judicieux d'avoir un entretien avec lui.

A.N.

21.Posté par Nivet Alain le 28/02/2018 20:35

19, j'ai vécu une guerre, ai été rapatrié d'Algérie,j'en ai vu les atrocités. Mon père a été absent de la maison longtemps pour avoir fait la plus longue mission des terres australes et antarctiques françaises et toutes les iles éparses de l'OI IMa fille est atteinte du cancer à la langue pour la troisième fois, ma soeur a Parkinson ! Du pur bonheur quoi !. Les Nivet se sont affirmés et construits à force de travail et sans fortune personnelle. Alors, la cuillère en or, CONNAIT PAS ! Fouillez du côté de l'audio visuel, de la météo, des sociétés caritatives, du sport, de la politique, à la Réunion, vous y trouverez toujours un Nivet en toute modestie.
Vous m'énervez, 19 !
Votre post est un aveux d'impuissance. Vous aurez réussi une chose par votre bêtise, c'est d' éloigner de ce site des personnes de bonne foi qui n'en ont rien à foutre des gens comme vous. Quand vous lisez la qualité des interventions de certains(nes), vous comprenez que ces intervenants vont porter leur expression ailleurs, avec des échanges de qualité, même contradictoires.
19, quand on ne sait pas, on ne dit pas......

Je ne vous plains même pas !

A.N.

22.Posté par Kayam le 01/03/2018 00:52

Eh 21 ! "Chaque personne pense que son fardeau est le plus lourd".
Je n'ai pas envie de vous faire le dessin de ma vie ! Et à aucun moment vous n'aviez à décrire l'histoire de la vôtre ! Que ce soit avec peines, joies, souffrances.

Vous parlez d'enfance refoulée et quand je m'exprime, vous êtes fâché et je vous énerve. Là je ne suis pas d'accord. S'énerver pour quelques lignes qui vont aller aux oubliettes c'est du n'importe quoi. Je ne suis pas la première personne qui vous répond sur un sujet et bizarrement, on dirait que vous avez été piqué...et si je vous apprend que vous avez touché un point sensible sur "l'enfance refoulée", vous en diriez quoi ?

Mon post précédent est selon vous un aveu d'impuissance :
- par rapport à qui ? Je ne suis que ce que je suis. Je n'ai pas à me comparer à qui-que-ce soit. "That's why you got to be yourself, and no one else" paroles d'une chanson (reggae, cela va de soit)

- Par rapport à quoi ? Là je ne sais pas. Vous m'aidez ?

Nous sommes sur un site, qui, d'après ce que vous avez fait comprendre, était de bonne qualité (je ne suis pas là depuis longtemps) et ce n'est quand même pas de ma faute s'il y a toute sorte de personne qui s'inscrit. Je pense que c'est à M. DUPUY de faire le nécessaire : quelque soient les décisions qui seront prises, nous ne pourrons rien y faire ! Si demain il me dit que je n'ai plus le droit de commenter des articles, je ne le ferais plus. Et je vous enverrai à tous des au-revoir sincères. Mais preuves à l'appui, aussi loin que remontent mes posts, j'ai toujours eu du respect et je mise assez souvent sur la neutralité.
Je vous énerve mais moi je ne vous comprends pas. Vraiment. C'est quand même bête d'entrer dans un problème qui n'a pas lieu d'être. Alors que moi, j'étais déjà sur autre chose...

Vous savez, je ne me suis JAMAIS fabriqué de costume. De quelque forme que ce soit. Et j'ai encore moins la prétention de faire croire ou dire que c'est par moi que "des personnes de bonne foi" vont s'éloigner de Zinfos même ceux "qui n'en ont rien à foutre des gens comme [vous] moi". Mais je n'ai pas de pouvoir ! Et chaque personne est libre ! Ne me mettez pas sur le dos toutes les désactivations qui auront lieu de Zinfos quand même ! C'est franchement dingue de réagir de la sorte. Je ne vous demande pas de me plaindre mais arrêtez d'être énervé. Cela ne sert à rien et c'est complètement puéril.

Vous pensez bien 21, tout comme moi,19, que le jour où il y aura des affinités parfaites entre humains, alors, on aura TOUS gagné.
Ah au fait, les lettres mélangées de mon pseudo font partie dans mon nom et prénom.

23.Posté par Marie le 01/03/2018 08:03

à A.NIVET, pourquoi vous justifier! laissez dire et penser ce qu'ils veulent c'est tout !

24.Posté par Nivet Alain le 01/03/2018 11:07

Kayam, vous avez répondu en écho à mon post. Vous avez vos conceptions et j'ai les miennes. Vous avez voulu rattraper certains de vos propos, OK. C'est de bonne guerre, mais je n'approuve pas.
Au fait, si KAYAM est un subtil mélange de votre nom et prénom, c'est tout de même un pseudo....
Quant à moi, ma décision est prise de "lever le pied avec ZINFO. Je continuerai à envoyer mes articles, comme au QUOTIDIEN, mais je commenterai moins. Marre de passer Vingt minutes pour l'écriture d'un courrier et de passer une semaine à répondre à du n'importe quoi. Vous me direz alors :" pourquoi répondre ?" ...On a sa dignité !

Cordialement.

A.N.

25.Posté par Kayam le 01/03/2018 12:30

Bonjour M. NIVET. Je vous souhaite de bons moments.

Cordialement...également.

26.Posté par L'Ardéchoise le 01/03/2018 14:48

C'est dommage, toute cette "mauvaise publicité" autour d'un si joli poème...
Lequel n'ira pas aux oubliettes, comme tous les autres et comme tous ceux de Max avant.
Les relire fait du bien, et c'est une des raisons qui me fait rester.

C'est dommage aussi que Kayam paye pour pour la bande de zézés qui pourrissent le site : s'il a été maladroit, il n'en fait en tout cas pas partie .

Cordialement à toutes les lectrices, lecteurs de ces poèmes qui mettent dans cette vie tant de douceur.

27.Posté par Nivet Alain le 01/03/2018 16:00

L'Ardéchoise, , vous avez raison. Un si joli poème comme les autres d'ailleurs, et un auteur qui n'a pas demandé la tournure qu'a prise cette publication. Personnellement j'en suis désolé. et comme vous le dites l'Ardéchoise :" Les poèmes d'Arnaud Jomain n'iront pas aux oubliettes". Personnellement je les diffuse à des lectrices ou lecteurs sensibles à la poésie, ou tout simplement à la créativité, au beau....
Vous avez un grand coeur, l'A., mais ne soyez pas dupe ! Kayam est de la même mouture que les autres "Zézés". il a pris de l'assurance, mais les contenus de ses élucubrations sont du même tonneau que celui de ses mentors.
Oui vous avez encore raison, Kayam est passé dans mes phares au mauvais moment, et il en a pris pour son grade. J'en ai fait un package à destination de tous les "Zézés". Je ne regrette rien, il n'avait pas à les copier !
Ceci dit, j'ai été ravi d'échanger avec vous, l'Ardéchoise (que je pense connaître physiquement), Marie, que je découvre et dont le discours me convient aussi, et quelques autres hélas peu nombreux et qui m'ont beaucoup apporté.
Comme je le dis en post 24, je serai toujours présent....à ma façon, sur ce site ou dans une formule papier.

A.N.

28.Posté par L'Ardéchoise le 01/03/2018 17:52

Alain, mais j'espère bien que nous aurons encore des points de vue à échanger, surtout si vous faites encore des courriers !
Et puis commenter "moins", ce n'est pas plus du tout, tant mieux.
Que vous me connaissiez, c'est possible, nous avons sévi dans la même grande maison qu'est l'EN.
Je ne pense pas que nous nous soyons croisés dans des meetings politiques...Je vous taquine !!!

Belle et bonne fin de journée (à la Réunion, il est bientôt 18 heures), dans la joie et la sérénité.
B.C.

29.Posté par Nivet Alain le 01/03/2018 18:16

Ardéchoise, agrégée en anglais ?

A.N.


30.Posté par une réunionnaise 97410 le 02/03/2018 00:57

le site zinfos sur notre ile est le site où il y a le plus de commentaires émises.Freedom qui est la radio locale très écouté, son site ne déborde pas de commentaires, on aurait pu s'attendre à beaucoup plus, mais non..Meme clicanoo c'est pareil.il n'y en a pas beaucoup de commentaires laissés sur les articles.Tant qu'à Imaz press, presque rien.Je répond à Marie, alain nivet et l'ardéchoise qui mettent en cause le site Zinfos et les autres postants, ci dessus.
Au fait André Nivet et Alain Nivet c'est la meme personne sur le site?vous n'etes pas obligé de répondre.

31.Posté par Nivet Alain le 02/03/2018 10:03

30 Mon nom est ALAIN NIVET ,Bellepierre pour la QUOTIDIEN, et que l'ont peut vérifier dans l'annuaire. Des petits malins s'amusent à le modifier, histoire de m"humilier un peu plus.
Bel état d'esprit !

A.N.

32.Posté par Kayam le 02/03/2018 10:18

Je ne voulais plus intervenir sur cet article car :
1 : je ne pensais pas provoquer un défoulement sur un poème de M. Jomain (que j'apprécie)
2 : Nous (M. Nivet et moi) avions fini par cordialement
3 : l'Ardéchoise m'a "tiré" un sourire et remercié les lecteurs et lectrices. Belle conclusion pour mettre fin à l'histoire.

Et là, je reclique et je lis que M. Nivet m'asticote encore. Grrrr ! Mais vous savez quoi, je ris ! Et je suis bien sur Zinfos car j'adore faire valser mes doigts sur mon clavier.
M. Nivet, quand est-ce qu'on remet ça ? ------------- J'plaisante ...

33.Posté par L'Ardéchoise le 02/03/2018 11:41

- Alain, si j'avais dû être prof de langues, j'aurais plutôt choisi l'allemand.
Quant aux "petits malins" qui modifient les noms ou pseudos, pourquoi penser qu'ils veulent vous "humilier" ?
Il s'agit essentiellement d'UN petit malin, qui modifie aussi mon pseudo et d'autres, le nom de Jules, depuis un mobile et dont je me suis plainte maintes fois. Le problème n'ayant pas été résolu par Zinfos, il continue gaiement, alors qu'il me semble pourtant simple de l'alpaguer...
Je dirais "em.e.der" à la place d'"humilier", cela me semble plus juste !

- Kayam, mi aim aou bien, depuis justement le poème sur le sourire.

34.Posté par Nivet Alain le 02/03/2018 12:03

L'Ardéchoise, l'agrégée d'anglais dont je parle intervient souvent sur RTL RUN le matin. J'ai eu à travailler avec elle et la rencontre souvent. Je pensais la reconnaître en vous. Sorry.
Mon concept d'humiliation m'appartient. Nous n'en avons pas la même notion. Mais ne vous en tiens pas grief.,
Kayam, personnellement, , ses propos , comme l'aurait dit Jacques Chirac m'en touchent une mais....... ..............Ceci dit, notre petit échange l'aura peut-être recentré. Il ne doit pas être si vindicatif au naturel,et je ne pense pas qu'il soit" maladroit", mais il faut qu'il" apprenne" à écrire dans ce genre de "forum"...en son nom aussi si possible. !
Vous avez une grande qualité, l'Ardéchoise, un êtes très gentille et c'est tant mieux.

Cordialement,
A.N.

35.Posté par Kayam le 02/03/2018 17:10

M. Nivet, en sachant que j'ai un attachement profond pour certains rastas, je me demande si ce n'est pas de ça que découle votre préjugé vis-à vis de moi. Voyez-vous, même si j'ai beau vouloir "en finir", vous n'arrêtez pas de me "nommer" en parlant à quelqu'un d'autre. Je peux vous envoyer mon CV si vous voulez ; il y a mon nom et prénom forcément et vous saurez un peu plus sur moi. Je reste dans la conviction que vous me verrez virtuellement autrement. Vous serez après, peut-être disponible pour m'apprendre à écrire sur un forum.
Même si je ne le fais plus, je signais par contre de mon nom et prénom aux courriers des lecteurs du Quotidien. Donc, on s'est déjà croisés, M. Nivet.

Allez, un cordialement en passant. Et sans rancune, vraiment.

36.Posté par Marie le 02/03/2018 20:35

bon moi j'attends le prochain poème d'Arnaud JOMAIN .... du reste je m'en fiche :) !

37.Posté par Nivet Alain le 02/03/2018 21:53

36, Adorable Marie , il faut adopter l'attitude de la feuille songe. Je ne sais pas le dire en créole, mais la formule est belle. Il s'agit de courber légèrement l'échine, ou la tige, et de laisser les gouttes de pluie ruisseler le long de la feuille. Celle-ci n'en sera que plus belle.....De même pour pour tout.

A.N.

38.Posté par Pamphlétaire le 05/03/2018 11:31

M. Arnaud JOMAIN vous restez modeste et je peux dire que votre poésie est superbe sur l'Ardèche pour avoir vécu quatre années à Privas. De votre texte me sont remontés en mémoire des lieux cités par vous et d'autres lieux découverts pour avoir parcouru un peu l'Ardèche. J'ai côtoyé des "Ardèchois cœur fidèle" qui étaient des personnes simples, généreuses et pleines de sagesse. Je "revois" en mémoire ces personnes qui ne parlaient pas beaucoup de "faits inexpliqués" qui se sont déroulés principalement sur la commune de Saint-Pierreville et que je n'ai appris cette existence seulement il y a moins de cinq ans.
Il y a une zone où le massif du Mézenc situé en Ardèche et en Haute-Loire est une base d'un triangle (Triangle de la Burle) ou une largeur d'un rectangle (Rectangle de la Mort) dans lequel de nombreux accidents d'avions et d'hélicoptères (plus de 60) ont eu lieu.
Trois accidents ont marqué les esprits et ont conforté cette zone sinistre pour les aéronefs : en 1943, un bombardier qui allait parachuter des armes aux maquisards, en 1948 Kathleen Kennedy Cavendish la sœur de JF Kennedy morte dans le crash de l'avion parti de Londres pour aller à Nice, crash survenu à Saint-Bauzile et en 1971, les "cerveaux du nucléaire" de la France rassemblés dans le même avion s'écrase.
La burle est un vent froid, tourbillonnant, qui souffle en hiver sur le haut plateau ardèchois et qui avec les chutes de neige entraîne la formation rapide de congères.
Je mets un lien vidéo pour en connaître plus sur ces accidents d'aéronef et autres précisions.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?