MENU ZINFOS
Zot Zinfos

La Rivière commune en 2012 / 2013 ou 2014 ?


Tant de délibérations, tant de conseils municipaux, tant d’énergie, tant d’années pour voir le début de la démarche. 1998 : délibération n° 99 du 17 juin. 2004 : délibération n° 384 du 16 décembre. 2005 : délibération du 08 mars. 29 mars 2009 : consultation des électeurs, 02/12/2009 : Mairie de La Rivière, option du principe de création de la commune de La Rivière.

Par souton.th@wanadoo.fr - Publié le Mardi 15 Décembre 2009 à 17:23 | Lu 1404 fois

Oui : nous y sommes ; à ceux (celles) qui sont septiques, je dis : allons de l’avant. Aux rivièrois et rivièroises, je dis : assumons notre avenir ensemble, en collaboration avec l’intercommunalité (CIVIS) et avec les Saint-louisiens. Des domaines comme : l’eau, le personnel, la répartition des budgets sont à discussion, mettons nous autour d’une table en citoyens responsables.
Des commissions vont être mis en place ; tous ceux qui ont agi ou qui veulent agir pour la création de la commune de La Rivière pourront participer aux travaux. Il faut rendre ce dossier lisible pour l’ensemble de nos citoyens. Il faut aborder les questions sans tabou mais avec pragmatisme. Les inquiétudes sur l’imposition doivent être dissipées, pour cela tous les documents et procédures doivent tendre à expliquer la viabilité du projet rivièrois.
Une modification des cantons verra le jour afin de porter plus facilement le projet de découpage. Les habitants des Makes et de Bois de Nèfles Cocos seront consultés pour qu’on puisse leur apporter toutes les informations dans leur choix de rattachement. Le débat devra être sans piège politique et à quelque échelon que ce soit car "une grande histoire commune ne va pas s’éteindre".

La Procédure est simple dans le temps mais administrative :
Délibération du conseil municipal de Saint-Louis, pour demander la création de la Commune de La Rivière : étape effectuée le 02 décembre 2009 ;
Confirmation par le conseil municipal de Saint-Louis en décembre 2010 de sa demande de création de deux communes distinctes, un an après l’adoption de la délibération de principe ;
Organisation d’une enquête publique prescrite par le représentant de l’Etat dans le département ;
Création par le représentant de l’Etat, dans le département, d’une commission syndicale chargée de donner son avis sur le projet ;
Si la modification territoriale porte atteinte aux limites communales, demande d’avis sur le projet de partition et nécessité, par l’intermédiaire du Ministre de l’intérieur de l’outre mer et des collectivités territoriales, d’un décret en Conseil d’Etat par le Premier ministre ;
Arrêté du représentant de l’Etat dans le département prononçant la création de la Commune de La Rivière.
Dissolution du conseil municipal et nouvelles élections.

Pour cela, le projet d’aménagement "La Rivière : ville moderne" doit être conforté pour : moderniser et rendre attractif notre centre ville dans le respect de notre identité, développer une offre pour les activités économiques, densifier à travers une programmation de logements La Rivière centre et aménager les espaces urbains, désenclaver les quartiers par la création de routes nouvelles, mettre en place des opérations de résorption de l’habitat insalubre, créer des infrastructures et des équipements afin d’accompagner l’augmentation de la population et couvrir les besoins éducatifs, etc...

Bonne chance à tous, ensemble prenons notre destin en main.




1.Posté par Bel Caf lo vré Fra le 16/12/2009 09:15

Envoye à zot, fé zot commine, lé mié si tout i roule ensembe. Na na plis que 10 000 zabitans, toute la popilation i sent bien lo zaffers zot i vive ensembe, lo zistoire partage personnel, patrimoine et compagnie, sa sé d’zaffers teknik. Zot commine i pé vive, laisse in dé rode lo pou dans la paille. Rogarde, zot la entendu La Petite-Ile domande son rattachement ek Saint-Pierre, La Plaine des Palmistes ek Saint-Benoît, et même Trois Bassins ek Saint-Paul, non ! Alors i fo allé zisko bout. Mé domin, zot zélis s’ra aussi dans lo grand l’agglomération, i sa pas lire journal, fé vole bef et cabri, sinon zot i gaign’ra pas zot compte l’argent pou prozé.

2.Posté par ANONYME le 16/12/2009 16:06

mr souton est comme la mouche bleue! très tenace et difficile à enrayer!

3.Posté par SOUTON Thierry le 16/12/2009 20:39

Merci pour le coté mouche bleue, mais plutôt créole : donc bien d'ici : LA RIVIERE
Tenacité par mes engagements
Merci encore

Bonnes fêtes de fin d'année et heureux 2010 et + à tous

4.Posté par LOUIS le 17/12/2009 22:39

Mouche bleue t’es gentil anonyme j’aurais dis mouche à M….

5.Posté par Camille le 18/12/2009 23:11

mouche bleue du n'importe quoi non mais, car avant de dire de telle chose je trouve que vous devrez bouger vos F.. et d'occuper votre commune de faire avancer les choses au lieu de moucater M.Souton !!! ou encore mieux si vous arrivez à faire davantage comme lui défendre une cause qui est tout à fait juste et excellente même , alors si c'est le contraire je vous comprendrais que là c'est plutôt vous êtes dans la catégories des mouches à M...voir même mouche bleu et bonjour les dégâts !!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes