MENU ZINFOS
Zot Zinfos

La Rivière Plus juste, plus solidaire, plus durable avec Patrick Dorilas et Sylviane Montegu


Présentation des candidats aux prochaines échéances électorale de mars 2011 ce dimanche 20 Février 2011 à la Rivière (canton 2 de St-Louis).
Élément de programme.

Par Patrick DORILAS 0692 242 241 - Publié le Dimanche 20 Février 2011 à 12:15 | Lu 1591 fois

La Rivière Plus juste, plus solidaire, plus durable avec Patrick Dorilas et Sylviane Montegu
2011, une étape majeure…

Une nouvelle alternative est plus que nécessaire, elle devient indispensable pour faire renaître l’espérance au sein de la population de la Rivière. Il est temps de passer à une autre dynamique : les cantonales de Mars 2011 constituent une étape importante pour amorcer le redressement de notre territoire. L’élection cantonale est également un rendez-vous incontournable de la vie démocratique. Celle de Mars 2011 termine un cycle pour laisser la place en 2014 au futur Conseiller Territorial qui sera appelé à siéger dans les deux assemblées. Dés maintenant, le nouveau Conseiller Général de la Rivière doit marquer son territoire et afficher ses ambitions pour le canton. Il doit donc participer pleinement au développement et au rayonnement du canton.
Dans cette perspective, nos propositions pour La Rivière s’articulent autour de 4 grandes priorités :

1- la mise en place d’un véritable Plan Cantonal d’Urgence Sociale en direction des populations les plus vulnérables : les personnes âgées, les personnes porteuses de handicaps, les personnes en situation de précarité ainsi que les publics en voie de marginalisation. Le plan aurait pour ambition de :

• Soutenir des champs d’activité, gage d’une plus grande sécurité pour les personnes et pour la société et, de plaider pour une approche globale qui concilie le sanitaire et le social,
• Reconsidérer la place du tissu associatif, véritable producteur de solidarité,
• Encourager le développement des emplois familiaux,
• Lutter contre toutes les formes d’insalubrité en matière de logement.

2- le soutien au développement de l’activité :

• l’élaboration d’une charte agricole spécifique au canton de la Rivière qui implique l’ensemble des acteurs de la filière,
• la valorisation des « Hauts Riviérois » en misant sur le potentiel touristique,
• une action soutenue en faveur de la création d’entreprise.

3- une politique jeunesse qui prône l’égalité des chances pour tous et qui refuse « la relation de la promesse » :

Autour du collège : la mise en place d’un plan cadre qui prépare notre jeunesse à faire face aux grands défis de notre temps en privilégiant les axes suivants :
• l’accès à la connaissance et à la culture et faciliter la pratique des langues étrangères,
• la maîtrise des NTIC et développer l’émergence de « un jeune/un projet ».
Autour des dispositifs : l’engagement de rendre lisible et accessible l’ensemble des dispositifs qui oeuvrent en direction de la jeunesse par :
• la création de lieux d’écoute, de conseils et de prévention et leur mise en réseaux afin de trouver les solutions les plus appropriées aux difficultés rencontrées par les jeunes et leurs parents,
• une politique d’animation des dispositifs qui agissent au service de la jeunesse et non l’inverse et qui reconnaissent la place du jeune comme acteur de la vie et de la cité.

4- l’insertion sociale et professionnelle, la nécessité pour l’économie solidaire d’un retour aux valeurs est plus que jamais d’actualité afin de sortir de la logique de la dépendance (clientélisme) et du fonctionnement par quota. Trois idées forces :

• BATIR une offre d’emplois aidés à partir des besoins du territoire,
• MISSIONNER des organismes publics pour une gestion saine et dans la transparence des emplois aidés,
• ACCOMPAGNER chaque offre d’emploi d’une plus value pour le bénéficiaire.

Enfin, après 3 mandats successifs du conseiller général sortant, marqués par 19 ans d’immobilisme, nous nous engageons à faire vivre sur le canton de la Rivière tous les dispositifs qui sont issus des compétences du Conseil Général et de les rendre accessible au plus grand nombre de Riviéroises et de Riviérois. Nous pensons notamment aux mesures liées :
• à la création d’entreprise  carte libre circulation
• aux personnes âgées,  au chèque santé
• au Pass Loisirs  au chèque développement durable
• au logement social  au chèque amélioration de l’habitat
• au Pass Transport  aux subventions aux associations


- La Rivière : Plus juste, plus solidaire, plus durable -



…Pour un renouvellement en profondeur en 2014.

Saint Louis/La Rivière dispose d’un fort potentiel économique, culturel, touristique mais également humain qui mérite d’être mis en avant. La mise en place et la soutenance d’une politique de développement passe incontestablement par la présence et l’engagement de nouveaux élus.

Cependant, un constat sévère s’impose à tout observateur de l’environnement Saint-Louisien :

« Une ville en déclin et un canton qui piétine »

Cet état relève de la responsabilité directe des deux dernières majorités aux affaires municipales depuis dix ans.

Les exemples ne manquent pas pour illustrer cette situation, ne citons que quatre d’entre eux :

• La plus douloureuse, pour les habitants de la commune de Saint-Louis, l’augmentation vertigineuse des impôts locaux,
• La dégradation de l’environnement éducatif qui pénalise l’avenir de nos enfants,
• L’absence d’une politique d’amélioration du cadre de vie qui met en péril la santé et la sécurité de nos concitoyens,
• Enfin, la désorganisation de l’appareil municipal, conséquence d’une absence totale de management voire de direction.

Tout cela nous oblige à un sursaut phénoménal pour redresser la barre, car si rien ne bouge et si rien ne change, Saint Louis et La Rivière vont s’enliser dans une crise Economique, Sociale et Culturelle sans précédent.

Tenant compte de cette situation inacceptable et d’un environnement qui ne plaide pas en faveur des choix de gestion issus de la précédente et de l’actuelle majorité, nous venons vous inviter à réfléchir ensemble autour d’un projet global qui comprend 7 grands axes :

1 La modernisation de l’administration communale,

2 La construction de véritables partenariats dédiés au redressement des finances communales et au développement économique,

3 L’accent sur le développement culturel et sportif,

4 La jeunesse, notre principal atout, et la famille au centre de notre action publique constituent notre socle,

5 L’écologie à conjuguer au quotidien dans le cadre d’un contrat collectif pour une meilleure préservation de notre environnement,

6 L’aménagement du territoire concerté avec l’ensemble de acteurs qui font la ville pour l’élaboration d’un véritable plan local d’urbanisme,

7 Enfin, il s’agit pour nous, de façon responsable et en créant toutes les conditions favorables, d’assurer et de faire de la Rivière la 25e Commune de la Réunion.


- Saint Louis / La Rivière : Plus juste, plus solidaire, plus durable -

Patrick DORILAS 0692 242 241




1.Posté par un jeune rivierois le 21/02/2011 11:51

Bonne continuation!! programme interressant et valorisant !!

2.Posté par MC. Solarium le 21/02/2011 13:17

N'as tu pas l'impression d'en avoir trop mis là patrick? t'es vraiment sûr de pouvoir le mettre en place ce programme? n'est-il pas trop lourd pour toi? Fais gaffe, les promesses sont tout ce qu'il y a de plus compliquées à tenir.

3.Posté par portois le 21/02/2011 14:39

té boug là y ressemble camard' Laurent V.... mi espere ke ou lé aussi gadiamb !!!

4.Posté par chris le 21/02/2011 14:50

Connaissant Patrick D , je peux rassurer le post 2 , si besoin est ! car ce candidat a bien "pensé" son programme , et il aura à coeur de tenir ses promesses ..Il n'est pas du genre à retourner sa veste , selon le temps qu'il fait ou les personnes qu'il rencontre !
Jusqu'à présent , il a toujours fait ce qu'il dit , et s'il s'engage à ce moment précis , c'est qu'il sait que la population de la Rivière et de la commune sinistrée a besoin de ses compétences !

5.Posté par Jacky le 21/02/2011 14:55

pour post 2
Le programme est cohérent... il n'y a là aucune promesse !!! son programme pour ces cantonales tournent sur 4 principes: social, professionnel, la jeunesse et le developpement de la RIVIERE.... prenant en compte la vie générale de riviérois, un programme pour les jeunes, pour les moins jeunes, pour les agriculteurs et les entreprises... je ne vois aucune promesse...
Fait-il moins bien que les autres candidats?? pas sur !!! Pour le programme du candidat sortant " on a vraiment l'impression de bouger avec la poste " c'est à dire pas trop vite voir quasiment pas du tout.... pour le candidat Souton, un programme qui n'a jamais été réaliser lorsqu'il était aux affaires municipales !!! le docteur de son coté, on ne l'entend pas, on ne sait pas.... certainement entrain de jouer ek 2 p'ti bois com on di!!!

Allé Patrick " nou lé pa plus, nou lé pas moin", baisse pas les bras.... de toute façon out combat, c ni Bello, ni Souton, ni Mallet.... ou combat c pou les Riviérois!!

6.Posté par Employés communal le 22/02/2011 08:18

Nous avons eu la chance et l'occasion de travailler avec Patrick c tout le malheur que je souhait a la jeunesse Riviéroise.
En lieu et place des 2 CH (Coupé Haché ) nous voulons retrouver notre Dignité et la Paix ( DP comme Dorilas Patrick).
Nous te souhaitons bon courage et tu as tous notre soutient parce que tu es le seul en liste qui peut redonner espoir à la population.

7.Posté par UN RIVIEROIS le 22/02/2011 08:48

R E A G I R
Respect Efficacité Action Garantie Intégrité Riviéroise

Respect : trés important pour cet homme de valeur, respect d'autrui, respest du travail et des paroles données ( ce n'est pas le cas de tous les candidats )

Efficacité : Connaitre et maitriser son sujet de part ses actions passé et présent

Action Garantie : Orientation fixé, une démarche cohérente à suivre des intéret collectif à défendre

Rivièrois : Pure souche de la Rivière, personne à préserver dans notre canton pour le développement général de notre ville.

Tous ses qualificatifs sont adressés au candidat qui prone des valeurs humaines et saine
DORILAS Patrick est le candidat de la situation actuelle, il sera en mesure de répondre aux difficultés que traverse notre territoire, bien sur si les Rivierois le fait confiance le 20 Mars 2011.
Rivieroise Rivierois la balle est dans notre camp, elle est ni à droite, ni a gauche, ni au centre, a nous de jouer

Merci de ta présence Patrick dans cet élection ( nou lavé bezoin)

8.Posté par Administré le 28/02/2011 22:52

C DORILAS le plus apte à la candidature du CG qui dit mieux
Si une seul personne peu me prouver le contraire, je voterais pour lui

9.Posté par riviere le 28/02/2011 22:55

J'ai eu l'occasion d'écouter DORILAS ,
respect mes amis, je pense que c l'homme de la situation et je vais voter pour lui

10.Posté par L'admiratrice le 02/03/2011 09:58

Oui Patrick Dorilas est l'homme de la situation, comme en 2001 quand il a mis Saint-Louis et La Rivière dans le noir en soutenant Cyrille Hamilcaro avant de disparaître pendant 10 ans !
Aujourd'hui il fait les remarques sur une mauvaise gestion, sur le choix des personnes, sur les compétences des personnes, lorsque lui-même a passé 5 à 6 fois le concours d'attaché territorial en vain.
Son programme ! il ne faut pas confondre élections cantonales et élections municipales.
Etre conseiller général ce n'est pas seulement représenter un canton mais tout un pays. Il faut savoir ce qu'on veut, si on peut et proposer un programme cohérent...
Compétences !
La situation de Saint-Louis aujourd'hui, la baisse des contrats aidés qu'il gère pour M.Paulet au Tampon, l'augmentation des impôts, la baisse des remboursements de médicaments, les difficultés d'accession à un logement...on voit bien à travers la documentation distribuée par Patrick Dorilas que ce n'est pas sa tasse de thé.
La situation sociale actuelle (ex : les lycéens dans la rue, les entreprises en faillite, les CRS et les magistrats en grève, la situation d'EDF qui touche directement les consommateurs (les familles avec un faible revenu). Où se situe Patrick Dorilas face à cette situation causée par les mesures gouvernementales ?
S'il fallait en rajouter, le site ne suffirait pas !
Pour mordre M.Dorilas, il faut avoir des dents ! Mais ce n'est pas votre cas.
Le droit de rêver appartient à tout le monde (restez sur votre rêve de la surprise pendant que les autres sont dans la réalité. ) Et la réalité c'est que La Réunion est en souffrance.

11.Posté par Julien PAYET le 02/03/2011 14:56

A l'attention de post 10. L'admiratrice
Madame ou monsieur l'admiratrice, je vous remercie pour votre intervention qui va bcp aider la population de la Rivière et de Saint-Louis. Je constate que vous parlez des réalités actuelles qui se passent sur le terrain que ce soit au niveau local ou national (grèves, augmentation des impôts...), mais permettez moi de vous dire que Mr DORILAS à l'heure d'ajd ne détient aucun mandat lui permettant d'intervenir auprès de la population en difficultés. Aussi, sans vouloir défendre ce nouveau candidat j'insiste quand même sur le fait que seulement par ces implications dans le monde associative, Mr DORILAS en fait déjà fait bcp plus que la plupart de nos élus en place ce que je trouve complètement incroyable. Aussi, lorsque vous dites que DORILAS a soutenu HAMILCARO en 2001, là je trouve ça complètement ridicule et incohérent, car dans ce cas Mr DORILAS aurait siégé au conseil municipal pendant cette mandature!!!
J'aimerai aussi apporter dans ces conditions ma petite touche personnelle vous concernant madame l'admiratrice: lorsque qu'on se permet de juger une personne, la moindre des chose serait au moins d'avoir le courage de dévoiler son identité et non d'utiliser un pseudo complètement inutile. On ne peut juger les compétences d'une personne que si nous même avions un niveau assez honorable et je l'espère dans votre cas, sinon vous auriez mieux fait vous abstenir et garder vos remarques complètement inutiles.
Moi je pense que le seul candidat ayant les compétences requises pour assurer un rôle de conseiller générale et défendre la Rivière pendant les assemblées du conseil général, c'est Mr DORILAS, alors j'espère que la population de la RIVIÈRE va enfin prendre conscience de cela et voter dès le 20 mars pour ce candidat.
A bon entendeur salut !!!!!!!!!

12.Posté par L'admiratrice le 03/03/2011 11:51

A l'attention de Post 10. Monsieur Payet

Vous vous inquiétez de mon identité alors que bientôt la maigre retraite de ma grand-mère ne sera plus suffisante pour soigner son diabète.
Vous me parlez de mon niveau alors que demain mes enfants vont s'entasser à 40 dans une classe prévue pour 24.
Je constate qu'au vu des actualités et à la veille des élections cantonales, nous n'avons pas du tout les mêmes priorités.
Mais dîtes moi, Monsieur sur quoi vous basez vous pour vous avancer sur les compétences de M.Dorilas?
Je CONSTATE qu'il ne sort de sa coquille que lors des échéances électorales avant de disparaître aussi vite.
J'ai pris le temps d'étudier son programme, tout comme j'éplucherai tous les autres avant de faire mon choix.
Et ce que je vois c'est qu'il avance des mesures qui sont déjà en application sous la mandature actuellement en exercice. Je parle des chèques santé, des pass loisirs ou transport...
Et hop, il arrive au renouvellement de 2014 et donc à l'échéance municipale et lui se fait le JUGE de la municipalité. Et à nouveau il nous cite des mesures qui existent déjà.
Si Patrick Dorilas est l'homme de la situation, il s'est certainement documenté auprès des administrations concernées pour savoir qu'à la mairie une équipe est déjà chargée du plan de redressement et par la même de la modernisation de l'administration communale qui est déjà bien lancée.
Il doit aussi savoir que le PLU a été révisé en fonction du SAR.
Quant à la XXVème commune ! ? M.Dorilas fait de la récupération.
Parce que : "Priorité La Rivière" a refusé d'apporter son aide à l'association pour la création de la commune de La Rivière.
"Priorité La Rivière" n'a pas pris position lors de la consultation des électeurs en mars 2009.
Et quelle position a t-il pris lors de l'installation de la commission ad hoc mise en place l'année dernière et dont les travaux ont permis qu'en janvier le Conseil Municipal adopte le projet à l'unanimité. Aucune !
On ne l'a pas attendu et heureusement sinon le projet en serait encore à Zéro.

Voici pourquoi je me permets, non pas de juger mais de CONSTATER que Patrick Dorilas n'est pas à la hauteur de ce que les Riviérois sont en en droit d'attendre d'un conseiller général.

13.Posté par maurice etheve le 14/03/2011 18:41

addmiratrice ou pas
libre à vous de voter cyrille et lieutenants ou claude et lieutenant
il me semble que vous vous attardez trop sur la personne pour être quel qu'un d'objective
si je me trompe , mes excuses
mais le citoyen de la rivière saint louis en a marre de faire la une des journaux dans la rubrique fait divers ou dans la case justice
je crois en l'incapacité de cyrille et claude et donc de leur lieutenant à assurer le développement paisible, raisonné, solidaire et durable de la rivière et de saint louis
je fais le choix de patrick dorilas sans m e cacher
ayez lz m^mem courage

14.Posté par vinvin un ami a patrick 30000 nimes le 15/03/2011 00:27

oui patrick tu merite d etre la pense a la periode pour claude j etait a la reunion tu disais souvent dans tes discourts permis de conduire pense a cela et redis le tu verra je te souhaite bonne chance et je te suis de tres pres beaucoup de mes amis et familles voterons pour toi bonne chance un copain vinvin


15.Posté par ALEXANDRA le 15/03/2011 09:20

Un programme = promesses car il ne faut pas oublier que les réalisations concrètes ne seront appliquées (dans combien de temps?) que si les finances du Conseil Général seront disponibles et votées par les élus.
Donc ne pas oublier que le Conseil Général taxe la population de plus en plus mais que cette manne financière ne sera pas automatiquement attribuée à ce monsieur car il y a des élus qui se serviront avant lui....

16.Posté par PAYET le 16/03/2011 13:44

A l'attention de l'admiratrice,
Tout d'abord avant d'aller plus loin, je souhaiterais vous faire un petit rappel lorsque vous dites de DORILAS P. s'était engager en 2001 à faire gagner Mr HAMILCARO. Pour vous faire un bref petit rappel, je vais insister qu'en 2001 il y avait aussi une autre liste menée par Mr SIOCHE Antoine et déjà à cette époque Mr DORILAS s'était mis contre la politique menée par la majorité de l'époque qui consistait simplement à enrichir les plus riches sur le dos des plus pauvres et cela a continué entre 2001 et 2010. Aussi, vous dites que Patrick DORILAS parle de chose déjà existante: PASS LOISIRS, PASS TRANSPORT, l'aide au créateur d'entreprise, insertion sociale. Je tiens quand même a vous rappeler que tous ces points relèvent des compétences du conseil général et si Mr DORILAS s'engage a parler de tous ces points dans son programme, ce n'est que pour donner la chance à la population de La Rivière de bénéficier de ces dotations financières qui pourraient aider une certaine catégorie de personne à sortir la tête de l'eau et leur permettre de refaire surface. Vous nous dites que la retraite de votre mère ne sera plus suffisante pour payer ces charges, alors je vous invite à suivre ce mouvement populaire qui est en train de se créer et avec la mise en place d'un plan cantonale d'urgence sociale pour les personnes en difficultés (pers âgées, pers porteur d'un handicap et les pers en situation de précarité) votre mère pourrait prétendre à une aide du conseil général qui la permettrait de mieux vivre. Aujourd'hui, je vous demanderais une chose très simple: vous jugez Mr DORILAS mais jusqu'à preuve du contraire ce candidat n'a jamais été élu en tant qu'homme politique et quand nous voyons que le conseiller général sortant en 19 ans de mandature ne peut même pas présenter un bilan de son travail et qu'à côté de cela des candidats tels que Mr SOUTON ou MR Malet qui étaient au pouvoir entre 2001 et 2008 et qui ont plongé notre commune dans une misère sociale, politique, culturelle et économique alors il ne me reste plus qu'à vous dire de faire votre choix mais penser à nos enfants et petit enfants qui devront se battre dans le futur pour trouver un travail et qu'à côté de celà ils ne pourront même pas prétendre à une retraite plus tard. En ce qui me concerne mon choix pour le canton de la Rivière il ne se fera pas sans une alternative plus juste, plus solidaire et plus durable. Pour celà je pense qu'il faudrait donner la chance à une pers nouvelle, à une pers qui n'a pas de passé politique en tant qu'élu, à une pers entière qui ose dire quand les choses ne vont pas bien. A partir de ça, libre à chacun de faire son choix le 20 mars mais en pensant que cette élection est un rdv incontournable de la vie démocratique car c'est la fin des conseillers généraux et en 2014, nous devrons laisser la place aux conseillers territoriaux, alors je pense que dès maintenant le nouveau conseiller général élu devra afficher ses ambitions afin que les compétences du conseil général et plus tard les compétences du conseil régionales avec les conseillers territoriaux puissent aussi exister sur notre canton et même sur notre commune car actuellement toutes les dotations distribuées par les différentes assemblées ne s'arrêtent jamais sur notre commune ou même notre canton.

17.Posté par Sully REBOUL le 16/03/2011 18:26

Ma trés chere Admiratrice, quand vous dites :

"Et quelle position a t-il pris lors de l'installation de la commission ad hoc mise en place l'année dernière et dont les travaux ont permis qu'en janvier le Conseil Municipal adopte le projet à l'unanimité. Aucune ! "

Avant de porter de tel jugement, Je vous conseille de bien vous renseigner sur la composition de la commission ad hoc
vous qui prétendez tout connaitre, a mon sens vous avez raté ou oublier une ou plusieurs marche d'escalier.


18.Posté par L'admiratrice le 18/03/2011 11:11

M.REBOUL

Pouvez-vous me fournir le moindre document attestant de la présence de M.Dorilas au sein de cette commission! Vous êtes là chacun entrain de prendre mes constatations comme des attaques personnelles envers vous. Me suis-je une seule fois adressé à M.REBOUL qui je sais siège dans cette commission? Non je ne crois pas ! Mes mots ne sont que en direction de Patrick Dorilas, je sais que vous faites partie de cette commission mais dites moi ce qu'il a fait lui!
Si ce projet le passionne, pourquoi n'était-il pas présent au Conseil Municipal où le projet a été adopté au mois de janvier. Ces instances sont ouvertes au public, ce conseil n'aura pas lieu deux fois et marquera l'histoire de ce canton et lui n'y était pas !
Je ne suis pas magistrat pour me permttre de juger et encore moins Dieu.
J'avais espéré que vous auriez su défendre votre candidat d'une toute autre façon qui aurait pu me permettre de me dire "finalement c'est peut-être un bon gars" !
Le rôle d'un électeur dans le doute est bien de décortiquer les programmes et aux candidats ou à ses militants de défendre leurs arguments pour parvenir à persuader cet électeur !

Sachez enfin M.Reboul que louper une marche (bien que ce ne soit pas le cas) n'aura rien de dramatique pour moi ! Mais louper des pages de notre histoire qui continue à s'écrire sans nous, et prétendre que c'est nous qui avons fourni l'encre sans prendre le temps de lire les écrits, ça c'est plus grave. Surtout lorsque l'histoire est celle d'un projet qui a passionné et qui passionne encore nombre de Riviérois.

M.PAYET : la retraite de ma grand-mère ne suffira plus pour soigner son ALD parce que le gouvernement diminuera cette prise en charge !
Alors comprenez que lorsqu'un candidat se présente sans étiquette, je me questionne réellement quand à son appartenance politique !
Comment le Conseil Général pourra lui venir en aide si le gouvernement continue à dévaster le service public !?

Je vous le répète, nous n'avons pas les mêmes priorités. Mais nous sommes peut-être mieux chacun de notre côté ! Rendez-vous dimanche soir pour voir non pas qui sera le gagnant mais quelles étaient les priorités des Riviérois.


19.Posté par techer jacky le 19/03/2011 17:41

pour l'admiratrice

Yvon lé o conseille general , koi lu la fé depuis pour l'ald? mi esper ke vot' docteur c pas mallet?
madame mi comprend out point d'vue... mais de mon coté mi lé fatigué marche ek la poste, y bouge pas du tout, toujours pareil et c toujours la faute aux autres
avec Patrick, mi espere et mi aspire à autres choses,

Jacky Techer

20.Posté par marie du sud le 19/03/2011 18:22

pour sully reboul. Tu ne cesses d' ecraser yvon belllo lors de toutes tes rencontres. Tu devrais pourtant le remercier pour tout ce qu'il a fait pour toi et ta famille. tu sais a quoi je pense . Tu dis que bello le trop vieux ,honte a toi . Tu dis que personne des elus actuels ne peut rien faire pour mettre la riviere en l'air ? tu les meprises en te jugeant toi et ton mentor les plus intelligents. Et ton pere qui a ete pendant des annees conseiller municipal qu'a t-il fait pour mettre la riviere en l'air? ou etiez vous en 2001, qu'avez vous fait pendant le mandat de hamilcaro quand ce dernier a appauvri le patrimoine de la riviere avec la vente des terrains communaux, qu'avez vous pendant ces 7 ans ?rien ;vous etes des petits arrivistes des petits pretentieux qui ne pensent qu'au pouvoir. Tout ce que je souhaite c'est que Yvon bello ne vous oubliera jamais il asssurera apres les consequences et il ne pardonnera plus a la famille reboul, et que dimanche toutou reboul et PD disparaitront de la scene politique de la riviere, que PD continue a vivre sur le tampon et oublie les rivierois.

21.Posté par sully Reboul le 21/03/2011 10:20

Bonjour, Marie comment va tu, moi ça va et j'espère que tu as passé un trés bon dimanche.
ça été un plaisir pour moi de te lire car tu renforce mes convictions.
J'espère toutefois que tu t'es pas réveillé ce matin avec une grosse migraine, si c le cas je peut te donner l'adresse d'un bon docteur.( PM )
Je te souhait une bonne journée et gros bisous à toi et ta famille

22.Posté par Julien PAYET le 24/03/2011 10:56

Bonjour Mme l'admiratrice,
J'espère que les résultats du premier tour vous ont satisfait. Je ne dis pas cela sous forme d'ironie, je dis cela juste pour faire faire comprendre une chose: maintenant au second tour vous avez le choix entre "la peste et le choléra". La question est de savoir qui sortira vainqueur de ces maladies. Une chose est sure s'est que PM en tant que docteur trouvera peut être un remede il a déja commence car il a eu les voix de Souton Thierry et YB se présentant en tant que sauveur de la patrie ne recule devant rien. Cependant les plus marqués resteront malheureusement la population, comme toujours sur cette commune. En ce qui nous concerne, nous n'aurons plus l'occasion d'en débattre pour l'instant car l'échéance politique est terminée, mais je vous rassure nous continuons notre mouvement et nous resterons sur la scène politique car avec 9,13 de suffrages, nous estimons que la population nous a envoyé un message en nous demandant de revenir pour les municipales de 2014. Alors nous vous donnons RDV en 2014 et peut être d'ici là vous ferez partie de notre mouvement et de cette force qui grandit sur la Rivière. Sur ceux moi et toute l'équipe de Patrick Dorilas nous vous donnons RDV pour toutes les prochaines échéances politiques.
Bonne continuation,

PS: en esperant que le candidat que vous soutenez ou que vous avez soutenu ne vous décevra pas.

23.Posté par P Rivière le 24/03/2011 12:03

Je constate avec joie que par voix de post, une équipe de RIVIEROIS soutient son candidat.
N'est-ce pas, Sully, Jacky, julien chris,...
On est arrivé à un point de rupture flagrant, celui-ci tel le conflit des générations dans une famille, se reproduit; incompréhension et aspirations différentes sur l'avenir de la Rivière.
L'éternel conflit entre la Sagesse de l'âge assimilé aujourd'hui à l'immobilisme et à la corruption et la Fougue de la jeunesse, assimilé elle aussi à de l'incompétence et la méconnaissance.
Alors, je voudrais soumettre un question à celui qui sera de manière certaine candidat aux municipales de 2014:
Gérer une commune, est un challenge. L'histoire Saint-Lousienne nous aura à minima appris cela. L'ensemble des majorités municipale s'est vautrée certainement du fait que l'ensemble de la stabilité de leur organisation était fondée sur un homme et un seul. L'ensemble étant assimilé à des bouche-trou pour la plupart.
Alors ma question est celle-ci.
Pensez-vous trouver un panel de personnes compétentes, motivées et intègres capable de vous suivre dans ce challenge.
Bien à vous


24.Posté par maurice etheve le 24/03/2011 20:42

le politique est porteur d'un projet d'une équipe mais la réalisation du projet dépend de l'administration, en l'espèce, de l'administration communale
il convient de confier les missions de service public à des cadres qui en ont la capacité
il convient de former le personnel communal
il convient d'employer les gens dans leur domaine de compétences
il convient de moderniser l'appareil communal
il convient d'améliorer la gestion de la ville (recettes, dépenses, audit, indicateurs...)
il convient de respecter le personnel communal

la population a les élus qu'elle mérite
à nous de prendre notre destin en main et st louis et la rivière sortiront grandis

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes