MENU ZINFOS
Municipales 2020

La Réunion vote pour désigner ses 24 maires


C'est le jour J. Après des mois de propagande et de promesses tous azimuts, les candidats aux élections municipales et communautaires font face au choix de 650.000 Réunionnais. Ils sont 165 candidats tête de liste sur la ligne de départ.

Par Ludovic Grondin - Publié le Dimanche 15 Mars 2020 à 06:29 | Lu 1566 fois

653.874 électeurs sont attendus dans les bureaux de vote ce dimanche. Les Réunionnais sont appelés à désigner leur maire pour les six prochaines années. 165 candidats se présentent face aux électeurs cette année.

Comme à chaque élection, les bureaux de vote ouvrent à 8 heures. Les retardataires auront jusqu'à 18 heures pour accomplir leur devoir civique. 

Le mode de scrutin dépend du nombre d'habitants de la commune. Pour celles de moins de 1000 habitants, le scrutin est majoritaire, plurinominal, à deux tours. 

Pour les communes de plus de 1000 habitants, ce qui est le cas des 24 communes de l'île, c'est un scrutin de liste, proportionnel à deux tours avec prime majoritaire, qui prévaut.

Elu dès le 1er tour si...

Au vu de l'éclatement du nombre de candidats dans chaque commune, ce dimanche 15 mars devrait  être logiquement suivi d'un second tour le 22 mars dans une majorité des communes. 

Si une liste obtient la majorité absolue au premier tour, elle obtient un nombre de sièges égal à la moitié des sièges à pourvoir. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne. Dans le cas contraire, il est procédé à un second tour.

Pour qu’une liste ait le droit de se présenter au second tour, elle doit avoir obtenu au premier tour un nombre de voix au moins égal à 10 % des suffrages exprimés. Les candidats ayant figuré sur une liste ayant atteint ce seuil au premier tour ne peuvent alors figurer au second tour que sur une même liste. Les listes peuvent être modifiées dans leur composition pour comprendre des candidats ayant figuré au premier tour sur d’autres listes, sous réserve que celles-ci ne se présentent pas au second tour et qu’elles aient obtenu au premier tour au moins 5 % des suffrages exprimés.

L'érosion de la participation n'a cessé de se confirmer

Enfin, cette élection comporte un double enjeu : des listes arrivées en tête découlera la composition des futurs conseils communautaires. La Réunion compte cinq intercommunalités (CINOR, CIREST, TCO, CIVIS et CASUD). Mais pas sûr que cet enjeu suffise à séduire le corps électoral. 

Les candidats de 2020 sauront-ils endiguer l’érosion de la participation des électeurs ? En 2008, 68,68% des Réunionnais inscrits sur liste électorale avaient voté. Six ans plus tard, en 2018, ils n’étaient déjà que 65,77%. Quel sera le taux d'absentéisme ce dimanche soir à la clôture des bureaux de vote alors que l'épidémie du coronavirus prend de l'ampleur chaque jour à La Réunion ?


Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes