MENU ZINFOS
Société

La Réunion veut faire partie des territoires expérimentaux du cannabis thérapeutique


À quelques mois du début de l'expérimentation du cannabis thérapeutique en France, de nombreuses voix s'élèvent à La Réunion pour faire de l'île un des territoires retenus pour cette expérimentation. Parmi elles, l'association Chanvre Réunion qui milite depuis plusieurs années pour la création d'une filière chanvre péi afin d'engager la transition agricole et écologique de l'île.

Par - Publié le Samedi 24 Octobre 2020 à 18:07 | Lu 3945 fois

La Réunion, future terre du cannabis thérapeutique 

Le 9 octobre 2019, l'Assemblée nationale autorisait par décret l'expérimentation du cannabis thérapeutique en France. Celle-ci prévoit le début de ces expérimentations "à compter du 31 mars 2021" pour une durée de deux ans. Au moins 3000 personnes seraient concernées par ces premiers tests en France.  

Une nouvelle étape a été franchie ce dimanche 18 octobre après la publication du cahier des charges des futurs médicaments à base de cannabis.

On y apprend que seuls les patients atteints de certaines pathologies graves (sclérose en plaques, épilepsie ou douleurs neuropathiques) ou qui subissent des effets secondaires liés à une chimiothérapie ou à des soins palliatifs) voire même en cas de soulagement insuffisant ou d'une mauvaise tolérance avec les traitements existants seront autorisés à se voir administrer ces premiers médicaments à base de cannabis.
 
Des agriculteurs se structurent pour développer une filière chanvre péï

Ce cahier des charges nous apprend également sous quelles formes pharmaceutiques seront utilisés les produits testés mais aussi les dosages précis du THC et du CBD contenus dans le cannabis. Ceux-ci prendront la forme d'huile, de gélules ou de fleurs séchées à vaporiser. De plus, deux fournisseurs, un principal et un autre secondaire, seront retenus "en cas de défaillance du premier" pour chaque forme de médicament.

Reste maintenant à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) à publier l'appel à candidatures pour déterminer qui seront les prestataires retenus pour fournir les médicaments.

Un "or vert" pour La Réunion

Dans l'île, l'association Chanvre Réunion milite depuis plusieurs années pour le développement et la structuration d'une filière de chanvre industriel. Son président, Benjamin Coudriet, appelle à un changement de paradigme concernant le cannabis thérapeutique. 

"Pour nous, ce n'est pas un sujet moral, on se base avant tout sur la réglementation déjà existante pour créer de la richesse sur le territoire", explique-t-il, à l'image de ce qui se fait déjà dans l'hexagone. Pour rappel, bien que la législation française soit extrêmement restrictive sur les produits dérivés du cannabis et leur consommation, la France reste malgré tout le second producteur mondial de chanvre industriel derrière la Chine, avec plus de 15000 hectares dédiés. Les fibres de la tige ou encore l'huile de la graine sont en effet largement utilisées dans de nombreux secteurs industriels que ce soit en papeterie, dans le bâtiment ou encore dans le textile.

À La Réunion, les expérimentations concernant l'utilisation du chanvre pour un usage industriel entrent dans leur seconde année. Sur l'utilisation du chanvre dit "bien-être", utilisé par exemple pour la fabrication de produits cosmétiques, pharmaceutiques ou alimentaires, des travaux ont déjà débuté sur la mise en place d'itinéraires techniques dans l'île. Entre trois et cinq nouvelles parcelles vont être même déployées d'ici novembre.  

"Pour le moment, la réglementation ne permet que l'utilisation de la fibre et de la graine. On travaille notamment sur des variétés qui valorisent plutôt la graine que les fibres", explique Benjamin Coudriet, qui voit dans le chanvre industriel un véritable "or vert" pour La Réunion, même s'il faudrait quelques ajustements au niveau de la législation pour rendre sa culture rentable pour les agriculteurs. "En métropole, l'exploitation de la fibre et de la graine de chanvre rapporte environ 500 euros par hectare. C'est moins que les autres grandes cultures comme le colza, le maïs ou le blé qui peuvent varier entre 800 à 1 500 euros par hectare. Mais si on ajoute à l'exploitation de la fibre et de la graine celle de la fleur pour la production notamment de dérivés alimentaires, de chanvre bien-être ou de cannabis thérapeutique, on arrive entre 1500 à 3000 euros par hectare", ajuste Benjamin Coudriet.

De plus, poursuit le président de Chanvre Réunion, "si le cannabis médical est généralisé d'ici quatre à cinq ans et si on reste sur les pathologies citées précédemment, cela pourrait toucher entre 700.000 et 5 millions de Français pour un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros annuels".


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par ah,ahah, le 24/10/2020 18:20

en plus , il y aura pleins de volontaires pour faire les cobayes!

2.Posté par Jacob le 24/10/2020 19:20

Oui et bin bien sûr et qui sa sera les exploitants de cette cultures à la réunion ? les agriculteurs avec des prévilaige avec des têtes bien précises !!! Et cette association n’est pas compétent pour représenter cette filière les responsables de cette association c des gens de l’extérieur et peux respectueux !!

3.Posté par hardcore le 24/10/2020 20:28

La reunion veut ??? Qui parle au nom de qui ici ? Moi je ne veux pas qu on vende nos terres a des multinationales qui vont abimer notre zamal avec leurs graines modifiees et selectionnees genetiquement. Zamal notre prochaine ZAD !

4.Posté par hardcore le 24/10/2020 20:35

Juste en 4m de videos on comprend pourquoi ce projet ne correspond pas a La reunion : https://m.youtube.com/watch?v=5qT6pJg0Twc&vl=fr

5.Posté par Freedom Fighter le 24/10/2020 20:42

Faudra préciser aux voleurs de pieds de zamal, que le cannabis thérapeutique à un taux de thc insignifiant et donc nullement récréatif...

6.Posté par Ouais ... le 24/10/2020 20:56

Un peu mon neveu, que la réunion y veut...

7.Posté par Mry le 24/10/2020 21:10

Attention à ne pas confondre avec l'usage classique du cannabis fumé, toxique via le monoxyde de carbone libéré par combustion (privation d'oxygène pour le fœtus équivalent à 15 cigarettes pour 1 femme enceinte ! pour 1 joint!) Et aux effets néfastes sur le cerveau : syndrome amotivationnel, limitation de mémoire jusqu'aux troubles psychiatriques (dépression, schizophrénie) surtout chez les adolescents comme l'a bien montré Pier Vincenzo Piazza, chercheur inserm à Bordeaux
https://youtu.be/oLR_kj7FsSA...
et même un retentissement sur la fertilité féminine (kystes fonctionnels ovariens) et surtout masculine (déformation des têtes des spermatozoïdes incapable ensuite de pénétrer l'ovule pour le féconder)
https://www.stop-cannabis.ch/le-cannabis-en-bref-2/les-effets-du-cannabis-2/les-effets-sur-la-fonction-sexuelle

8.Posté par Cameron le 24/10/2020 21:57

N importe quoi
Canabis a interdire sous toutes les formes
Y assez de debiles au cerveau ravagé par le zamal

9.Posté par ROBOCOP le 24/10/2020 22:22

mette gardiens dans plantation !!! voleurs i manquera pas !!!

10.Posté par Lol le 24/10/2020 23:59

Escobar a été écouté,quelle réhabilitation ..

11.Posté par Doudou le 25/10/2020 00:06

Même médecin, avocat, juge, homme politique, gendarmes, policier .. Etc.. lé prêt à faire le cobaye.
Pas zot la honte !!!

12.Posté par Freedom Fighter le 25/10/2020 00:24

Faut le vapoter voilà tout Mry... cela aura une forte valeur ajoutée tout comme le café bourbon pointu, chocolat, vanille. Et Mry des souris ne prouvent pas forcément que le thc mènent au chômage, ou même avoir des pertes de mémoire et enfin limite la motivation chez l'homme... c'est complètement faux... bref chacun ses opinions...

13.Posté par Cloclo le 25/10/2020 07:02

De "l'or vert", unique en Europe on avait à la Réunion : vetyver, géranium , vanille, ...faute de rentabilité et de volonté on a tout abandonné. Pour le chanvre quand on aura raflé les subventions on va également l'abandonner car trop de pays plus productivistes sont sur les rangs. Ce que l'on peut faire avec le chanvre on peut le faire avec d'autres produits locaux : canne à sucre, mais c'est plus facile de demander de nouvelles subventions que d' innover et de s'organiser

14.Posté par Pamphlétaire le 25/10/2020 05:17

Tu m'étonnes ! Il reste à trouver des chercheurs compétents. Des chercheurs qui cherchent on en trouve ; des chercheurs qui trouvent on en cherche !

15.Posté par Le fou du roi le 25/10/2020 07:21

@Cameron le 24/10/2020 21:57
@ROBOCOP le 24/10/2020 22:22
@Lol le 24/10/2020 23:59
@Doudou le 25/10/2020 00:06

S'il fallait rendre les copies, voici une belle brochette de zéro pointés.
Le chanvre est un produit industriel. Il peut-être administré pour soulager des douleurs aigües (cf le très bon article ci-dessus). Si vous avez ACHETE des produits alimentaires modifiés, des cosmétiques ou des vêtements, vous avez certainement CONSOMMES du chanvre.
Dire que l'on se sent complètement à l'Ouest après avoir fumer du chanvre revient à dire que l'on est complètement bourré après 2 verres de Champomi. A-t-on déjà vu un automobiliste prendre la 4 voies des Tamarins, à l'envers, sous prétexte qu'il y aurait du chanvre dans son tableau de bord ? Et pourtant, il rentre, également, dans la composition pour la fabrication de tels éléments.
Cela me fait penser à ces 6 caves Bordelais. Ils ont coupé, fin Septembre de cette année, en 3 nuits 2 000 pieds de chanvre. Ils pensaient avoir fait l'affaire du siècle. Ils se sont retrouvés avec une masse de produit sans la moindre valeur psychotrope. Remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire, ils sont convoqués, en correctionnelle, en Novembre. En attendant, l'agriculteur se retrouve avec 5 000 € de dégats.
Voilà ce qui peut arriver lorsque l'on confond chanvre et zamal.
Bonne journée

16.Posté par Pierre le 25/10/2020 07:48

Tout sa menter ... même le zamal thérapetique i gagne cokmen... perso moin mi fume pas mes mon dalon li meme la loi la kok a i la tir son permis a koz zamal i vend la station vue que li fume fo pas li conduit encore un nafer pour pik kreol .... la loi besoin l'euro tout les bon pou kok a nous.....

17.Posté par Mry le 25/10/2020 07:48

Freedom fighter c'est pas chacun ses opinions, c'est un DANGER EVITABLE pour nos adolescents, prouvé maintenant chez l'homme, comme des études sont possibles dans les pays où il est légalisé. Vos propos sont inadaptés à la réalité scientifique !!! Et la plupart des consommateurs classiques de zamal ne le vapotent pas....

18.Posté par Nicolas le 25/10/2020 07:54

Analyses des toilettes du sénat et du parlement, des traces de cocaïne partout. Des dealers de cocaïne internationaux chez LAREM condamné dernièrement. . Je suis de gauche r mais adore Chirac qui avait (car consommateur de cocaïne) dit que la toxicomanie ne l'inquiètait pas mais la polytoxicomanie oui) sachant ce que font nos élites Imcompétentes, je crois qu'il est temps de légaliser le cannabis et encore plus le zamal qui est plus doux et moins agressif. Le tout accompagné d'une politique sanitaire pour éviter la surconsommation. Tous les pays ayant légalisés comme l'Espagne et le Portugal où de nombreux États USA voient des baisses importantes de consommation de drogues vraiment addictives et tueuses comme l'héroïne ou le crack. En plus c'est des milliards dans les caisses de l'état pour la sécu j'espère, qu'ils essayeront d'affaiblir et de privatiser partiellement après avoir bousillé nos retraites mutualisés si on laisse faire début 2021.

19.Posté par Mry le 25/10/2020 08:17

A votre décharge, ces notions sont récentes et jusqu'à une jeune patiente présentant un épisode psychotique après ingestion de space cake (gâteau au cannabis), je les sous estimais également...mais cette molécule est en fait un facteur limitant de la liberté de pensée à long terme vu ses effets psychiatriques et votre combat pour la liberté se trompe de but en la soutenant dans ses usages classiques....

20.Posté par Mry le 25/10/2020 08:30

A votre décharge, ces notions sont récentes et jusqu'à une jeune patiente présentant un épisode psychotique après ingestion de space cake (gâteau au cannabis), je les sous estimais également...mais cette molécule est en fait un facteur limitant de la liberté de pensée à long terme vu ses effets psychiatriques et votre combat pour la liberté se trompe de but en la soutenant dans ses usages classiques....C'est une toxicomanie néfaste comme d'autres addictions telles que l'alcool...

21.Posté par Le Jacobin le 25/10/2020 09:18

Pour une fumé de plus !!!

22.Posté par Mry le 25/10/2020 09:43

A votre décharge, ces notions sont récentes et jusqu'à une jeune patiente présentant un épisode psychotique après ingestion de space cake (gâteau au cannabis), je les sous estimais également..mais cette molécule est en fait un facteur limitant de la liberté de pensée à long terme vu ses effets psychiatriques et votre combat pour la liberté se trompe de but en la soutenant dans ses usages classiques....c'est une molécule au haut potentiel addictif également et aussi néfaste que l'alcoolisme alors et la légalisation de l'alcool ne limite pas ses effets bien au contraire...

23.Posté par Le fou du roi le 25/10/2020 12:05

Quoique nous soyons loin du sujet (le chanvre industriel), des études ont été faites au niveau Européen et la France est le pays avec le plus fort tau de consommation de cannabis avec 21,5 % de jeunes entre 16-33 ans à avoir "fumé" en 2016-2017 (source La Croix 12/06/2018, Observatoire européen des drogues et toxicomanie). Nous avions à l'époque la réglementation la plus restrictive. Donc la règle "interdire et punir" est obsolète. Le mieux serait donc de légaliser avec un encadrement total et strict de l'état (culture et distribution) et interdiction dans certains cas (avis personnel). Et surtout, une forte prévention des dangers de ce produit et ceci dès le plus jeune âge. A titre indicatif, l'état de Californie a perçu, en 2018, 345 millions de $ de recettes fiscales sur la vente du cannabis à but lucratif (source Les Echos, 27/02/2019).
Pour revenir à nôtre sujet : Le marché légal du cannabis médical en Europe s’élevait à environ 240 millions € en 2019 selon le rapport « Le cannabis médical en Europe : marchés et opportunités ».
Ce serait bien qu'une petite part revienne aux agriculteurs Réunionnais.
Bonne journée

24.Posté par Fred B le 25/10/2020 12:17

FredB
Pas trop tôt,  beaucoup de pays ont autorisé le cannabis thérapeutique donc strictement médical et non euphorisant .
Il n'y a que des avantages , tout le monde est gagnant : malade, sécu.
Très bon choix de passer par une phase d'expérimentation.
La France a l'habitude d'être en retard et de ne rien innover depuis quelques décennies.

Retard sur les énergies renouvelables . Aucune entreprise française ne se retrouve parmi les 10 premières dans l'éolien et le solaire : à cause de Sarkozy avec la fin des subventions vertes.  Retard dans  le bio comparé aux autres pays européens. Retard dans l'innovation low cost : on n'a pas inventé les toits ou façades végétalisées,  ni l'utilisation agricole des friches industrielles ou urbaines. Santé : la France a été longtemps très en retard pour la prise en compte de la souffrance inhérente à certaines maladies. Il y avait peu de médecine palliative selon les dires des spécialistes.

C'est un pays à tendance psycho rigide, sans aucun esprit de consensus et qui pourtant, à la longue, finit cahin-caha par copier les autres.

25.Posté par Freedom Fighter le 25/10/2020 18:42

Et l'alcool est évitable ? La réalité scientifique de ce scientifique peut-être mais aucunement tous les scientifiques.

26.Posté par L'Ardéchoise le 25/10/2020 19:55

Pamphlétaire, rendez à César ce qui appartient à César, en l'occurrence la citation sur les chercheurs attribuée à De Gaulle, et qui en fait vient d'une chanson de 1984 (Julos Beaucarne - L'imagination au pouvoir)...

27.Posté par Antipode le 26/10/2020 06:59

La France est 1er producteur mondial de Chanvre pas 2ème après la Chine et de loin ;) https://fr.wikipedia.org/wiki/Chanvre#Production_mondiale

28.Posté par Olive le 26/10/2020 18:04

Fais péter !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes