MENU ZINFOS
Economie

La Réunion reste un pôle économique dynamique malgré la crise


Notre île ne ressent pas, en tout cas pas encore, les effets de la crise financière mondiale. Au contraire, l'île reste un pôle économique dynamique. Beaucoup de secteurs d'activités, notamment celui des fruits et légumes, ou encore la pêche, les énergie, l'eau et l'environnement méritent d'être mieux valorisés.

Par Karine Maillot - Publié le Vendredi 3 Octobre 2008 à 19:40 | Lu 1015 fois

"Laissons les chefs des grands états de ce monde réguler la crise financière, il y suffisamment de grains à moudre ici". Selon Jean-François Moser, président de l'Agence de Développement (AD) de La Réunion, il y a une conjonction d’éléments internes et externes qu’il ne faut pas confondre.
La Réunion doit d'abord gérer des problèmes en interne. Il y a en premier lieu un souci majeur, celui du foncier. Les entrepreneurs ont du mal à trouver des terrains constructibles à des prix raisonnables. Second problème tout aussi important : la crise du BTP. "Beaucoup de chantiers sont annulés, comme par exemple le Pôle Océan. Ce sont des décisions locales qui ne vont pas forcément dans l’intérêt du développement économique de l'île", précise Paul Hibon, directeur de l’AD.
Troisième point : la lenteur et la complexité administrative qui entrave les démarches, qui parfois découragent les prétendants à la création d’entreprises. Avant 2004, il fallait attendre en moyenne 3 ans pour avoir un soutien financier. Si des efforts ont été faits, notamment grâce aux actions de l'Agence de Développement entre 2004 et 2005 pour simplifier les systèmes administratifs, il faut aujourd'hui encore environ douze mois pour qu'un projet viable arrive à terme.
Si les Accords de Partenariat Economique (APE) signés pour la période de 2007 à 2013 entre l’Union européenne et 79 pays d’Afrique, Caraïbes, Pacifique (ACP), permettent à ces derniers de libéraliser complètement leurs marchés de biens et services, la réciproque n’est pas vraie. "Le démantèlement est unilatéral. Les pays membre de l’ACP n’ouvrent pas tant que ça leurs frontières", remarque Jean-François Moser.
Dans cette logique ultralibérale, La Réunion ne trouve pas son compte. Selon Paul Hibon, La Réunion est dans le flou. Beaucoup d’incertitudes demeurent, principalement sur la loi programme pour l’outre Mer et sur le renchérissement des matières premières.
A l’heure actuelle, la voix de La Réunion tente de se faire entendre auprès de l’Etat sur les inégalités engendrées par les APE.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes