MENU ZINFOS
Politique

La Réunion parmi les départements les plus concernés par les infractions d'atteinte à la probité


Le service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) publie conjointement avec l'Agence française anticorruption (AFA), pour la première fois, une étude portant sur les atteintes à la probité. Cette publication s'inscrit dans les objectifs du plan national pluriannuel de lutte contre la corruption. L'occasion est donnée de situer le niveau des "infractions d’atteinte à la probité" dans les outre-mer et particulièrement à La Réunion.

Par LG - Publié le Jeudi 27 Octobre 2022 à 15:26

En France, en 2021, 800 infractions d'atteinte à la probité ont été enregistrées par la police et la gendarmerie. Entre 2016 et 2021, elles ont augmenté de 28 %, soit en moyenne de 5 % par an. Ces atteintes regroupent les infractions de corruption, de trafic d'influence, de prise illégale d'intérêts, de détournement de fonds publics, de favoritisme et de concussion. Cette étude révèle notamment que la Corse et les départements ultramarins sont en moyenne plus particulièrement concernés par les atteintes à la probité rapportées à la population que le reste de la France.
Nombre moyen d’infractions d’atteinte à la probité par an pour 100 000 habitants entre 2016 et 2021
Nombre moyen d’infractions d’atteinte à la probité par an pour 100 000 habitants entre 2016 et 2021

La hausse des atteintes à la probité est notamment liée à celles des infractions de corruption (+46 % sur la période), qui représentent près d'un tiers des atteintes à la probité. Dans 68 % des cas, il s'agit de corruption publique. La corruption active (17 %) est un peu plus souvent constatée que la corruption passive (12 %).

D'autres infractions sont souvent commises concomitamment à une infraction liée à des atteintes à la probité : la moitié de ces infractions connexes relève de la fraude ou de la tromperie.

La Réunion parmi 17 départements

Ces atteintes sont concentrées dans les agglomérations de taille moyenne mais leur répartition géographique est différenciée selon les territoires. "La Corse et les départements ultramarins sont en moyenne plus particulièrement concernés par les atteintes à la probité rapportées à la population que le reste de la France", révèle cette étude.

En couleur orange sur la cartographie nationale, l'île de La Réunion est affectée à la classe des départements ayant, en moyenne par an entre 2016 et 2021, entre 1,2 et 3,0 infractions d’atteinte à la probité pour 100.000 habitants. La Réunion fait partie des 17 départements compris dans cette tranche intermédiaire alors que la France compte 101 départements.

Les COM principalement touchées par les détournements de fonds publics

Les collectivités d'outre-mer (COM) sont quant à elles encore moins bien classées. Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Wallis-et-Futuna, la Polynésie-Française et la Nouvelle-Calédonie sont ainsi principalement concernées par les détournements de fonds publics.

Ainsi, 3,5 % des infractions pour des atteintes à l’autorité publique ont eu lieu dans les COM alors qu’elles ne regroupent que 0,9 % de la population et 0,63 % du PIB. Ces collectivités présentent des singularités institutionnelles qui peuvent dans une certaine mesure expliquer ce phénomène. Par exemple, la Polynésie-Française dispose d’un statut d’autonomie à l’égard de l’État qui affecte grandement la vie publique et l’économie du pays. 




1.Posté par Krazaou le 27/10/2022 15:44

ahahah, c'est nouveau ? c'est à celui qui connait voler, fait rent dalon, conflit interet, et toute magouille. Celui qui ne se fera pas chopé ! et plus lé volèr, plus domoune i vot' mèm pou set là. Gard le bann maires, sort la geôle, i rent maire.
La politique toute pareil, quand un jour va interdire sat na pas casier vierge, problèmes avec justices, et que i essaye pas corrompre, sera peut-être mieux. Le garde des seaux lé dedans et le gars pou fé son dentèl.

2.Posté par sceptique le 27/10/2022 15:56

favoritisme surtout... prise illégale d'interet.... tous nos élus sont pourris.... et en ce moment nous avons une belle brochette

3.Posté par valeo le 27/10/2022 16:21

Encore un article sur Didier Robert, Michel Fontaine, TAK, Thierry Robert...
Ok, on savait tout ça déjà.

4.Posté par Ben le 27/10/2022 16:22

Atteinte à la probité, plusieurs chaque année, condamnation 0.

5.Posté par Marie le 27/10/2022 16:37

Nonnnnnn pas possibleeeee
y aurait-il trop de vilains, de voleurs et de vantards dans les collectivités ???

6.Posté par Habitant le 27/10/2022 17:14

Et encore, il ne s'agit là que de ceux qui se font attraper ...

Ca peut se lire autrement aussi.
Il se peut que la lutte anti-corruption y est meilleure, et qu'ailleurs, ça passe plus sous le radar

7.Posté par Probité le 27/10/2022 17:50

Après ce sondage national sur la Réunion. Nou lé en lèr !!!!
Madame la Procureure de la République n’a qu’à se baisser simplement pour cueillir à l’heure du chant du coq, toutes ces personnes qui nous font honte !
Certaines sont publiques, d’autres connues pour leur enrichissement rapide. Il suffirait d’une petite enquête et tirer sur le fil.
On attend.

8.Posté par Nic-ta-lope et autres le 27/10/2022 18:20

SOUS-EVALUATION....


La corruption est partout......

9.Posté par Marc le 27/10/2022 18:42

7. Ce n'est pas un sondage, ce sont les statistiques d'activité de la police et de la gendarmerie dans la lutte contre la corruption. C'est justement parce que les procureurs réunionnais sont actifs que ces chiffres sont aussi hauts.

10.Posté par Mai le 27/10/2022 20:28

Tiens bizarre
Les outre mers, la Corse et le sud est de la France plus concernés....je ne m'y attendais pas, surtout au regard des casiers judiciaires de certains élus locaux.
En même temps les députés et sénateurs de la nation ne sont pas très avant gardistes en la matière...

11.Posté par Olive le 27/10/2022 20:44

Pour une fois qu'on est dans les premiers quelque part....

12.Posté par Saucratès le 27/10/2022 23:32

Tellement facile de taper sur les élus et de parler de défaut de probité. Combien de gens resteraient honnêtes parmi tous ces commentateurs médiocres, tous les journalistes, s’ils se mettraient un seul jour dans la situation de ces élus et s’ils voyaient passer autant d’argent, de possibilité de donner des aides ou des subventions, s’ils pouvaient embaucher les personnes qu’ils voulaient ? Tellement facile de critiquer !

La Réunion est aussi championne dans un autre domaine : les détournements et les abus sociaux dans les entreprises. Ces patrons qui font prendre en charge les véhicules de leur femme par leur entreprise, ou leur véhicule personnel, toutes ces grosses cylindrées ou aujourd’hui tous ces véhicules électriques qui circulent sur nos routes, payées par les entreprises, permettant de baisser les résultats des boîtes, des plus petites aux plus grosses, renchérissant tous les prix dans notre département, on en parle. C’est bien beau de faire la leçon aux élus, mais la prévarication s’observe dans toutes les strates de la société réunionnaise, de ceux qui organisent leur vie de couple pour bénéficier des aides sociales, pour payer moins cher en crèche ou payer moins d’impôts, jusqu’aux plus gros qui détournent les abus de biens sociaux pour s’enrichir toujours plus. Effectivement, un grand coup de balai s’impose, c’est le fisc qui devrait aligner pratiquement toutes les entreprises et les particuliers afin que les mentalités changent. Mais voilà, c’est tellement plus simple de taper sur les élus comme Didier Robert, victime expiatoire bien commode. Saucratès

13.Posté par Un avis parmi d autres... le 28/10/2022 06:25

Pas besoin de faire statistiques pour ça. On savait qu on etait parmi les meilleurs.
A nou la...

14.Posté par riverstar974 le 28/10/2022 08:01

Ce n'est pas vraiment une nouvelle vu nos hommes et femmes politiques sur l'ile

15.Posté par Voleur! le 28/10/2022 08:52

A Saucrates post 12.
Avec un raisonnement comme celui-ci, rien d'anormal à ce qu'un maire ou autre élu se serve dans les caisses!? Sérieux?? Et bien heureusement que tout le monde ne pense pas comme ça, sinon ce serait bakchiche à tout moment, genre Mada pour rester régional.

16.Posté par Nic-ta-lope et autres le 28/10/2022 10:16

C'est endémique chez l'humain.

Didier ROBERT victime expiatoire ? Ben si lé vrai, qu'il fasse une déclaration expiatoire......

Pour la NRL il devrait être en taule

17.Posté par Nic-ta-lope et autres le 28/10/2022 10:30

12.Posté par Saucratès le 27/10/2022 23:32

Tellement facile de taper sur les élus et de parler de défaut de probité. Combien de gens resteraient honnêtes parmi tous ces commentateurs médiocres, tous les journalistes, s’ils se mettraient un seul jour dans la situation de ces élus et s’ils voyaient passer autant d’argent, de possibilité de donner des aides ou des subventions, s’ils pouvaient embaucher les personnes qu’ils voulaient ? Tellement facile de critiquer !
..............................
C'est malhonnête de défendre des malhonnêtes mais c'est le propre de l'homme d'être malhonnête

18.Posté par Titine le 28/10/2022 10:42

Attendons la fin...
Comme il disait ces mots, accourt avec furie, le plus terrible des cyclones...

19.Posté par Marc le 28/10/2022 11:11

12. Déjà qui ne taperait pas dans la caisse s'il avait accès à autant d'argent? Et bien déjà à priori les élus de tous les départements qui sont derrière nous dans le classement.

Ensuite vous dites qu'il y a plus d'abus de biens sociaux à La Réunion, prouvez le. Quelle statistique officielle montre qu'il y a moins de probité chez les patrons et cadres réunionnais qu'ailleurs?

Enfin je pense que le fait de dire "si on était dans la même position on taperait tous dans la caisse" en dit long sur votre caractère mais très peu sur celui des Réunionnais.

20.Posté par Jag le 28/10/2022 11:49

Il faut les foutre au trou pour ces voleurs et voleuses qui profitent de leurs statuts d’élus!!!

21.Posté par Habitant le 28/10/2022 15:21

Dire que les entreprises sont aussi malhonnêtes pour dédouaner les politiques, c'est un peu léger.
Ce n'est pas que l'autre fait la même chose ou pire que ça me donne le droit à moi d'en faire autant.

Et oui, c'est tout aussi grave pour les entreprises, et une lutte contre la fraude devrait avoir lieu de ce côté là aussi, de toutes les fraudes en fait.

Il y a des pays qui sont bien plus sévères envers les détournements et autres pots de vins, et malheureusement, nous sommes bien trop permissifs en France.

D'ailleurs, cela va dans le sens des citoyens également. J'entends souvent dire: je ne vote pas pour un tel ou une telle parce qu'elle ne peut rien pour moi, dans le sens pour moi personnellement (ma maison, un job, mon entreprise ...).
Mais on ne vote pas pour ça normalement, on vote pas pour se faire embaucher, obtenir un permis de construire ou obtenir un marché public ...

22.Posté par Bleu outre mer le 28/10/2022 16:48

Eux aussi ont de la probité
https://www.francetvinfo.fr/politique/front-national/enquete-france-2-des-documents-soulignent-la-proximite-de-la-russie-avec-philippe-olivier-haut-cadre-du-rn-et-beau-frere-de-marine-le-pen_5433562.html
Une raison de plus pour certains de dedouaner Poutine

23.Posté par Saucratès le 29/10/2022 16:28

Réponse à 19.Marc et 21.Habitant. Ne nous méprenons pas, je ne veux pas mettre en cause les réunionnais, en aucun cas, ce que cet article tente de faire en parlant des politiques domiens.

Je parle juste des entreprises réunionnaises qui sont pour une bonne partie dirigée aussi bien par des créoles ou par des métropolitains. Je ne parle donc que de différences de comportement fiscaux entre les entreprises réunionnaises et celles contrôlées par le fisc et les URSSAF de métropole. Vous pouvez penser que je ne prouve pas mes dires, mais comment le démontrer dans un simple commentaire. Mais vous pensez vraiment que toutes les voitures de luxe que l’on voit sur nos routes sont achetées par des particuliers comme vous et moi ? Les seuls qui le savent : les concessionnaires, les organismes de crédit.

Si on parle de moi, de ce que cela révèle sur moi, il faut être clair. Je suis heureux de n’avoir pas de pouvoir, ni de salariés parce que j’ignore comment j’agirais, quel responsable je serais, quel homme politique je serais. Et je suis heureux de ne pas être confronté à ce que je pourrais être. De pire. Vraisemblablement pas de meilleur. Je m’en satisfais très bien.

Autre point. Cela explique forcément le niveau des marges, des prix et de la cherté de la vie observés à la Réunion. Si on s’intéresse aux raisons, j’en vois plusieurs :

1) une insuffisance de contrôle des services fiscaux à l’égale de c’est qui est réalisé en métropole, probablement par souci de conserver la paix sociale, ou par copinage.

2) une dérive trouvant son origine dans les avantages des cadres et des responsables expatriés dans les entreprise ou la fonction publique. La prise en charge des remboursements de billets d’avion, des loyers, des dépenses d’ameublement ou la fourniture de mobiliers se seraient étendues de la fonction publique et de l’administration (armée, gendarmerie, préfecture, grandes administrations) vers les entreprises privées et auraient conduit à un fonctionnement des entreprises hors de la légalité fiscale, s’assimilant à des abus de biens sociaux.

Mais vous avez sûrement raison : il est tellement simple de condamner les hommes politiques, même s’ils sont simplement des êtres humains, plutôt que de reconnaître que ce sont tous les puissants, réunionnais ou métropolitains, tous les responsables d’entreprises, une bonne partie des dirigeants d’administration ou de la fonction publique territoriale, et beaucoup de simples réunionnais, au sein de la société réunionnaise, qui abusent, trichent et cherchent à profiter.

Et comme l’écrit Habitant, beaucoup de simples citoyens réunionnais, même parfaitement honnêtes, ne pensent qu’à gagner en votant pour leur maire ou leur député, alors que ce n’est absolument pas cela la raison pour laquelle on doit voter. Ou bien ne voteront pas parce qu’ils estiment qu’ils n’ont rien à gagner en votant pour cette personne. Terrible. Saucratès

24.Posté par Omarie le 03/11/2022 11:35

Les résultats de cette étude pointent en particulier l'Outre-mer et les régions ultra-périphériques en général. Concernant La Réunion, si certains de nos représentants n'ont pas été des modèles en matière de probité, faut-il mettre tout le monde dans le même panier ou savoir raison garder en se gardant de condamner tous ceux qui essaient de bien faire ?

Ce rapport du Service Statistique Ministériel de la Sécurité Intérieure (SSMSI) et l'Agence Française Anti-corruption (AFA) me fait penser à ce vieux dicton : "l'exemple vient d'en haut". Je m'explique :

En France, combien d'affaires de corruption, fraudes et évasions fiscales, emplois fictifs, conflits d'intérêts, financements occultes, scandales politico-financiers au sein des gouvernements successifs et au plus haut sommet de l'Etat ? (Wikipédia en dresse une liste qui en dit long). Citons quelques exemples parmi les plus récents et plus retentissants :

- Affaire concernant les sondages de l'Elysée, affaires Bismuth, Bygmalion, Woerth-Bettencourt, Sarkozy Kadhafi... Pas moins de 12 affaires impliquant Nicolas Sarkozy (2 condamnations, 2 non-lieux et autres affaires en cours)
- Affaire Fillon, ex-premier ministre de Sarkozy
- Affaire Cahuzac à l'époque de François Hollande
- Affaires Benalla, Deleyoye, Griset, Dupond-Moretti... depuis la présidence d'Emmanuel Macron

Sans compter les affaires qui ont été étouffées. Gageons, qu'il y en a encore sous le tapis...

Pour l'instant, le prix d'excellence est décerné à... ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes