Social

La Réunion et Mayotte s'unissent en matière d'action sociale

Samedi 31 Août 2019 - 16:27

Les présidents des Conseils départementaux de Mayotte et La Réunion, Soibahadine Ibrahim Ramadani et Cyrille Melchior, ont procédé ce vendredi 30 août 2019 à la signature officielle d’une convention de partenariat dans le domaine de l’action sociale et de la protection de l’enfance. Aux côtés des deux présidents étaient présents, le 4ème vice-président du CD976 en charge du social et des solidarités, Issa Issa Abdou et Daniel Gonthier, 3ème vice-président du CD974 en charge de la coopération régionale.

Par ce document, les deux collectivités officialisent une entraide réciproque en vue de renforcer les compétences et d’échanger l’expertise de chacune d’entre elle.

Organisée autour de quatre axes, cette convention est principalement tournée vers le médico-social et l’enfance. Elle entend :
  1. Favoriser des temps de rencontres facilitant la connaissance et l’information mutuelle,
  2. Echanger l’information concernant la législation, les outils de pilotage et de coordination, les procédures ainsi que les bonnes pratiques professionnelles,
  3. Développer la formation des agents en activité,
  4. Elaborer et mettre en œuvre des procédures communes sur des thématiques ciblées dans l’intérêt de l’enfant.

Le président du Conseil départemental de Mayotte, voit dans cette démarche "un moyen de continuer à structurer nos interventions, par les échanges d’information concernant la législation, les outils de pilotage et de coordination, les procédures. C’est aussi une opportunité de mutualiser les pratiques professionnelles, mais également la formation commune dans ce domaine. C’est sans aucun doute pour vous, une source d’inspiration quant aux réalisations qui se font à Mayotte, notamment dans le domaine de l’enfance."

De son côté, Cyrille Melchior, président du Département Réunion a salué "un bel exemple d’intelligence opérationnelle, dont l’objectif est d’instaurer un dialogue et un échange permanent entre nos deux collectivités" et "l’importance pour Mayotte et La Réunion de parler d’une même voix".

Après cette première convention sectorielle, les deux présidents ont partagé leur souhait de voir s’élaborer un document plus général sur les compétences globales des deux départements.
Zinfos 974
Lu 1360 fois



1.Posté par Rat pele le 01/09/2019 21:45 (depuis mobile)

Mayotte. L'exemple à ne pas uivre à bien des égards.

2.Posté par popol le 02/09/2019 11:19

Mayote est sauvé, après le modèle économique consumériste, la France fait don à Mayotte de son modèle social. Elle a choisi son meilleur élève, la Réunion, par l'intermédiaire de ses élus hyper compétents, pour porter la bonne parole. Gageons que la délinquance, l'échec scolaire, la violence familiale et autre vice de notre société aura disparu de Mayotte dans très peu de temps...
Encore une usine à gaz qui va permettre à nos élus réunionnais et mahorais, de faire des voyages et des séjours touristiques aux frais des contribuables...
Si l'action sociale telle qu'elle est mise en oeuvre à la Réunion était efficace, cela se saurait...et tout ça à grand renfort de millions déversés dans les collectivités...

3.Posté par Jean HUET le 02/09/2019 15:00

L'exemple même de ce qu'il fallait ne point faire.
Cette convention, si elle répond intrinsèquement aux attentes de ses principaux acteurs, ne donne aucune latitude pour radicalement lutter contre la délinquance sous toutes ses formes dont souffre notre île ; mais pas seulement, car elle concerne aussi celle en col blanc.
Au moment où l'on tente de nous faire croire qu'il y a un durcissement de la répression sur la délinquance de droit commun et l'Inhérente récidive, quelle peut être le champ d'action, pour symbolique et palpable qu'elle soit, d'une telle convention ?

Cela dit, la voyoucratie a encore de beaux jours devant elle !

4.Posté par Reunionnais le 02/09/2019 17:22 (depuis mobile)

MAMA MIA C EST TOUT CE QU ILS ONT DE MIEUX A FAIRE .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie