MENU ZINFOS
Société

"La Réunion des cinémas" : L'opération séduction maintenue malgré la crise


La 7ème édition de "La Réunion des cinémas" a démarré dimanche dernier. Pendant une semaine, des producteurs et réalisateurs métropolitains se verront présenter les atouts de notre île. Objectif : les convaincre de venir tourner à La Réunion.

Par - Publié le Vendredi 2 Octobre 2020 à 08:47 | Lu 1245 fois

Appâter les producteurs et réalisateurs du monde entier en leur faisant découvrir notre île. C'est l'objectif de "La Réunion des cinémas", dont la 7ème édition a débuté dimanche dernier. Un événement d'une semaine que les organisateurs (la Région, Nexa, l’Agence Film Réunion, et Fédération Réunionnaise de Tourisme) ont souhaité maintenir malgré la crise sanitaire. "On ne voulait pas porter un nouveau coup à un secteur déjà en difficulté", explique Gaston Bigey, directeur général de Nexa, lors d’une conférence de presse donnée ce jeudi après-midi dans un établissement hôtelier de l’Ouest.
 
Au programme pour les 17 invités venus cette année essentiellement de métropole : visites de l’île, rencontres, conférences et projections. Le tout pour leur donner envie de venir poser des caméras sur notre île.

Marc Vade, directeur de production chez Gaumont
Marc Vade, directeur de production chez Gaumont
"L’ambition c’est de structurer la filière pour qu’elle devienne une véritable filière économique", indique Vincent Payet, vice-président de la Région, pour qui l’opération porte déjà ses fruits. "Nous passons d’un chiffre d’affaires avoisinant il y a dix ans 1,5 million à plus de 35 millions. Nous avions quelques techniciens, nous en avons désormais une centaine. Nous avons aussi des dispositifs incitatifs qui permettent de créer des effets levier. Quand la collectivité régionale investit 1 euro, ça en rapporte 4", vante-t-il.

Alors qu’un blockbuster sera prochainement tourné sur notre île, Vincent Payet y voit une preuve de l’efficacité du dispositif. "Le producteur qui nous a ramené le long-métrage a participé à La Réunion des cinémas il y a quelques années. Il a pu ensuite sensibiliser les autres producteurs, dont celui qui vient tourner la superproduction américaine", met-il en avant. Un projet qui doit encore passer en commission permanente, mais qui devrait selon lui permettre d’injecter 3,5 millions dans l’économie réunionnaise.
 
Le Petit Piaf devait être tourné en Côte d'Ivoire


Autre exemple, le film Le Petit Piaf, dont le tournage sur notre île vient de s'achever. "Ce projet est né il y a trois ans, et il devait se faire en Côte d’Ivoire", raconte Marc Vade, directeur de production chez Gaumont, co-producteur du film. "Suite à l’Educ‘tour, un producteur a dit Marc-Etienne Swartch (le producteur du film, ndlr) qu’il devrait vraiment penser à La Réunion. Au final, on est ravi des images que l’on a eues".

Pour le professionnel du cinéma, les atouts sont nombreux. "Il y a un attrait artistique par le paysage, un attrait professionnel parce qu’il y a des équipes qui se sont formées depuis une dizaine d’années, et puis il y a l’attrait fiscal", résume-t-il. Un attrait fiscal de part les dispositifs de défiscalisation, qui s'ajoutent aux subventions régionales. "Il y a plus d'opportunités que de contraintes", résume Carole Baraton, fondatrice de Charades, entreprise de ventes et de coproduction.
 
"On a bouleversé les schémas et aujourd’hui on devient un vrai marché. Ce sont les producteurs qui deviennent ambassadeurs", se réjouit Edy Payet, délégué général de l'AFR. Si les invités ont pu découvrir les points forts de l'île, Azzedine Bouali, le président de la FRT, tient d'ailleurs à leur adresser : ""Vous n'avez pas tout vu. On ne vous a montré qu'une partie, il y a de quoi faire". Reste à voir si ces visites déboucheront sur des tournages.


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par SITARANE le 02/10/2020 15:37

La région et le département subventionnent des nanards bien gaulois dont personne ne veut, aucun intérêt pour l'île.......................

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes