MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La Réunion d’après : Un projet solidaire, écologiste et humaniste !


Par Jean Gaël ANDA - Publié le Mercredi 29 Avril 2020 à 16:03 | Lu 844 fois

La Réunion d’après : Un projet solidaire, écologiste et humaniste !
Pendant cette période de crise, nous avons tous été témoins de la naissance de formidables chaînes de solidarité et d’initiatives. Cet humanisme qu’on croyait oublié s’est révélé chaque jour et nous fait chaud au coeur.

Les personnes de l’ombre sont enfin apparues dans la lumière : le personnel soignant, les caissières, livreurs, pompiers, éboueurs … et tous ceux qui ne se montrent jamais, ont donné un exemple incroyable de mobilisation, malgré leurs conditions travail parfois difficiles et le manque de valorisation de ces emplois essentiels.

La reconnaissance de tout un peuple ne doit pas s’éteindre avec la fin de la pandémie, car la mondialisation et les excès des humains montrent leurs limites et nous ont démontré notre vulnérabilité.
Que faire ? Croiser les bras et attendre une nouvelle pandémie ? Que notre survie individuelle soit menacée ? Ou réfléchir tous à un nouveau modèle ?

A quelques semaines du début du déconfinement, les mauvaises habitudes reprennent vite  …le gaspillage alimentaire : des fruits sont jetés dans la nature, la précipitation de certains vers la mal bouffe : pour preuve les longues files d’attente devant les MacDrive et autres ! 
La Société de sur-consommation et de gaspillage revient au galop.
Se pose alors la question : qu’avons -nous appris de cette crise ?
Est-ce que nos attitudes dans un cadre contraint, ne nous pousse pas à une réflexion sur nos modes de vie, notre modèle économique fait de recherche de profit et de productivisme au détriment de l’humain, du respect de nature et de la biodiversité ?
Ne serait-il pas temps d’envisager une autre société, plus bienveillante, plus généreuse, plus respectueuse ?

Notre île doit tendre vers une indépendance alimentaire, qui fasse prévaloir les circuits courts et les produits péi . 
Un nouveau mode de consommation est né, avec un lien direct du producteur au consommateur, et il ne tient qu’à nous, chacun à notre niveau, de le faire perdurer pour permettre aux agriculteurs de mieux vivre et aux intermédiaires  de faire moins de marge et de moins les pressurer. Il revient aux pouvoirs publics d’encourager et de soutenir les initiatives en ce sens, afin de les développer et de tendre votre une indépendance alimentaire à l’échelle de notre Région.

L’aide de l’Etat doit également sanctuariser les biens communs : 
- la santé qui ne doit plus être uniquement  une source de profits mais, simplement utile, 
- la valorisation des professions de services essentielles à la nation : de simples remerciements et la reconnaissance verbale ne suffiront plus!
- la préservation de la biodiversité et  de notre environnement.

Notre île, parce qu’elle est une île inventive, pleine d’initiative doit réfléchir à un modèle de développement propre : 
- avec l’exemple du vivre-ensemble et des valeurs de solidarité,
- avec un sens de l’unité face aux enjeux communs, en associant tous les partenaires dans une démocratie plus participative et plus respectueuse des différences,
- avec le respect de la nature et une agriculture saine.

Si nous le voulons, La Réunion peut devenir un modèle plus solidaire, humaniste et écologiste.

Jean Gaël ANDA
Conseiller Régional,
Conseiller municipal d’opposition à SAINT PIERRE,




1.Posté par Claire F le 30/04/2020 07:05

Enfin une réflexion pertinente d’un jeune élu, pendant que d’autres se cachent. Oui la Réunion doit développer un nouveau modèle mais le chemin sera très long ...

2.Posté par Socket974 le 30/04/2020 07:37

Ce sont de bonnes remarques Mr Anda, vous mettez en avant des questions d'actualité majeures:
1)la sécurité alimentaire car elle constitue une manière d’aborder la problématique du développement. On assiste bel et bien a des stratégies de sécurité alimentaire au lieu de projets .
2)Au travers de cette sécurité alimentaire, la question inéluctable du Développement Durable qui suppose cette fois ci a une orientation environnemento-centrée . "Que faire face a une augmentation de la population grandissante alors qu'il faudra la nourrir ,la loger et la protéger ...etc"
3)La sécurité sanitaire dont le but est de donner les moyens de vivre une vie saine et de promouvoir le bien-être de tous à tous les âges ce qui est essentiel pour le Développement Durable.
Que conclure Mr Anda ? que notre modèle de développement est a remettre en cause ou a l'améliorer ?
Le titre que vous donnez a votre analyse me semble inéluctablement une bonne stratégie a défendre pour améliorer notre développement au travers du développement Durable pour nos futures générations
Bonne continuation dans votre pensée humaniste +++++

3.Posté par Bruno Bourgeon le 30/04/2020 08:12

C'est bien, les mots sont là, les tournures de phrases aussi, mais que proposez-vous de concret? Vous êtes un politique, donc un pragmatique, le concret, ça doit vous parler, non?

4.Posté par Marie le 30/04/2020 11:25

L'écologie est un enjeu planétaire. Que voulons nous laisser à nos générations futures?
La famille une de nos valeurs pour préserver la solidarité entre générations.
Mais les politiques ne pensent pas à demain mais à leur future élection, entretenant un clientélisme insupportable au lieu d'éveiller les consciences.
Puisse un jour voir à la Réunion, une nouvelle classe d'élus enfin préoccupés par notre devenir, ...

5.Posté par chikun le 30/04/2020 16:28

Dans ce monde d’après, on va forcément remettre en cause toutes ces choses que le néolibéralisme ultracapitaliste (rires) aura poussées à l’extrême. Puisque cette pandémie est – évidemment (rerires) – la faute du libéralisme et de la mondialisation.
Le monde d’après sera composé d’écologie, de solidarité et de toutes les bonnes idées socialistes de distribution facile d’argent gratuit des autres. Je me réjouis, le paradis collectiviste est à portée de virus ! A Caracas, ils ont le choix entre choper le virus et/ou mourir de faim : les gens veulent bosser mais pas d’essence alors que le pays a les plus grandes réserves d’or noir au monde. pas travail, pas d’argent, frigo vide.
Comme disait Coluche, avant c’était bien demain ça sera pire!

6.Posté par Apax le 30/04/2020 17:36

Il y a de quoi se pincer, comme s'est très souvent le cas en "politique". D'une même situation, telle que la décrit M. Anda : " les mauvaises habitudes reprennent vite …le gaspillage alimentaire : des fruits sont jetés dans la nature, la précipitation de certains vers la mal bouffe : pour preuve les longues files d’attente devant les MacDrive et autres ! La Société de sur-consommation et de gaspillage revient au galop." Les uns la condamnent et nous objurguent de changer nos manières par une sobriété consentie et partagée ; les autres la plébiscitent précisément pour enrayer la récession, agitée comme un épouvantail, et partant relancer la sacro-sainte croissance sans but... Faites vos jeux rien ne va plus...

7.Posté par A mon avis le 01/05/2020 15:51

Il revient aux pouvoirs publics d’encourager et de soutenir les initiatives en ce sens, afin de les développer et de tendre votre une indépendance alimentaire à l’échelle de notre Région.

...écrivez vous !

Mais c'est qui "les pouvoirs publics" ?
Eh bien, ce sont (entre autres) les conseillers régionaux, ce sont les conseillers municipaux dont vous vous revendiquez !
Alors qu'attendez vous pour mettre en pratique vos belles idées ?

PS : pourquoi mettre un R majuscule à "Conseiller Régional (sic)"

8.Posté par A mon avis le 01/05/2020 22:28

Vanessa Miranville, maire de La Possession, a un vrai projet concret : alors, unissez vos forces !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes