Santé

La Réunion connaît une recrudescence de cas de rougeole

L'Agence régionale de santé de La Réunion informe d'une augmentation de cas de rougeoles dans le département. Le bulletin de vigilance est accompagné de conseils à l'adresse de la population et des professionnels de santé :

Vendredi 21 Juin 2019 - 13:03

Depuis le début de l’année 2019, la rougeole circule activement dans la zone Océan Indien et en France métropolitaine. A La Réunion, 77 cas ont été signalés. La circulation du virus se fait en particulier dans le Nord et le Sud de l’île. Compte tenu de l’extrême contagiosité de cette maladie, il est à craindre que de nouveaux cas apparaissent dans les semaines à venir.

Le seul moyen de se protéger est de se faire vacciner (la couverture vaccinale à La Réunion est insuffisante pour éviter une circulation virale). Aussi, l’ARS Océan Indien recommande la vaccination pour la population mais aussi, pour les professionnels de santé. Il est important de vérifier son statut vaccinal, même chez les adultes, et si besoin, d’effectuer un rattrapage vaccinal auprès d’un professionnel de santé (toute personne de plus de 12 mois et née depuis 1980 devrait bénéficier de 2 doses de vaccin selon les recommandations).

Situation épidémiologique

Après une période d’accalmie (entre février et avril), une reprise de la circulation du virus de la rougeole est observée, avec 34 cas signalés à l’ARS depuis début avril. Au total, depuis le 1er janvier 2019, 77 personnes touchées par la maladie ont été signalées à La Réunion. Les cas sont répartis sur la quasi- totalité du territoire réunionnais, mais le Nord et le Sud restent les plus touchés.

Considérée comme l’une des maladies les plus contagieuses, de nouveaux cas sont attendus dans les semaines à venir.

Seule la vaccination peut stopper l’épidémie !
Souvent considérée à tort comme bénigne, la rougeole n’est pas seulement une maladie infantile. Elle concerne aussi les adolescents et les jeunes adultes non vaccinés et peut entraîner des hospitalisations et parfois de graves complications (pneumonies, encéphalites...).

La rougeole se transmet très facilement quand on tousse, on éternue, on se mouche, et par la salive. La vaccination est donc le seul moyen de se protéger. En se vaccinant, on se protège et on protège aussi son entourage (notamment les enfants de moins de 1 an, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées qui ne peuvent pas bénéficier de la vaccination).

Deux doses de vaccin sont nécessaires pour assurer une protection efficace.

Recommandations de l’ARS >> Aux professionnels de santé
Suite au signalement récent de deux professionnels de santé ayant contracté la maladie, l’ARS a lancé une campagne de promotion de la vaccination auprès des professionnels de santé et des professionnels en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque. Un kit de communication a été remis aux professionnels de santé :
• Etablissements sanitaires et médico-sociaux,
• Unions régionales de professionnels de santé et ordres professionnels,
• Université/UFR santé,
• Instituts de formation et d’étude en santé,
• Sociétés de transport sanitaire, ...

>> A la population

La vaccination peut être rattrapée à tout âge mais surtout pour les moins de 40 ans (au-delà de 40 ans, on estime que les personnes ont probablement déjà contracté la rougeole du fait de la grande circulation du virus par le passé, et sont donc immunisées). C’est pourquoi l’ARS recommande :

• de vérifier son statut vaccinal vis-à-vis de la rougeole auprès d’un professionnel de santé (médecins traitants, infirmiers, sages-femmes...). Selon les cas, le médecin proposera un rattrapage vaccinal.

• de consulter son médecin traitant en cas de signes évocateurs (apparition d’une forte fièvre et/ou d’une éruption cutanée), afin de confirmer ou non le diagnostic de la rougeole.

Afin d’éviter la contagion, il est recommandé de porter un masque et d’éviter le contact avec d’autres personnes, par exemple dans la salle d’attente chez le médecin. Il est recommandé d’appeler le médecin avant de consulter afin qu’il mette en place des mesures pour éviter la transmission du virus.
Zinfos974
Lu 1457 fois




1.Posté par jean claude le 21/06/2019 13:24

Nous sommes a un stade ou notre confiance n'est plus de mise et a qui doit ont en vouloir??


2.Posté par Professionnel de santé en colère!!!! le 21/06/2019 14:46 (depuis mobile)

Voilà le résultat de toute les campagnes contre la vaccination des lobbys anti vaccin qui essaye de nous fourguer leurs herbages!!! Il faut vacciner les enfants pour les protéger et arrêter d'écouter des pseudo scientifiques de comptoirs !

3.Posté par spartacus974 le 21/06/2019 15:53

@Professionnel de santé en colère!!!!
un professionnel de l'orthographe aussi......

4.Posté par Hardcore le 21/06/2019 15:56 (depuis mobile)

Bravo aux escrocs de la santé ! Pendant votre travail de sape, les vrais professionnels se retrouvent avec encore plus de travail par votre faute.

5.Posté par chikun le 21/06/2019 16:26

Bien sur qu'il faut vacciner .combien de morts par tuberculose avant le vaccin ? Je n'entends plus parler du vaccin TABDT des années 1970 . Pourtant il a montré son efficacité dans la zone . La vaccination est un devoir comme le droit de vote .
Dommage que l'état soit aux mains de minorités agissantes au détriment de la majorité silencieuse .
Hein ?! Hein !?

6.Posté par SPARTACUS974 le 21/06/2019 17:27

Il fut un temps où la rougeole était considérée comme une maladie infantile bénigne par nos éminents médecins.Brusquement,comme par magie,la maladie jadis considérée comme inoffensive devient le fléau qui menace l'Humanité.Brusquement...En fait,non,depuis,il y a eu le GHSA qui n'a rien de complotiste car il s'agit d'un agenda officiel au niveau mondial défini par l'OMS et l'ONU.
Donc à tous ceux qui se ridiculisent en commentaires aussi creux que vides de tout argument scientifique,prenez le temps de lire cet agenda et découvrez que cette hystérie sur la rougeole est probablement liée aux engagements des pays qui l'ont signé comme la France.....

7.Posté par AZALA le 21/06/2019 23:19

Spartacus si vous pensez que la rougeole est une maladie bénigne venez donc faire un tour chez moi a Madagascar 800 morts depuis le debut de l'année

8.Posté par SPARTACUS974 le 22/06/2019 10:26

@ AZALA:Évidemment,je ne peux,comme vous ,que déplorer tous ces morts à Madagascar mais revenons au contexte de la Réunion car Madagascar connait une situation sanitaire qui n'a rien à voir avec celle de la France.Pour rappel,mortalité infantile en France 3 pour mille naissances alors que pour Mada,c'est 41 pour mille(chiffres 2017 ).
La rougeole tue toujours en France mais les chiffres n'expliquent en rien l'alarmisme ambiant.Pour rappel,3 décès en 2018 dont 2 immunodéprimés(source le Quotidien du médecin). Cela ressemble bigrement à la triste comédie de Bachelot avec la fameuse grippe H1N1 .
Tout ceci est dramatique car cela décrédibilise totalement la médecine et fait le lit des rumeurs les plus folles,les plus délirantes.Il faut raison garder et s'informer .L'émotionnel n'a pas sa place quand il faut sauver des vies.Pour Azala,un mort est toujours un drame pour sa famille à Mada ou ailleurs.La misère que connait ce pays est une honte pour ceux qui en sont à l'origine.La misère tue ,la misère détruit des millions de vies dans une quasi totale indifférence.La Réunion est à moins de 1000 kilomètres des cotes malgaches.Cessons de fermer les yeux,aidons ce merveilleux pays à sortir de l'abime .

9.Posté par kokinrun le 22/06/2019 14:56

nouvelles populations = nouvelles maladies pou anciennes qui reviennent en surface.. Il faut vacciner tous les nouveaux arrivants qui débarquent sur nos côtes avant la catastrophe sanitaire qui nous guette..

10.Posté par AZALA le 22/06/2019 16:53

Spartacus les gens ne sont pas mort de misère a part dans le sud en période de sécheresse les gens mangent a leur faim mais de la rougeole a cause d'une couverture vaccinale insuffisante voire inexistante couverture que des irresponsables voudraient encore réduire sous prétexte d'obscurantisme complotiste imbécile et criminel voire ces mouvements anti vaccins indécents.

11.Posté par SPARTACUS974 le 22/06/2019 18:05

@AZALA:obscurantisme complotiste imbécile et criminel ,mouvements anti vaccins indécents,irresponsables.....La colère vous égare ,la colère est toujours mauvaise conseillère.Personne n'est capable de dire que ces enfants auraient été sauvés s'ils avaient été vaccinés car la rougeole peut toucher aussi des personnes vaccinées comme le démontre de nombreuses études.Croire que la vaccination est la solution miracle ,voilà bien une croyance qui ne repose que sur du sable.Je vous conseille de lire les travaux du docteur Délépine,éminente pédiatre oncologue.A quoi bon parler de complotisme quand des gens aussi pointus que le Docteur Délépine est très critique sur l'hystérie vaccinale.
Je lis,je me documente avant de raconter n'importe quoi car la vie des gens n'est pas qu'un business .
Je comprends votre colère et je ne cherche pas à polémiquer à dessein.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie