Economie

La Réunion: 5 milliards d'euros de biens importés contre 278 millions exportés

Samedi 9 Mars 2019 - 12:38

Le déficit entre importations et exportations se creuse entre 2017 et 2018 pour notre département. C’est le bilan que fait la direction régionale des douanes des chiffres de la balance commerciale de La Réunion en 2018.

L'an dernier, le total des exportations a atteint les 278 millions d’euros. C’est 12,6% de moins qu’en 2017 (314 millions), a révélé la direction régionale des douanes ce vendredi 8 mars au Port.

Parallèlement, les importations de biens et de marchandises dans notre département ont atteint les 5,1 milliards d’euros, en légère hausse (+0,6%) par rapport à 2017 (5 milliards d’euros).

La métropole reste le principal partenaire

La balance commerciale de La Réunion est donc très logiquement déficitaire de 4,83 milliards d’euros. Le déficit s’est donc creusé (+1,48%) alors que l’écart entre importations et exportations était de 4,76 milliards en 2017.

La métropole reste le principal partenaire commercial de l’île avec 48,6% de ses exportations (pour une valeur de 135 millions d’euros) qui se font vers le marché hexagonal. C’est aussi le cas dans l’autre sens : les biens importés à La Réunion viennent majoritairement de métropole (58% pour 2,9 milliards d’euros de marchandises).

Zinfos974
Lu 3999 fois



1.Posté par GIRONDIN le 09/03/2019 13:10

...... C’est 12,6% de moins qu’en 2017....

Et Le CLUB EXPORT ? 🤔

2.Posté par Dayvead le 09/03/2019 13:13 (depuis mobile)

Té ! Nou cout cher a la France.

3.Posté par cmoin le 09/03/2019 13:13

Les voitures comme 1er importations!
Ahhahaah!

4.Posté par Nono le 09/03/2019 14:31

hou houuuuu houuuuuuuuu... Tiens, le fantôme de l'octroi de mer !

5.Posté par gaston le 09/03/2019 15:03

C 'est la faute des élus , ça rapporte plus d 'importés avec l 'octroi des mers mafieux .

6.Posté par Didier le 09/03/2019 15:37

Conclusion : La Réunion reste une colonie vouée à consommer les produits des entreprises françaises et autres pays industriels

Tous les discours sur l'économie de production-substitution aux produits d'importation ne sont que des mensonges éhontés.

Nous pouvons constater, là, sous nos yeux, les conséquences de l'impérialisme capitaliste où toutes les grandes décisions se prennent dans les conseils d'administrations des grandes entreprises et des grandes banques des pays riches, à l'abri des regards, en dehors de tout contrôle des populations.

Et ils osent qualifier leur système de "démocratique", en opposition bien sûr à ce qu'ils craignent par dessus tout : le pouvoir, le contrôle des travailleurs sur l'économie ! Quelle horrible dictature ce serait là !

7.Posté par Grossier personnage le 09/03/2019 15:42

225 millions en médicaments ?!?!

8.Posté par un observateur le 09/03/2019 15:57

En quelque sorte, la Réunion est un trop bon client pour la métropole... Alors kossa y dit les bougres qui
rakonte ke ce sont les contribuables de l'hexagone qui nouricent les réunionnais ?

9.Posté par klod le 09/03/2019 16:27

cool la "balance commerciale endémique" .

10.Posté par Pamphlétaire le 09/03/2019 17:16

Ou bien, il y a des réunionnais aisés pour importer des biens d'une valeur de cinq milliards cent millions d'euros en 2018...CQFD.

11.Posté par Mougeon le 09/03/2019 18:18 (depuis mobile)

Si la france i son-yer 800000 cochons ou coutrer a el moin cher!!!!

12.Posté par ali le kafhir le 09/03/2019 18:49

il est dommage de ne pas comptabiliser l'exportation de matière grise au Canada Europe Maurice etc
etc

nous la planté zot va manzé

13.Posté par lol le 09/03/2019 19:19

belle balance commercial, des heures glorieuses en perspectives pour la Réunion!!

14.Posté par Joseph le 09/03/2019 20:38

On importe donc 18 fois plus que l'on exporte, et avec ça, certains parlent encore d'indépendance...

Et on bouffe quoi, de la lave, des andains, de la canne, des requins, des cagnards ?

15.Posté par Jean Rigole le 09/03/2019 20:51

70 ans de départementalisation pour un résultat aussi catastrophique !

Vite ! Il faut faire appel au grand marabout David Storm pou tire bébette su la Réunion...

16.Posté par CPME ridiculous le 10/03/2019 04:45

Et les comique de la CPME qui parlent de production locale non mais allo

17.Posté par Partage le 10/03/2019 06:15 (depuis mobile)

La médiocrité a l'état pure

18.Posté par zarboutan974 le 10/03/2019 07:00

C'est le bilan de nos politiques locaux, à nous d'en tirer les conclusions et de voter en conséquence.

19.Posté par oté la Réunion le 10/03/2019 07:28

Tout va bien, tout va bien! Nous sommes sous perfusion, nous sommes moribonds mais tout va bien!
Ne consommons plus, boycottons les achats et nous verrons si les importations augmentent!
Nous avons un très bon rhum qui est consommé ici à hauteur de 80 %! Des ananas connus pour être les meilleurs, une vanille excellente! Mais ce sont nos politiques, nout zélus qui n'ont pas d'ambition pour l'avenir de notre île!

20.Posté par Lepoe le 10/03/2019 09:10

Si on a 5 milliards d'€ importé plus les productions locaux, ça veut dire que les reunionnais ont l'argent pour consommer!!!
Donc c'est normal que les pauvres ont des smartphones, alcools, jeux videos, tablettes, voitures, internet...

21.Posté par Ti Zane le 10/03/2019 09:35

in kyou d'as sistés !

22.Posté par Briandoht le 10/03/2019 10:43 (depuis mobile)

Il faut déverrouiller notre système à l image des Antilles, sinon nous allons continuer a prendre le fond , au lieu d avancer nous reculons.Que pensent nos élus et ceux qui ont contribué à cette situation de perfusion absolue?

23.Posté par Targie le 10/03/2019 13:02 (depuis mobile)

Oui 19, boycottons, CHANGEONS NOTRE manière de CONSOMMER, ENCOURAGEONS le marché LOCAL, les ENTREPRISES LOCALES, il faut S''ADAPTER à son ENVIRONNEMENT et non l''inverse !!

24.Posté par polo974 le 10/03/2019 14:38

1.Posté par GIRONDIN le 09/03/2019 13:10
...... C’est 12,6% de moins qu’en 2017....
Et Le CLUB EXPORT ? 🤔


vu le tableau export, il a déménagé...

export de sucre: moins de 14 millions d'euros soit environ 16 euros 50 cts par réunionnais, c'est risible...
(et on nous vend le sucre à plus de 2 euros le kg...)

25.Posté par Zorro le 10/03/2019 21:06 (depuis mobile)

Post6, Didier:
Vous avez bien assimilé la langue de bois de l’ex Union Soviétique.
Vous la mettez brillamment au goût du jour.
Bravo!

26.Posté par Didier le 11/03/2019 14:51

A Zorro (le redresseur de torts !) : à défaut d'apporter votre propre analyse et de critiquer mon raisonnement, vous agitez l'épouvantail de l'Union soviétique (laquelle, celle de Staline et de ses camps, ou celle des débuts et du pouvoir des conseils de travailleurs ?)
C'est une manoeuvre peu glorieuse et qui ne convaincra pas grand monde, mais surtout qui vous évite de vous prononcer sur la situation économique, sociale et politique de La Réunion en 2019 !

27.Posté par Habitant le 11/03/2019 16:39

Ce ne sera pas en dilapidant encore plus l'argent public avec la continuité territoriale des biens que l'on va inverser la tendance.
Cela montre bien également que la Réunion est dans une bulle et n'est pas du tout intégrée dans son environnement géographique.
Elle est comme un bébé avec un gros cordon ombilicale envers la mère patrie la France métropolitaine.

28.Posté par Habitant le 11/03/2019 16:41

COnstat: si on enlève les voitures et les déménagements; côté valeurs, il n'y a pas grand chose!

29.Posté par Caton2 le 12/03/2019 16:09

À part deux intervenants, personne n'évoque l'Octroi de mer. Tant que les maires bénéficieront de cette manne pour la consacrer à leur clientélisme, la Réunion n'investira pas dans la production locale. Ce sont les politiques, y compris ceux de la Région - qui bénéficient aussi de cette taxe sur les importations - qui sont responsables de cette situation catastrophique pour l'économie réunionnaise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2019 - 14:55 L'emploi maritime accoste à St-André