Courrier des lecteurs

La Résilience

Lundi 24 Septembre 2018 - 09:41

"Nombre d'entre nous, après avoir fait une démarche commune dans une implication politique, se disent déçus d'y trouver des comportements qu'ils jugent indignes des valeurs morales qu'ils pensaient y trouver.

Souvent, et heureusement, ce sentiment de déception est relativisé par d'autres moments de réelle satisfaction. 

Cependant il arrive que le ressenti soit si douloureux qu'il entraîne un éloignement voire une démission... 

Pour surmonter cette épreuve qu'on rencontre en d'autres circonstances (vie professionnelle ou familiale), nous devons nous inscrire dans le meilleur processus de prévention : la RESILIENCE !

La résilience est certainement le meilleur mécanisme nous permettant de dépasser le sentiment d'impuissance qui remet en cause le plus souvent nos motivations . 

Tel l'acacia capable de résister aux conditions environnementales les plus extrêmes , nous pouvons trouver dans notre for intérieur l'énergie de comprendre que malgré la lâcheté, l'hypocrisie, le simulacre, notre engagement sincère et authentique ne peut et ne doit être affecté par quelque perversion.

Toutefois la résilience pour être réussie, doit s'accompagner d'une acceptation, d'un constat : notre imperfection collective doit être regardée avec objectivité. 

Cependant l'acceptation ne doit pas être résignation ! Elle doit être avant tout le départ d'un renforcement de nos valeurs éthiques. 
Ce serait d'ailleurs la marque d'une certaine maturité que d'être capable d'affronter l'épreuve du miroir pour y voir toutes nos imperfections.

L'optimisme doit rester de rigueur : nous sommes capables de grandes choses et rien ni personne ne sera en mesure de nous en priver tant que nous pourrons faire preuve de résilience".
Gilles HUBERT, Secrétaire Général de CREA
Lu 604 fois



1.Posté par justedubonsens le 24/09/2018 14:42

Joli discours empreint de grande vérité. Toutefois "l'adaptation" nécessite des réformes de la Constitution car actuellement une fois le bulletin placé dans l'urne, notre pouvoir démocratique n'existe plus. Le système est fait de telle façon que notre sphère politique est occupée par des "dinosaures" qui s'opposent à toute réforme tendant à libérer le libre arbitre du peuple. Je conçois qu'on ne peut tout soumettre à référendum mais à tout le moins les projets de profonde modification de nos institutions qui ne peuvent rester de la seule décision de ceux qui en jouissent en étant juges et arbitres. Ou mettre en place un système de contestation qui n'oblige pas au recours à la violence pour se faire entendre. Cette "permission" de faire entendre sa voix devrait remotiver les citoyens à s'impliquer dans la désignation de leurs représentants, sachant qu'il leur reste toujours la possibilité d'exprimer leur désaccord.

2.Posté par Désespérance le 24/09/2018 14:51

Vous avez parfaitement raison, Monsieur. Mais charité bien ordonnée........ C'est votre équipe de certain(e)s élu(e)s et de cadres que vous devriez soumettre à l'épreuve du miroir!! Et vous y verriez alors toutes leurs imperfections crades, leurs tares, leurs égos surdimensionnés, leurs suffisances, leurs arrogances!! Désespérant!!

3.Posté par Pro no stick le 24/09/2018 19:37 (depuis mobile)

Quand on est premier adjoint d'une.maire qui consomme autant.de.dgs et de dga, one se tait.
Quand on est premier adjoint d'une.maire qui ne sait pas tenir ses promesses, on demissionne si on a un temps soit peu d'honneur.

4.Posté par KLOD le 24/09/2018 20:57

la résilience ............................ une vie ne suffirait pas à la comprendre .......... sauf pour certains qui ont le "petit plus" , le "supplément d'âme" , dont je ne suis pas, mais j'essaie , lol . . Lord mercy

and ............ 'the love of humanity" .............. . vaste programme .

5.Posté par KLOD le 25/09/2018 00:42

on parle de "résilience" ................... parlons de l'aquarius :

le FN ou nouveau RN et d'autres qui critiquent l'aquarius sont COMPLICES de crime ................... sauver les gens en danger ,en mer, est un devoir .après les refouler , c'est un problème politique ..................... mais les sauver est un devoir , honte à ceux qui critiquent l'aquarius et , les marines nationales européennes qui les sauvent.

ce qu'ils deviennent est un problème politique ...............les sauver est un devoir ............... certains sont complices de crime , les humanistes n'oublieront pas . rien de nouveau chez ces gens, depuis la nuit des temps , les memes depuis toujours. .

6.Posté par Bengui le 26/09/2018 11:15

Très beau texte! Beaucoup d'élus devraient s'inspirer du travail mené actuellement par Gilles Hubert et Vanessa Miranville à La Possession. Mettre en avant l’intérêt général et les valeurs qui fondent le principe d'un engagement politique. Au lieu de servir les intérêts d'un clan, d'un nom de famille, d'un héritage néocoloniste.... Sans oublier l'optimisme et le combat pour une société réunionnaise plus juste, épanouie et durable !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?