MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La République en danger : Vivre ensemble, travailler ensemble et avancer ensemble, règles de l'inclusion


Par M.S.K In FRANC par-lé CREOLE - Publié le Vendredi 23 Novembre 2018 à 10:12 | Lu 737 fois

Depuis samedi dernier la Réunion est en proie à un soulèvement de la population, résultant de la fin d'un système socio-économique asphyxiant la majorité des réunionnais. Ce système qui ne fonctionne plus est l'héritage de ces cinquante dernières années de gouvernance politique et économique pénalisant la population, les responsables politiques, les têtes de réseaux, les instances de conseil ainsi que l'Etat. Le grondement actuel repose sur un mal-être, profond et global, prenant sa source dans l'augmentation perpétuelle du coût de la vie, l'aggravation du taux de pauvreté, la recrudescence du nombre de chômeurs surtout des jeunes…

Il faut bien évidemment, condamner les troubles et saccages menés par un certain nombre de personnes profitant de la situation de confusion. Mais ce ne sont qu’une minorité, le combat fondamental est ailleurs. Il doit défendre l'économie réunionnaise, par exemple les distributeurs locaux qui favorisent la production, les ressources et les compétences locales. Ce combat doit s'attaquer également aux monopoles des grands groupes qui façonnent à leur profit les lois du marché. Pour ce faire une vraie réflexion doit être menée sur la vraie transparence des prix sur les vraies marges initiales avant application de l'octroi de mer. Il semble également pertinent d'orienter la réflexion vers un cahier des charges, de nouvelles règles comprenant des principes d'inclusivité.

Les ambitions de la Réunion doivent sortir du clivage d'une politique partisane et nécessite un nouveau leadership et une élite réunionnaise (chercheurs, ingénieurs, entrepreneurs...) portés par des réunionnais de sang, de coeur ou les deux. Nous devons faire confiance à notre jeunesse et préparer cette nouvelle génération pour élaborer un projet sociétal 2030-2050 innovant, ambitieux et conquérant. Ce projet doit promouvoir le « Rêve Réunionnais » en passant par le développement de l'activité sur plusieurs axes stratégiques : plan de développement de l'autosuffisance alimentaire (industrialisation agro-alimentaire et agriculture raisonnée), plan de développement de l'activité touristique (écotourisme, tourisme vert/bleu...), plan de développement de l'économie sociale et circulaire, plan de développement de la recherche et de l'innovation (environnement, énergie...), plan de développement de la coopération régionale (adaptation fiscale et juridique, mobilité...). Ce nouveau projet sociétal doit offrir à chaque réunionnais la possibilité de créer son activité puis de grandir et s'internationaliser dans la zone indiaocéanique : conditions nécessaires à la creation d'emplois et de richesses.

Ce « Rêve Réunionnais » s'inscrit dans l'histoire et les gènes des premiers réunionnais qui en travaillant ensemble ont cultivé le vivre ensemble par une tolérance des croyances spirituelles (cohabitation des différentes religions. Par exemple). Ce modèle est la pierre angulaire, le symbole, de notre patrie.

Nou lé fier d'être réunioné, oubli pas ou sa nou sorte !




1.Posté par klod le 23/11/2018 13:54

"Pour ce faire une vraie réflexion doit être menée sur la vraie transparence des prix sur les vraies marges initiales avant application de l'octroi de mer" : total soutien, depuis 72 ans , de droite ou de gauche , aucun politique n'a réellement travaillé sur la formation des prix en "outre-mer" ............... ce serait un début ,

et on aurait là des surprises sur certains "conglomérats endémiques" ................. et pas seulement les "entreprises de deryer soleil )! c'est peut etre pour ca que, les politiques , mains dans la mains avec des abuseurs locaux, qui financent leur parti endémique se taisent depuis 72 ans ..................

oté créole , un vrai réveil , de vrais questions éludées sur le fond depuis 72 ans ........................ y aura t'il une transparence sur la formation des prix sur nos iles , tropiques français .........

il y en a jamais eu , du moins pas à la portée du 1er citoyen venu, juste pour les soi disants "décideurs" qui nous gouvernent ..................

transparence sur les prix !!!!!! ce serait un vrai début pour arreter de prendre créole pou de couyon ......................... un sursaut de dignité ! transparence économique !!!!!!!!!!!!! au moins qu'on sache enfin "à cause la vie lé si chère sous le tropique du capricorne français"!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes